Quelques horreurs briançonnaises 3

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9653"Trouphobie" résurgente.

Il n'y aurait pas l'accès à la place du Temple, je me serais dit qu'on attendait la fin des travaux pour réparer.

Maintenant, cette photo à un mois à ce jour, depuis de l'enrobé à froid a été mis ! Dans l'eau !

Comment on appelle ça déjà ? A oui du travail de S.....

Mais bon, si les ordres de travail sont donnés les jours de pluie le personnel ne peut que s'exécuter.

Les prévisions météo, aux services techniques, pas connaitre.

DSCN9656Une des ouvertures du choeur de la Collégiale.

En dehors des fissures déjà anciennes s'écartant d'année en année fonction du degré d'hygrométrie et du gel on remarque des disparitions.

Ou plutôt des morceaux d'enduit qui se détachent, résultat des conséquences plus avant citées.

DSCN9657Ce n'est pas bien loin.

Mais vu la taille de ce qui descend il est préférable de lever la tête en marchant.

Ce qui reste dangereux compte tenu de l'état de la chaussé qui entoure cet édifice sur cette face, appelé aussi avenue des trous ou avenue Vauban.

DSCN9658Huit mètres de chute.

Ce n'est pas bien haut mais suffisant pour tuer si quelqu'un prend ce morceau de plusieurs kilos sur la tête. (Ça s'est déjà vu et ça se reverra encore)

Maintenant, comme c'est la municipalité qui est responsable des bâtiments publics, la Collégiale, classée, rentre dans ce patrimoine municipal, un accident mortel aurait certainement de graves conséquence pour le ou les responsables.

Ce n'est pas faute de l'avoir signalé puisque personne (Des services techniques et de la municipalité) à part moi ne semble le voir.

DSCN9659Cuvette à glace.

Mais pas des Ice-creams, de la vraie glace de neige, celle que les tractopelles ou dents de la pierre ne peuvent enlever chaque hiver.

Un plaisir des mois durant. (Ou Dupont, je m'en fous)

DSCN9660Image typique d'un entretien soigneusement négligé.

Il m'a été dit par une personne que je ne nommerais pas pour ne pas lui porter préjudices en représailles (Courant chez les socialistes) qu'il y avait toujours des véhicules de stationnés, raison pour laquelle la municipalité ne faisait pas l'entretient.

Je rétorque que on veut on peut et quand il s'agit de libérer cette rue pour "X" raisons on y parvient facilement.

Donc encore un argument type pour nous faire avaler les fadaises habituelles.

DSCN9661Rafistolage de 2011.

Qui n'a pas tenu longtemps.

Maintenant, des camions de plusieurs dizaines de tonnes qui passent sur ces fragiles éléments ne leur laissent aucune chance.

Certes on pourrait interdire les camions mais vu les installations qui nécessitent leurs passages il serait plus judicieux d'adapter les infrastructures à la circulation évolutive que d'interdire ce qui n'est plus possible (Vidage des Moloks)

DSCN9662Ces derniers....

....Recevant de certains riverains une attention toute particulière.

Il est absolument impossible de savoir pourquoi un tel espace a été conservé derrière ces Moloks, sauf désordres internes possibles à la pose rien n'empêchait de les installer plus en retrait, ce qui aurait dégagé les voies de passage.

C'est la précédente municipalité de droite qui a fait installer des équipements, rien à voir avec une quelconque obédience ciblée.

DSCN9664Sans commentaire.

Juste apprécier les soins apportés au mobilier urbain et son emplacement douteux ou inapproprié.

DSCN9669Conjonction de deux voies de circulation ?

DSCN9670Non, station de bus scolaires.

Si c'est vrai !

A regarder la photo précédente on constate tout de suite l'incohérence entre ce qui doit être pour la sécurité des enfants ados et ce qui existe.

C'est ce que j'ai dénoncé durant des années pour le rond-point de Pont de Cervières. (Dans quelques futures pages)

A noter que c'est un arrêt de bus urbain des plus sécuritaire.

Pour qui se souvient, il y a un peu plus de deux ans un véhicule qui roulait trop doucement est venu percuter ce mur et mettre à bas le panneau signalétique de cet arrêt officiel. (Une mes pages mais je ne me rappelle plus laquelle, avec photo)

Imaginons un peu des personnes âgées attendant le bus, impossible d'éviter un accident considérant qu'un jeune possède la sveltesse qui manque à partir d'un certain âge.

DSCN9673Je suis dubitatif.

Un véhicule en décélération pollue plus qu'un véhicule en accélération. (Augmentation à l'échappement des gaz non brulés)

L'aspect sécuritaire n'est pas flagrant, à 40 km/h précédemment on pouvait descendre au frein moteur en seconde sans solliciter les freins sur roues de façon quasi-continue. (Suivant le modèle du véhicule et le couple moteur)

En dehors des heures nocturnes j'ai rarement vu de vitesses excessives (Ne pas confondre avec excès de vitesse réglementée) sur cette descente, maintenant, ayant constaté que la poilice effectuait des contrôles de vitesse, planqué devant le commissariat avec des jumelles spéciales, je me dit qu'il y a dû y avoir une directive qu'elle doit appliquer pour renflouer quelques caisses.

DSCN9678Mais, qui roule à 32 km/h ?

Les véhicules se suivent de près (parfois trop) et savoir qui est concerné, dans ce cas de figure, devient cornélien.

par contre le radar "portable" lui le sait.

C'est un piège à fric, pour la sécurité il y a d'autres moyens efficaces qui ne laissent pas aux automobiliste l'impression d'être toujours considéré comme des repris de justice.

DSCN9680Avant.

DSCN9682Après.

Je salue bien bas cette réfection tant attendue.

Cependant je me demande pourquoi n'avoir fait que la devanture en laissant le reste du bâtiment tout aussi dégueulasse.

Je sais qu'une des spécialités françaises c'est de cacher la merde au chat par divers artifices.

Cependant, c'est toujours que pour ne laisser paraitre un ensemble supposé indiscernable.

Ici, au moins, on peut faire la distinction puisque la façade de l'avenue du Lautaret est visible de loin quand on descend la Chaussée.

Encore un travail commencé mais non fini. Quel gâchis.

DSCN9674Ancienne "saladerie" qui n'a pas fonctionné longtemps.

Déficitaire, les jeunes qui pensait se lancer on été dépités, il faut dire que l'endroit est très mal placé, trop près de la rue, bruit et pollution ne font pas bon ménage avec le statut de l'établissement.

Cette rue n'est passante que pour les scolaires aux heures dites, pas vraiment une clientèle.

En fermant les portes, on a mis la salade dehors, elle y est encore.

Les "Glutons" n'aiment pas monter la Chaussée.

DSCN9683Encore un affaissement.

Ce qui me surprend, je connais bien ce genre d'ouvrage, il est très rare de voir des trappes d'accès téléphoniques dans cet état.

Mais bon, Briançon est une ville pleine de surprises.

DSCN9684La Chaussée....

....N'a rien à envier à la rue du Pont d'Asfeld.

Eternel incivisme de gens s'autopolluant mais certainement très critique sur les services techniques.

Pourtant ce n'est pas de leur ressort, des textes existent qui imposent d'aller déposer à la déchetterie les cartons et autres objets de gros volume.

Insoluble.

DSCN9685Rue du Général Rostoland.

Du moins l'accès piéton qui y mène.

Ce sera la prochaine page de ces misères briançonnaises.

Prochaine page, réunion de concertation sur le Coeur de ville du 22 mai.

Un régal.                                     

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article

Francine 07/06/2013 09:51


Bonjour François,


bouhhhhh ces escaliers, on dirait une ruelle des Favelas du Brésil - quoique certaines toitures ressemblent trait pour trait à certaines toiture de là bas ! (avec la chaleur en moins)


J'ai lu sur un rapport publié sur le web que Briançon possèdent 28% de sa population en dessous le seuil de la pauvreté - ce qui est effarant !


C'est certain, tous les bourgs médiévaux de France et de Navarre ne possèdent pas un télécabine de 240 millions d'euros imputables sur les belins des Briançonnais !


Allez sur cette bonne note matinale, je vous salue...


PS : si un jour vous avez le temps, pourriez vous nous éclairer sur le devenir de la grande batisse du parking de la Schappe ? puis un joli topo sur l'histoire de Briançon (les familles d'antan,
le moyen âge)


 

francois.ihuel15.over-blog.fr 09/06/2013 08:58



Je ne manquerais pas de répondre à vos attentes. Merci de votre fidélité