Une fin annoncée

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

FNJe la remets.

 

Pour faire suite à ma page d'hier au soir il est à constater la montée en puissance du Front National, non sur des critères dangereux comme l'avancent si bien les autres partis politiques mais sur des vérités trop longtemps camouflées et occultées par les responsables garants des institutions.

 

La France est malade de son immigration, pas de ses immigrés, beaucoup aimeraient bien faire le lien mais il faut séparer les bons immigrés, nombreux, de ceux qui sont venus, par la fraude pour la presque totalité, qui portent gravement préjudices a leurs communautés installées en France depuis longtemps et parfaitement intégrées.

 

L'UMPS "voudraient" bien que le peuple puisse comprendre le contraire en faisant l'amalgame de la politique du FN qui protège les français d'origines étrangères, parfaitement intégrés et participant activement à l'économie du pays, avec les clandestins venus uniquement pour bénéficier des largesses des pays européens, trop laxistes, et qui sont l'excédent néfaste de nos pays européens déjà mis à mal par une politique européenne complètement à "côté de la plaque".

 

Le débat de 20h00 sur la 2 hier au soir est révélateur du malaise des politiques enfin mis au pied du mur, mur qu'ils ont construit de toutes pièces par leur imbécile politique jusqu'au-boutiste et suicidaire.

 

Mr Mélanchon, qui n'est pourtant pas dans mes papiers, a eut cette phrase intelligente et révélatrice du malaise politique actuel en rappelant à tous ceux qui étaient présent qu'il fallait arrêter de se regarder le nombril en se persuadant d'avoir toujours raison. (Il na l'a pas dit comme ça mais c'est exactement ce que ça veut dire)

 

Mr Le Foll au visage désagrégé martelant que la politique du gouvernement est la bonne (Ça se saurait depuis deux ans), Mr Copé pâle de constater qu'il est sur un siège éjectable fort des pressions qu'il subit au sein même de ses plus proches collaborateur, un Mr Fabius au "bord des larmes" ne pouvant que constater l'échec jusqu'à préconiser la proportionnelle et ajoutant même qu'il devenait impossible qu'un parti politique rassemblant plus d'un quart des français ne puisse pas avoir plus de deux de députés à l'Assemblée Nationale.

 

Quelle baffe pour le PS qui n'en peut plus de suffisance aveugle à la quasi totalité des demandes d'un peuple qui en a ras le bol.

 

Quelle claque à une droite déchirée, en perte de vitesse au chef contesté d'une suffisance et d'un mépris frisant l'insulte, ayant un temps critiqué le MODEM et l'UDI avant de leur passer la pommade le temps des élections.

 

Je pourrai en mettre des pages comme ça mais on ne va pas refaire le débat, débat inexistant d'ailleurs vu l'incroyable attitude de ceux qui ont perdus mais qui veulent encore y croire.

 

Capture d’écran 2014-05-26 à 09.31.28Pas besoin de grands discourt.

 

Juste constater.

 

La gauche va encore prôner une majorité plurielle en se répondant des scores des Verts, qui m'étonne d'ailleurs du fait qu'il devance le PS et même l'UMP, preuve que ces deux partis qui se disent majoritaire dans le pays commencent sérieusement à agacer des français qui en on marre de toutes ces gesticulations puériles entrainant le pays dans l'abime.

 

Les réactions sur les forums sont édifiants, en voici un qui retrace assez bien l'état d'esprit des politiques actuels :

 

Ce que j'apprécie particulièrement dans le résultat de ce scrutin c'est l'échec du bourrage de crâne. Depuis la maternelle, l'idéologie de la haine du pays, de la nation est à l'œuvre dans les écoles (tous les Français sont racistes est le thème permanent de l'éducation civique), puis les médias prennent le relais, tsunami culpabilisant à 360° la classe ouvrière. 
Et à l'arrivée, les jeunes votent majoritairement FN comme les ouvriers. 
Evidemment, on a lu dans le regard des politicards: "Ces Français, tous des gros cons". Sophie Aram l'avait bien dit.
Vite que l'UMPS disparaisse dans les oubliettes de l'Histoire;

 

Dans cette phrase tout est dit, les politiques en place considèrent les français comme des "cons", De Gaulle disait les français sont des veaux, l'état d'esprit change heureusement et enfin le peuple réalise que le Front National ce n'est pas le diable nazi que prônent certaines communautés et mouvements comme SOS RACISME, le MRAP, le CRIF et bien d'autres trop content de s'enrichir par les subventions que leur paye l'Etat.

 

D'ailleurs si le FN parvient à la présidence de la république un jour j'espère bien que toutes ces largesses seront réformées pour redonner au peuple le retour de ses impôts autres que ces gabegies financières inutiles et néfastes au bon fonctionnement du pays.

 

De même que les syndicats devront aussi ne fonctionner qu'avec les finances de leurs adhérents et non par la manne généreuse versée par l'Etat tous les ans à ces syndicats, inefficaces, et rémunérés pour paralyser le pays, les entreprises et prendre en otage le milieu ouvrier fragile et crédule.

 

Il est bien dommage que je n'ai pu aller au bout de mes résolutions pour les élections municipales, toutefois rien n'est perdu, dès juin je vais me remettre au "travail" et suivre avec assiduité la politique municipale, je saurai construire un mouvement briançonnais abondant dans mon sens et celui du Front National, pour qu'une ville fonctionne bien il faut que tout le monde soit entendu.

 

Le président de la république semble ne pas vouloir prendre les bonnes décisions (Du moins à l'heure où j'écris ces lignes, l'actualité s'emballe ce matin) en persévérant dans le maintient de sa politique suicidaire, il n'a qu'un objectif avant d'enfin faire des concessions, celui de faire promulguer sa loi sur le vote des étrangers, seule roue de secours d'un parti politique en perdition.

 

L'objectif urgent du gourvernement c'est uniquement faire passer sa loi sur le vote des étrangers, c'est l'obsession majeure de Mr Hollande

 

Se "prostituer" aux pieds des immigrés clandestins (Puisqu'insidieusement il s'agit de cela) pour garder une place. On ne peut pas tomber plus bas, vendre père et mère pour la gloriole et la soif de pouvoir.

 

Si Mr Hollande ne dissous pas l'Assemblé Nationale je ne lui donne pas un an avant d'être renversé, pas par le FN, mais par le peuple appuyé de son armée qui en a aussi jusqu'au sourcil de subir sans broncher.

 

Ce n'est pas un scénario catastrophe c'est une fin annoncé et voulue, il n'est pas possible que le chef de l'Etat ne puisse réaliser la position dans laquelle il se trouve, s'il persiste il sacrifie la nation toute entière au profit de castes communautaires qui font la pluie et le beau temps, il y a longtemps que les français se sont rendu compte qu'il ne gouvernait ni ne présidait absolument plus rien.

 

Il est la risée des chefs d'Etats du monde entier, ces derniers, compatissants (ce qui est grave) ou moqueurs ironiques (Ce qu'il l'est plus), font semblant, non pas pour encenser celui qui représente la France mais pour se garder la possibilité de profiter des faiblesses de notre pays pour en abuser, il faut être aveugle pour ne pas le voir et dupe pour ne pas y croire.

 

Capture d’écran 2014-05-26 à 09.02.29Ce sont pourtant des élections européennes.

 

La poussée des droites nationalistes se fait sentir, la désaffection des peuples pour une ploutocratie qui se dévoile, lourde et empêtrée dans un système duquel elle piégée, est un signe annonciateur, les peuples ne veulent plus de cette Europe qui lamine les souverainetés pour se mettre au service des USA particulièrement, raison pour laquelle ces derniers sont pressés que se mette en place le libre échange, clef indispensable de l'hégémonie américaine totale sur l'ensemble de l'Europe.

 

Il n'est pas trop tard, même si le français a sanctionné la politique intérieure par ce dernier scrutin, il n'en est pas moins conscient des dangers émanent d'une politique européenne également suicidaire sauf à ceux qui en tirent profit.

 

Laissons passer quelques semaines pour voir quelles conséquences vont naîtres des derniers évènements, laisser retomber le soufflé pour en connaitre le degré exact de cuisson.

 

A bientôt.

 

Bonne semaine à tous.

       

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article