Tournée des rues de Briançon 10 - Rue du Gal De Gaulle "Sud"

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Rue du Général De Gaulle.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4397Sous-sol pré-éruptif.

 

Dans les régions volcaniques, suivant la nature des sols, certains se fissurent de cette façon avant d'être liquéfié par la remonté de lave en fusion.

 

On voit aussi ce genre de "dessins" sur des sols ayant été détrempés et séchés rapidement. (Qu'on appelle à tort conséquences de sécheresse, très prisé des "journaleux" pour remplir les journaux)

 

J'espère que ce n'est pas ce scénario dans ce quartier très fréquenté, plus besoin de géothermie ni de chaufferie bois.

 

Comme presque partout à Briançon les revêtements de chaussées sont négligés, non que les ST ne les entretiennent, juste des finances insuffisantes (Chronique) pour s'offrir un travail de qualité.

 

Alors on met une couche superficielle pour cacher la merde au chat en espérant que ça tienne au moins le prochain hiver, la Routière du Midi ayant des tarifs étudiés fonction de la demande.

 

Une rue bien refaite durera plus longtemps mais c'est plus cher.

 

Quoi que, plus cher ponctuellement mais économique à long terme.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4398On reconnait bien Briançon.

 

Avec ses trottoirs disparates, ses herbes de bordures de trottoirs et celles de bouches d'incendie.  

 

Il n'y a pas une rue, à Briançon, sans tranchée, où que l'on aille on en trouve, en travers, en long, en large, bien "bouchées", mal bouchées (D'où les secousses dans les véhicules, avenue d'Italie championne en ce moment) avec ou sans enrobé.

 

Celles qui sont bien traitées ne s'affaissent que très peu, les autres accusent des dépressions pouvant dépasser dix centimètres, d'autres forment des trous qu'on bouchonne.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4399C'est un trottoir.

 

Oui je sais, ce n'est pas flagrant mais c'est ainsi.

 

Pour qui me suis depuis pas mal de temps on retrouve souvent, sur mes photos, ces présentations végétales, une spécialité de la municipalité, écologique à n'en pas douter.

 

Questions !

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4400Souvent balayée.

 

Suivie par les ST mais ne pouvant pas être plus propre que ce que laisse l'état général.

 

Face à la gare cette partie de l'avenue du Gal De Gaulle est très fréquentée, il y a un trafic important d'autant que c'est un axe stratégique pour rejoindre Villard Saint Pancrace. 

 

Trois lignes de bus y passent, une grande quantité de Collégiens et d'écoliers, la totalité de la population des Toulousannes et de Pont de Cervières ainsi quelques poids-lourds égarés.

 

Là, c'est l'accès à l'arrêt des bus, qui ressemble à s'y méprendre à l'ensemble du réseau routier intra-muros de Briançon.

 

L'hiver, avec la neige, ce n'est pas mal non plus.

 

J'avais pour projet électoral un grand rond-point englobant le terrain derrière l'hôtel.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4401L'environnement....

 

....Est constitué d'une pièce de détritus autour desquels on laisse la salade pousser.

 

Il arrive qu'on tonde la salade, pas les détritus.

 

La proximité d'un café ouvert tard le soir serait-il en relation ?

 

C'est assez troublant de constater l'incivisme partout où il y a des débits de boissons "nocturnes".

 

Ça n'implique pas le commerce, ça dénote l'état d'esprit de certains consommateurs qui en arrivent vite à ne plus trop savoir ce qu'ils font.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4402Bâtiments annexe de la SNCF.

 

Devant lequel est indiqué le nom de la rue.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4403Ce n'est pas "Charles De Gaulle - Etoile"

 

Mais c'est étoilé. Ou plutôt non, c'est veiné mais pas de veine c'est aussi dégradé.

 

Comme le reste, un revêtement vite fait avec des matériaux de base par cher.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4404Sur photo ça ne donne rien.

 

Mais en voiture et encore plus à vélos, c'est un régal.

 

Dois-je préciser que quelques-uns de mes lecteurs se plaignent d'avoir mal dans le dos à rouler sur le réseau briançonnais ?

 

Un motif supplémentaire pour déposer une plainte à l'encontre de la municipalité, il n'y a pas que les véhicules qui souffrent, beaucoup d'utilisateurs des bus me disent souffrir des cahots incessants surtout avenue du Lautaret, une de mes prochaines pages.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4405Dépressions de chaussée.

 

Ça n'a l'air de rien mais c'est très éprouvant pour la mécanique, la colonne vertébrale et les nerfs par voies de conséquence.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4406A cet endroit précis....

 

....Mes amortisseurs souffrent.

 

Particularité, les bouchons se fissurent également.

 

Comme déjà marqué c'est une rue très passante soumise à rude épreuve, elle mériterait une réfection totale en profondeur.

 

Je ne doute pas un instant que Mr le Maire réponde que c'est prévu dans le cadre de l'aménagement "Coeur de Ville" mais comme il faut des années entre un projet et une réalisation, cette excuse à deux balles, émanent d'un incompétent, ne justifie qu'un laxisme et une désinvolture insultante pour les riverains. (Oui, dès lors qu'on est incapable de résoudre un problème dont on est responsable place ce responsable dans le domaine de l'incompétence)

 

On y reviendra.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4407Apparences.

 

En effet, le revêtement apparent pourrait laisser supposer que cette partie de rue est un répit reposant pour les organes de nos voitures.

 

Et non, ce qui n'est pas visible en photo est très sensitif.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4408Trois images à la suite.

 

Presque identiques.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4409Légèrement décalées.

 

Les unes par rapport aux autres.

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4410Pour donner du relief.

 

Une dépression de plusieurs centimètres, motards et cyclistes, prudence.

 

Ces dénivellations de la chaussée entrainent des changement imprévus de direction, pour celui qui ne maitrise pas son véhicule part sur le trottoir, surtout quand il y a de la neige.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4411Classique à Briançon.

 

Et encore, cette avenue est une des mieux entretenues.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4412Une rue "neuve" en quelques sortes.

 

Mais souvent nettoyée, c'est déjà ça.

 

Encore un commerce "perdu", mais bon un art de vivre avec un pareil environnement !

 

Il y a des secteurs où le commerce n'a aucune chance, cette avenue est très passante mais pas engageante à s'arrêter pour du "shopping", le stationnement est du mauvais côté de la voie (Une page déjà faite à ce sujet dans le cadre des élections municipales de 2009) c'est un axe de circulation, pas de flânerie. 

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4413Encore une tranchée.

 

En dix ans c'est extraordinaire le nombre de tranchées creusées dans les rues de la ville, chaque fois qu'il y a une construction nouvelle une tranchée vient se rajouter aux autres, difficile d'avoir des rues en bon état avec ça.

 

Le stationnement de l'autre côté permettrait l'accès plus facile aux commerces, faciliterait le déneigement et le nettoyage.

 

On pourrait donc rétrécir ce trottoir pour aménager une voie réservée aux cyclistes.

 

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4414Environnement douteux.

 

Sale et donnant une mauvaise impression.

 

Des panneaux d'affichage dégueulasses et peut-être sauvages.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4415Une saladerie.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4416Bien entretenue.

 

Les grillages sont étonnants de propreté, mais c'est géré par la SNCF.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4417Ancien passage piétons.

 

Emplacements handicapé, incongrus.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4418Entre l'auto-école et les assurances.

 

Un rapport ?

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4419Angle rue Bermond-Gonnet.

 

Une maison d'habitation en construction.

 

Il faut en vouloir pour habiter là, circulation intense, quartier pas très accueillant, bruits intense et presque continuel.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4420Zone.

 

Quand on parle de zone, surtout dans les grandes villes, on pense tout de suite à zonard, habitant la "zone".

 

Expression triviale désignant un quartier mal famé ou insalubre.

 

J'ai connu une "zone" à Paris, c'était au Nord vers Clignancourd, en fait des bidonvilles comme il en existait aussi près d'Ivry, dans les secteurs bombardés pendant la guerre et pas encore reconstruits, secteurs où il y avait pas mal d'usines d'armement qui tournaient pour les "boches".

 

J'y avais quelques copains pas plus débiles que les autres mais assurément démunis. 

 

A Nanterre aussi il y a avait une zone essentiellement habitée par des algériens qui avaient fuit leurs pays pourtant encore français. Comme quoi !

 

En fait, ici, c'est "zone 30", jamais respectée.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4421Ma foi !

 

Ça fait "zone".

 

Secteur délicat, la proximité d'un café y est pour beaucoup, à certaines heures les déboitements de voitures s'avèrent dangereux, nombreux incidents et accrochages.

 

Mais surtout le garder ce commerce, ça anime cet endroit, le personnel est très sympathique et n'est pas responsable du comportement des gens.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4422Rue "état" neuf.

 

A la mode briançonnaise.

 

Vu ce qu'on connait des autres rues celle-ci peut passer pour presque acceptable, sauf pour les deux roues, peut-être !

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4423Pré-trous.

 

Avec quelques bouchons.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4424Trottoirs presque parfaits.

 

Avec salades.

 

En fait une des voies de Briançon les moins dégradées, dans d'autres villes ce serait les plus dégradées.

 

On n'a pas partout la même valeur ni la même optique.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4425Mur de l'Atlantique local.

 

Ou centre Leclerc qui ne veut pas dire son nom.

 

Mais bon, ce n'est pas fini, attendons.

 

D'autant qu'il est prévu un vrai rond-point avec un vrai pont et de vrais aménagements.

 

On en reparlera.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4426La vieille ville.

 

Et sa grue.

 

Ah non c'est l'antenne qui ressemble furieusement à la grue du premier plan.

 

Si cette dernière ne reste que très peu de temps l'autre défigure ce fort du Château classé.

 

Franchement il y avait d'autres endroits pour planter une telle verrue.

 

Tourne-e-des-rues-de-Brianc-on-10---Gal-De-Gaulle 4427Piétons, prudence.

 

Mais c'est un chantier qui évolue et se transforme chaque jour.

 

Le seul problème inquiétant c'est le projet "Coeur de Ville" qui va durer des années, donc les chantiers aussi.

 

Pas facile de concilier "évolution" avec vie communautaire, et ce n'est qu'un début, dans quelques jours la plus grande pagaille de l'histoire de la ville va débuter par la fermeture de l'avenue du Gal De Gaulle.

 

La ville coupée en deux et un plan de circulation qui me laisse rêveur mais attendons pour voir.

 

A suivre donc.

 

Demain, la Shappe et ses surprises.

 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article