Une petite couche de peinture

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/


DSCN0881Grilles jardin d'été.

 

Couleur rouille naturelle.

 

DSCN0882Grilles jardin d'été.

 

Abandonnées.

 

Quelques ragréages au sol ont été effectués, mieux fait que les éternels bouchons d'enrobé à froid, juste attendre que ça durcisse.

 

Il y a peu, j'avais marqué, comme je l'avais aussi déjà mis il y a des mois, qu'une personne des Services techniques chargé d'un état des lieux régulier dans la ville amènerait certainement la municipalité à mieux cerner les désordres, pas toujours flagrants, les habitudes devenues routinières échappant à une vigilance absente.

 

Ce point de détail de l'histoire de la ville ne rentre pas dans les annales d'exécutions financées par l'imposition, seule l'opposition a le pouvoir de soulever cette particularité à l'occasion des réunions de conseil.

 

Attendons donc le bon vouloir de tous ces gens et une hypothétique intervention. 

 

DSCN0888Peinture au sol.

 

Avant on peignait encore les trous mais depuis la privatisation de cette vieille ville on ne les bouche même plus mais on les nettoie, pour qu'ils reste propres, c'est déjà ça.

 

On aimerait connaitre l'acquéreur de cette vieille ville pour lui rappeler qu'il a des obligations.

 

J'ai remarqué que même les trous de la vieille ville ne sont plus "bouchonnés", sauf peut-être de le faire deux jours avant la fête médiévale, pour que ça colle bien aux pieds des visiteurs, il va y avoir des chevilles tordues et du monde aux urgences.

 

Pas de quoi, toutefois, réouvrir le service de réanimation.

 

DSCN1330.JPGEn matière de rouille.

 

Ce pont métallique de 1881, avec peut-être la peinture d'origine au plomb donc.

 

La méticulosité de l'époque a permis de maintenir ce pont en place depuis plus de cent trente ans, juste que les plaques d'acier qui en assurent la rigidité sont très déficientes, raison entre autres (Mes signalements), pour laquelle on a limité ce pont à dix neuf tonnes dans l'attente de son remplacement (Compter entre dix et trente ans puisqu'il semble que son remplacement est programmé)

 

Pour information, c'est la rouille qui déforme ces plaques qui se désolidarisent, une cause connue et inquiétante de la dégradation de l'ensemble, il y a certainement des rivets à la limite de la rupture.

 

DSCN1327Une signalisation sérieuse.

DSCN1323Mais inefficace.

DSCN132842 tonnes.

 

Soit plus du double de la charge admissible.

 

A décharge du chauffeur, il a hésité avant de s'engager, cédant à l'impatience des automobilistes qui l'ont "klaxonné" il s'est engagé quand même certainement en se signant (Faire un signe de croix pour ceux qui l'ignorent)

 

Savoir aussi que la signalisation est encore insuffisante en ces grands moments d'intense circulation de poids-lourds, les chantiers multiples, installés dans la durée, impliquant ces fréquents passages de véhicules conséquents.

 

Voir donc la municipalité, les Services Techniques et les forces de police de la ville.

 

DSCN1331Sauf quand ce pont sera tombé dans la Durance.

 

Ce ne serait pas le premier pont victime de négligences, et puis pour une fois on aurait une médiatisation journalistique locale nous présentant autre chose que les niaiseries habituelles sur la "culture" locale et les exploits des bambins de nos écoles maternelles.

 

Les sucreries du journal, en ce moment, ne motivant plus à l'acheter assidûment. (C'est économique pour mon porte-monnaie)

 

Ce pont est exactement dans le même état que lorsque je l'ai photographié en 2011 (Voir mes pages de blog de cette période) ce qui pourrait être rassurant si on est optimiste en se disant qu'il n'a pas bougé ou inquiétant quand on est pessimiste en se disant que seule sa destruction accidentelle fera bouger les choses.

 

Si ce pont tombe de lui-même avant son remplacement je n'ose imaginer les conséquences, la première corporelle puisque c'est toujours une charge de trop qui est génératrice de ces faits, les autres sur le détournement de la circulation en ces lieux hautement empruntés.

 

Juste imaginer qu'un bus de la "TUB", chargé des collégiens sortant de cours, précipite la chute de ce pont, combien de morts et combien de blessés ? Qui sera responsable sachant que quand c'est fait c'est trop tard.

 

La prévention est-elle si compliqué ?

 

Est-ce que la municipalité a envisagé, ne serait-ce qu'une seule fois, ce qu'il en serait dans ce cas ? Je ne crois pas, ça se saurait.

 

L'état de rouille et la désagrégation qui en résulte laisse songeur, je serait curieux de pouvoir aller sous ce pont pour en connaitre l'état, ce doit être édifiant.

 

Bon, on attend ! Quand est-ce que ça tombe en laissant les plus de 19 tonnes y passer ! Je ne voudrais pas être spécialement alarmiste mais là IL Y A URGENCE.

 

Dans un autre domaine et pour revenir à nos peintures.

 

DSCN0891Mise en sécurité.

 

Avenue Vauban face à la poterne de la place du Temple et de la salle des mariages.

 

On ne louera jamais assez cette initiative intelligente consistant à empêcher les petits malins à se pencher trop au-dessus de ces remparts.

 

Juste me demander combien de temps faut-il entre la mise en place et la mise en peinture.

 

DSCN0890Oxydation chimique.

 

Tous les métaux qui sortent d'usine, prêts à l'emploi donc, subissent une oxydation par électrolyse afin de passer le cap du transport et de la mise en oeuvre de pose.

 

Une fois posés il est vivement conseillé de nettoyer ces éléments en place et de les protéger par une couche de peinture anti-rouille et une autre définitive. (Souvent deux couches)

 

Ce qui permet de faire durer les métaux ferreux le plus longtemps possible, si la Tour-Eiffel avait été laissée dans le même état que ces rambardes il y a longtemps qu'on aurait construit une mosquée (Ou autres, c'est un syndrome du jour) sur l'emplacement actuel de cette dernière disparue.

 

Juste à me demander pourquoi l'imposition briançonnaise, très élevée, n'inclue pas cet entretient indispensable et presque obligatoire.

 

Ahhh ces économies, qu'est ce que ça peut faire perdre comme argent.

 

Prochaine page "Central Parc".

 

Bonne journée à tous.

 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article