Rappel de sécurité

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

Un petit rappel en ces périodes de relâchement de la vigilance.

 

Voila aussi à quoi peuvent servir "des flics" en contrôle routier.

A méditer, histoire d'en faire réfléchir beaucoup.

Louise, 7 ans, quitte l'école à 16h30 à 600 mètres de son domicile, il ne lui faut que 10 mn pour être chez elle.

Pourtant, aujourd'hui, à 17h00, Louise n'est toujours pas là, elle devrait être rentrée.

Sa mère, après avoir appelé quelques personnes de confiance chez qui la petite aurait pu se rendre, prévient les Gendarmes.

La disparition est prise très au sérieux par les militaires qui alertent les unités alentours. Tout est mis en oeuvre pour localiser Louise.

Au volant de sa voiture, Marc, 46 ans et un lourd passé judiciaire, roule, il cherche un coin discret, il vient de kidnapper une petite fille et entend bien profiter d'elle.

Sur la route, des gens lui font des appels de phares pour signaler un contrôle de gendarmerie ou de police. Il change d'itinéraire. Plus loin, encore des appels de phares "décidément, les flics sont partout, heureusement qu'il existe encore des bons citoyens sinon je me ferais prendre" pense Marc...

Le lendemain de sa disparition, Louise sera retrouvée à 50 km de son domicile. En partie dénudée. Elle n'est plus de ce monde. L'autopsie révèlera qu'elle a été violée.

Aujourd'hui, Marc remercie tous ces braves gens qui lui ont permis, grâce à tous ces appels de phares de lui signaler l'emplacement des barrages et de violer et tuer une fillette, Louise, 7 ans.

Chacun prend ses responsabilités mais à mes yeux, signaler un contrôle de police ou de gendarmerie devrait être assimilé à de la complicité laxiste.

Peu importe la région, je constate une recrudescence de ces "incivismes" puisque s'en sont et les conséquences qui en découlent.

Faites circuler ce message. Merci pour tous nos enfants et notre propre sécurité.

Commenter cet article

Francine 18/09/2013 13:59


Bonjour François,


Ce qui est surtout aberrant, c'est de voir qu'il y a encore des parents qui laissent leurs enfants seuls à la sortie de l'école. Malheureusement, les crapules pullulent et restent souvent impunis
et ce sont même, ces crapules qui portent plainte contre les victimes..... allez chercher l'erreur


Un enfant ou un adolescent ca se surveille comme du lait sur le feu ! Ca s'appelle de la protection rapprochée, certes... mais c'est la plus efficace


En effet, les appels de phare peuvent être assimilés à une faute grave ou à de l'incivisme. Laisser un enfant seul face à des prédateurs, c'est de l'irresponsabilité. et, le facteur
imcompressible : le Destin. On ne sait jamais quand il va frapper, ni où ni comment !


Paix à cette petite âme qui a subit le plus infame des crimes : le viol et la tuerie sauvage.


Bonne continuation

francois.ihuel15.over-blog.fr 18/09/2013 21:14



Oui, c'est une triste réalité devenue une habitude, la banalisation relâche la vigilance et beaucoup ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Je persiste à affirmer que les appels de
phares ces de l'incivisme.