Tournée des rues de Briançon 5 - René Froger

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 


Avenue René Froger 

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3949Peut-être la plus dégradée de briançon.

 

A voir, il y a aussi la rue Pasteur et l'Avenue du Lautaret. (Pages à venir mais j'ai le temps, la réfection des rues n'étant pas très rapide je ne serai pas dépassé)

 

En fait, des trois, on peut mettre celle-ci en premier, du moins dans sa partie supérieure.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3950"Vagues" et déformations.

 

La monter est très éprouvant pour la mécanique, rouler à gauche permet d'éviter le pire mais pas forcément le meilleurs et puis il n'est pas prévu de rouler à gauche en France.

 

Les roues, en traction, subissent d'énormes contraintes dues à ces dégradations, à la limite je me demande même si je ne vais pas faire constater les dégâts des organes de roulement de mon véhicule consécutifs à l'état des rues et de celle-là en particulier.

 

Un constat d'huissier de l'état des rues de Briançon permettrait d'assigner la municipalité au tribunal, le devoir basique d'entretient n'existe plus dans cette ville à l'abandon urbain.

 

Une idée à creuser dans les semaines à venir.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3951Une apparence.

 

Sur une photo ce n'est pas flagrant, quand on y roule ça l'est.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3952Sont-ce des trottoirs ?

 

C'est du moins ce à quoi ces passages sableux servent.

 

Les mères de famille qui passent avec des poussettes d'enfants sont les premières concernées.

 

Les personnes âgées ayant des difficultés pour marcher aussi.

 

Et encore, nous sommes en été, l'hiver c'est un régal.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3953Au droit de la nouvelle résidence.

 

Pour attirer du monde et augmenter la population, la municipalité autorise tout ce qui peut se construire, à Briançon on vend des terrains aux promoteurs qui vendent une image inexistante.

 

Entre les beaux dessins promotionnels des agences immobilières et la réalité il y a un gouffre.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3954Donc résidence toute neuve.

 

Avec vue sur le Prorel, à deux pas de la gare de départ du téléphérique.

 

A l'environnement douteux, pas très attirant et souvent "bordélique" en hiver.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3955A l'instar de la rue Alphand....

 

....Pas un mètre linéaire en bon état.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3956Sur la presque totalité.

 

On voit nettement la voie descendante et la voie montante, la particularité des rues et routes inclinées c'est qu'elles nécessitent un revêtement adapté, les contraintes que subit ce dernier étant considérables suivant le type de véhicule et la température de la chaussée, fondante en été, cassante en hiver.

 

Nous avons, là, une preuve flagrante de ces déformations.

 

Les économies réalisées par les municipalités (Il n'y a pas que Briançon) sur la refection des voies font que le travail est souvent superficiel, la plupart des municipalités ne se contentent que de l'aspect visuel sans tenir toujours compte de l'aspect mécanique.


Les conséquences sont là et, sauf faire comme à Briançon de ne pas réparer, le coût final est bien plus important que de faire du bon travail en prenant en compte les précédents critères.

 

La négligence d'un revêtement sommaire et inadapté coute bien plus cher qu'une rue pensée en profondeur.

 

Mais il ne faut pas le dire, le "con" c'est celui qui critique, jamais ce qui provoque les critiques et puis quand on est chef d'une ville on sait forcément tout mieux que les autres.

 

De là à dire que le Maire est responsable il n'y a qu'un pas.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3957La même.

 

Vue dans le sens de la montée.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3958Face aux "CROS".

 

"Cité" HLM.

 

Sans commentaire, tout est sur la photo.

 

Par définition les habitants des HLM sont des gens au revenus modestes donc, par recoupement, ceux qui payent le moins d'impôts (Une idée reçue) donc ceux qu'on peut se permettre de négliger dans l'échelle des valeurs admises par la municipalité.

 

La considération des individus se faisant sur la hiérarchie sociétaire on peut admettre que les habitants de Fontchristianne, par exemple, n'auront pas le même statut que ceux des Toulousannes ou des Cros.

 

C'est comme comparer les Habitants de Neuilly-sur-seine à ceux de la Courneuve.

 

Je dirais bien que c'est très social de gauche mais comme les dirigeants de droite ont la même politique les "baisés" restent toujours les mêmes.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3959Là aussi il y a un ralentisseur.

 

Appelé "gendarme couché" alors qu'il est certainement moins efficace que les ralentisseurs "Fromm" de part et d'autres.

 

Dans la logique on appelle çà une chaussée, dans la réalité on appelle çà un scandale.

 

Personnellement si l'opinion des gens qui empruntent cette rue est semblable à la mienne certains vont avoir les oreilles qui sifflent.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3960Ou alors ?

 

Des pré-ralentisseurs "Fromm", c'est à dire casser la vitesse des automobilistes afin qu'ils n'abiment pas les "gendarmes couchés" en légère surélévation et en bon état. (Enfin presque)

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3961Pour respecter une similitude....

 

....Les trottoirs sont à l'avenant.

 

Franchement, depuis le temps que ça dure (Des décennies), n'est-ce pas se foutre ouvertement de la gueule du monde !

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3962Inquiétant.

 

De ne pas réussir à trouver un lieu convenable dans une ville touristique.

 

Cette rue est très empruntée par les touristes, surtout l'hiver.

 

Maintenant, on peut aussi penser que la neige, mais surtout la glace, camouflent une bonne partie de ces misères, un moyen comme un autre de s'exonérer de ses obligations et de justifier les dégradations.

 

Je suis allé (heureusement) dans des stations de sports d'hiver et d'autres villes de montagne, Briançon est unique en son genre, une forme d'exploit.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3963La passerelle en finition.

 

Mais à quoi sert-elle ?

 

Si ce n'est que pour déposer des gens plus bas mais loin de la gare du téléphérique c'est vraiment balancer du pognon par les fenêtres.

 

J'attends l'hiver pour voir comment va être géré le déneigement de cet accès, çà et le parking du Champ de Mars, il va y avoir des problèmes.

 

Mais comme on ne sait pas qui en est le Maitre d'Oeuvre !

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3969Bizarre quand-même.

 

Cette ville où les panneaux vierges d'autorisation de permis de construire fleurissent.

 

Mais bon, il est obligatoire de mettre ces panneaux, je ne sais s'il est obligatoire qu'ils soient rédigés.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3964Souvenirs.

 

De ma page du 3 Mai 2013 (Location et parking du Prorel), dans ce même blog.

 

Regardez :

 

DSCN0109.JPG16 mois entre ces deux photos.

 

Identiques !

 

Ah non, il y a une palette en plus mais la même merde et les mêmes détritus AUX MÊMES ENDROITS.

 

Franchement on ne peut plus réaliste en matière d'abandon, en plus d'un an il n'y a même pas eu un coup de balais de passé.

 

Là, Mr le Maire, je vous tire mon chapeau parce que comme preuve de se foutre du monde on ne peut pas mieux. (Oui, Mr le Maire c'est bien le chef de la ville qui est censé savoir ce qui s'y passe et surtout ce qu'y ne s'y passe pas. (Le plus souvent d'ailleurs))

 

La visite est gratuite si les stationnements sont payants, parce que même cette rue "pourrie" est à stationnements payants.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3965Pour passer la Durance.

 

Mais à sens unique.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3966D'ailleurs ce n'est pas la Durance mais la Guisane.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3967Des mégots.

 

C'est impressionnant le nombre de mégots qui stagnent dans cette ville, à croire que tous les fumeurs du département n'y viennent que pour çà.

 

Mais bon, ces mégots sont anciens, ils datent aussi de l'an passé sauf remplacement.

 

2014-07-21-Avenue-Rene-froger 3968On reconnait bien Briançon.

 

Je me suis toujours demandé pourquoi il y avait autant de "bouches" d'égout concentrées sur le même lieu, n'étant pas spécialiste en la matière je vais me renseigner parce que ça m'intrique cette étonnante concentration.

 

Et encore, ici ce n'est rien, il faut voir rue Pasteur !

 

Ce sera une de mes prochaines pages.

 

Après avoir reçu un appel téléphonique concernant ma page d'hier dans laquelle j'interpelle le Dauphiné Libéré, j'ai souvenir qu'il y a quelques années ce journal avait dénoncé, avec force photos, l'état de l'accès à la gare du téléphérique, raison pour laquelle je me pose la question de savoir s'il y a toujours des correspondants puisque ce qui était intéressant avant, sur ce journal, a disparu pour laisser la place à des niaiseries.

 

Il y a donc eu du changement, Mme Garcin est partie (Certainement suite à l'interpellation de Mr le Maire en décembre 2009 (Ou Janvier 2010) à l'occasion de la réunion exceptionnelle du Conseil Municipal présentant un audit sur les finances de la ville).

 

Ceux qui s'en souviennent pourront faire le rapprochement.

 

Ce qui prouve que quand on est journaliste on ferme sa gueule et on fait ce qu'on nous dit de faire, donc pas forcément son métier. C'est triste d'en être arrivé là.

 

Bonne journée.


Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article