Qu'en dire ? Comédien ou victime ?

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

Je voulais faire une page impartiale, c'est difficile mais néanmoins possible.

J'hésitais à diffuser certaines photos mais comme elles circulent largement sur Internet je ne fais que participer.

Cette page n'est pas accusatrice mais révélatrice, chacun pensera ce qu'il veut avec ses convictions et sa propre place dans la société, c'est ce qui détermine une appartenance politique.

73529303Jeu addictif. (Photo Internet)

Du moins pour ceux qui ont les moyens financiers ou qui se prennent à rêver à des jours meilleurs.

Il s'agit bien sûr d'une caricature mais une caricature est toujours basée sur un fait réel ou amenant à le considérer comme tel.

Si Mr Sarkozy a tenu une place dans la vie politique française, la plus haute d'ailleurs, il est tombé très rapidement, plus rapidement qu'on aurait même pu le penser dans ses rangs.

Mr Jacques Chirac a réussi à modeler les différences sociales en prenant des mesures qui étaient adaptées (Pas toutes mais l'infaillibilité n'existe pas) Mr Nicolas Sarkozy à très vite démontré que son cheval de bataille c'est la finance et la richesse.

Rien d'anormal au premier abord puisque sans finance l'économie n'existe pas, économie indispensable au fonctionnement d'une démocratie.

C'est d'ailleurs amusant quand on entend certains potentiels candidats aux élections, quelles qu'elles soient, s'insurger contre les financiers et les riches, je me demande comment ces potentiels candidats entendent gouverner un pays ou gérer une municipalité sans ces finances indispensables !

Bref, la politique est une application tordue des multiples combines qui consistent avant tout à avoir une place, la meilleure si possible pour, soit travailler pour une population, soit pour s'enrichir personnellement ou les deux à la fois.

De croire qu'il existe des gens tellement intègres qu'ils sont désintéressés de tous profits personnels reste une gageure, de considérer qu'une fonction demande une reconnaissance financière est acceptable s'il y a du résultat concret et positif.

Un peu comme dans le commerce, vendre cher de la qualité passe mieux que de vendre, également cher, de la merde.

Le sentiment général actuel, en politique française, c'est qu'on paye très cher de la merde en considérant qu'en politique il existe aussi les mêmes ingrédients que dans le commerce.

Le choix d'un homme politique futur ne peut se faire que sur l'image qu'il présente et surtout à ce qu'il serait en capacité de mettre en oeuvre, donc ces fameuses promesses électorales.

FlambyIerLe Roi est mort vive le Roi. (Photo Internet)

En fait le dernier Roi de France, Louis-Philippe, a abdiqué le 24 février 1848, il est mort en Angleterre deux ans plus tard dans l'anonymat sous le nom de Mr Smith.

La deuxième république se met en place avec toutes les horreurs qui accompagnent l'avènement d'un nouveau régime.

Je marque horreurs puisque chaque changement s'accompagne toujours d'une épuration essentiellement basée sur la vengeance.

De supprimer des gens et des idées ne les font pas disparaitre, bien au contraire ça les renforce et leur permet d'évoluer et de se structurer dans l'ombre pour préparer le prochain renversement.

Mais on ne renverse que des régimes qui sont anticonstitutionnels ou qui ne répondent pas aux aspirations du peuple, c'est une grande tendance actuelle, le monde se transforme de n'avoir pas la réponse aux demandes des peuples.

La démographie galopante, si elle permet de fortifier un pays et de lui apporter certaines richesses, a aussi cet effet pervers qui est de multiplier les mécontentements.

La gestion d'un peuple c'est très compliqué, si en plus la tête ne suit pas, par incompétence ou/et ignorance, la révolution n'est pas loin.

Une révolution ce n'est pas spécifiquement attaché à des tueries et des exécutions (Quoi que, c'est toujours accompagnant) c'est avant tout de remplacer un régime par un autre qui serait plus à même d'apporter les solutions attendues, du moins en partie puisqu'il est impossible de tout satisfaire.

Toutefois une révolution ou du moins une révolte est toujours le résultat des carences ou ignorances de celui qui dirige, beaucoup l'ont oubliés aujourd'hui, le peuple va devoir leur rafraichir la mémoire.

Sur Internet ce présent roi c'est Flamby 1er, roi des Français à défaut d'être Roi de France. J'aurais pu mettre roi des cons ce qui supposerait que le peuple entier est concerné, ce qui, heureusement, n'est pas le cas

Louis XVI, renversé en 1789 a perdu le statut de Roi de France pour devenir le Roi des français le 14 septembre 1791, privilège qu'on lui laissait et qui arrangeait beaucoup de monde puisque la révolution, contrairement à ce que beaucoup croient, résulte d'abord de l'instigation d'une partie de la noblesse appuyée par des hauts bourgeois.

Il finit guillotiné, d'un prétexte futile, le 21 janvier 1793 après avoir passé quelques mois en prison, depuis le 10 août 1792 il avait été déchu de ses titres et de ses biens par le peuple de Paris qui allait à l'encontre du désir des nobles et bourgeois qui auraient bien voulu le rétablissement de la monarchie à leur mode (Comme en Angleterre aujourd'hui), une des conséquences de l'anarchie qui règne toujours après de graves évènements. 

Le peuple tout seul n'aurait pu rien faire, la conjoncture du moment, les disettes, les famines consécutives surtout aux étés très chauds et secs suivis d'hivers dévastateurs aux températures extrêmes, moins vingt - moins vingt cinq durant des mois, ont favorisé ce bouleversement dans la société.

Déjà, au début du XVIIIème siècle une mini période glacière a fait subir au peuple français une hécatombe dans la population, bourgeois et nobles compris, Louis XIV, alors âgé de 70 ans, un âge exceptionnel pour l'époque, a vendu la quasi totalité de la vaisselle d'or et d'argent, ainsi qu'énormément de bijoux et de meubles de luxe, de Versailles pour donner de la nourriture aux parisiens.

Il a, malheureusement personne n'en parle, allégé les impôts et mis la noblesse à contribution pour que le peuple puisse essayer de subvenir a ses propres besoins vitaux en ces périodes de climats déréglés. (Vous voyez, ce n'est pas d'aujourd'hui)

Une mesure trop tardive et n'ayant plus d'effet compte tenu des précédents.

A ce jour, en France, il y a aussi des précédents, pas les mêmes mais aux mêmes conséquences.

Dégradation du niveau de vie, augmentation drastique des impôts, favoritisme de certaines communautés aux dépends des nationaux (Habitants d'une nation donc nationalistes, pas de visées péjoratives dans ces termes), prises de positions scabreuses, Lois abusives et absurdes, division du peuple par des mesures impopulaires, incompétences flagrantes de certains ministres, gaspillage de l'argent public, enrichissement éhonté de certaines personnes, reconnaissances anormales de droits à d'autres que ceux qui le méritent, rendu d'honneurs officiels à des gens ennemis de la France, etc..

Ça fait beaucoup, beaucoup trop même et il est regrettable que les intéressés ne s'en rendent pas compte, sur les réseaux sociaux c'est un déchainement.

flamby-1er-d-originalCaricature excessive. (Photo Internet)

Mais malheureusement très révélatrice d'un état d'esprit national excédé. Certains algériens, suivis de gens plus ou moins intéressés, prônent l'officialisation du drapeau algérien sur les édifices français en réponse au drapeau français qui flottait sur leur édifices durant la colonisation, comme quoi la vengeance ne s'éteint jamais même si tous les intéressés responsables sont morts.

Ce sont des photos montage qu'on n'aurait même pas imaginé il y a encore 10 ans, je les trouve adaptées à une situation de malaise d'un peuple, on commence par des caricatures, (Voir l'histoire de France à différentes périodes) mais ça fini souvent très mal pour l'intéressé.

C'est un signe qui ne trompe pas, c'est révélateur d'une opinion publique qui en a ras-le-bol et commence à le faire savoir ouvertement par ce genre d'expédients.

La suite risque d'être plus mouvementées, je pressens un automne chaud, très chaud même.

Le peuple de France, celui qui est légitime en y incluant l'immigration des années 1930/1960, ne supporte plus de voir bafoué le drapeau national et voir flotter dans les rues de paris et des grandes villes de province des drapeaux étrangers hostiles à la France.

Reconnaitre c'est une chose, aduler sans retenue c'en est une autre.

flamby-changement-hollandePromesses électorales. (Photo Internet)

Qui ne s'est pas encore rendu compte que la France est roulée dans la farine, qui n'a pas encore réalisé que les promesses électorales ne sont que mensonges ou sujets à discordes.

Pour tenir une promesse faite à une extrême minorité, sur un sujet délicat et très discutable, le Chef de l'Etat s'est enfoncé dans une spirale infernale de laquelle il ne peut plus sortir.

Pour parfaire le tout il en remet plusieurs couches avec d'autres mesures toutes aussi impopulaires et discriminatoires à l'encontre du peuple.

Pour sauver la face, ou tenter de le faire, on monte en avant des termes inappropriés, homophobie, islamophobie, antisémitisme, et bien d'autres encore qui ne servent que la seule cause d'un gouvernement qui veut se rendre intéressant auprès de communautés desquelles il aspire un vote massif pour peu qu'il fasse passer une loi allant à l'encontre de toute logique nationale.

Plus le gouvernement prendra de mesures à l'encontre des français plus la tension montera, en fait de laisser continuer les conneries gouvernementales va devenir salvateur.

159296HollandebastilleOn adule çà ! (Photo Internet)

fnj-1er-maiAu détriment de çà ! (Photo Internet)

A ce jour être patriote c'est devenu du fashisme ce qui est aussi devenu une déviance très grave.

Cette dérive rapide, en un an à peine, sert quoi au juste ?

Un idéal personnel relayé par des sous-fifres (Ministres) aux ordres et ne pouvant rien dire sous peine de perdre leur précieuse place si lucrative et si avantageuse.

C'est inquiétant d'en arriver à ces déductions, depuis cinquante ans que je m'intéresse à la politique c'est vraiment la première fois qu'un tel sentiment dérisoires m'envahit. 

Je suis plusieurs forum de différents journaux, d'obédience de droite comme de gauche pour ne pas avoir d'influence ciblée.

Il ne se passe pas un jour sans qu'il y ait des aberrations, dernièrement des manifestants pacifiques violemment évacués par les policiers, aux ordres ne l'oublions pas, qui foulent du pieds le drapeau français.

Des militaires agressés par des "loubards" en mal d'activité, les militaires n'en resteront certainement pas là, il suffit d'attendre que le vent tourne et je connais très bien la réaction des militaires.

Nous aurions eu une image identique avec un drapeau d'un pays musulman qu'une médiatisation forcenée se serait déclenchée avec forces excuses et menaces de tribunaux par SOS racisme, le MRAP, le CRIF ou autres mouvements anti-français qui se répondent d'un pays sur lequel certains d'eux crachent avec la bénédiction d'une partie des autorités.

Sans compter sur des nuits d'émeutes de destruction et de propos antifrançais.

Deux poids deux mesures.

Les caricatures de Flamby 1er sont, pour le moment, un amusement, le bouffon du peuple en quelque sorte.

Toutefois, allez faire de telles caricatures dans d'autres pays et vous vous retrouvez enfermé politique pour idées subversives.

De quoi proviennent les idées subversives ? D'un abus d'autorité ou de pouvoir ce qui revient à peu près au même.

Dans tous les pays se créent des groupuscules extrêmes, ce n'est pas nouveau et ça fait parti d'un fonctionnement démocratique.

Après la mort accidentelle, arrangée en meurtre par la gauche, d'un jeune d'extrême gauche qui a provoqué volontairement des skinheads, l'Etat s'est empressé de saisir ce gibier pour en faire une propagande anti extrême droite (FN exclu considérant que les extrêmes tel qu'ils sont définis n'ont pas de structure) ce qui fait que Mr Valls s'est empressé de faire dissoudre, à tort ou à raison, certains mouvements d'extrême droite qui lui font de l'ombre mais pas ceux d'extrême gauche qui le servent.

Il a fait de la publicité pour ces mouvements très peu connu en dehors d'une certaine jeunesse en mal de repère.

Ne pas se leurrer, ces mouvements renaitront d'une autre façon et plus fort puisque maintenant il sont connus grâce à la PUB faite par l'Etat à ces jeunes qui ne sont pas plus dangereux que les jeunes des groupuscules de gauche qui, eux, sont maintenus.

Encore une fois, deux poids deux mesures.

La droite, qui cherche une nouvelle légitimité et surtout des finances faciles en faisant la manche auprès de sympathisants crédules, n'est plus en capacité d'opposer des arguments pour contrebalancer des décisions souvent très abusives. Une opposition qui ne s'oppose pas ne sert plus à rien.

Depuis huit mois le gouvernement actuel passe tout ce qu'il veut en toute quiétude, personne n'est en mesure de s'y opposer.

Du moins pour le moment, il est étonnant que ce même gouvernement ne se rende pas compte qu'il est en train de construire l'arme qui va le détruire et peut-être même avant la fin du quinquennat.

IMAGE 6 mai bastille victoire hollande drapeaux etrangers mVictoire électorale. (Photo Internet)

Celle de François Hollande devenu Président de la communauté musulmane de France.

C'est du moins ce que prouvent ces photos et c'est certainement ce qu'il attendait.

Ces images ont fait le tour du monde, la totalité du monde occidental en est atterré.

Déjà que nous sommes largement discrédité par une politique d'abandon et de désaveux nous avons maintenant l'invasion par complaisance.

Je connais beaucoup de monde dans les milieux musulmans, la plupart sont des gens très bien qui travaillent (Du moins pour ceux qui ont du boulot, les autres sont entretenus par les salariés français), ils sont inquiets des dérives actuelles, ils savent qu'il va bientôt se passer quelque chose les mettant en danger et commencent à trembler pour ce qu'ils ont acquit mais risquent de perdre.

Et puis il y a les autres venus chercher des droits, des finances faciles, de la médecine de pointe gratuite en imposant leurs lois et règlement internes.

Que pensez-vous qu'il va se passer ? Une révolte à l'intérieur du pays ? Non pas une guerre civile mais une épuration puisque les éléments perturbateurs viennent de l'étranger.

Il faut être aveugle pour ne pas s'en rendre compte ou être aussi naïf que le Président de la République actuelle.

imagesAutosatisfaction. (Image Internet)

On est jamais mieux servi que par soi-même, c'est bien connu.

J'en suis à me demander, après avoir lu pléthores de journaux et revues, si la naïveté de Flamby 1er n'était pas simplement basée sur son absence totale des réalités.

J'en suis à me rendre à l'évidence qu'il est absolument persuadé d'avoir raison, il vit dans son monde interne déconnecté des réalités du terrain.

Fort de sa fonction à chaque déplacement il réalise furtivement que certaines gens ne sont pas bien dans leur peau, en découle alors cette réaction épidermique qui lui est propre de promettre de s'attaquer dès que possible à ces anecdotes notées au cours de ses déplacements.

Sa politique résulte de deux facteurs principaux, le premier une déconnection partielle des réalités par influence. Son entourage immédiat, à l'instar de l'entourage de Louis XVI, déforme les évènements au point de les minimiser dans son conscient.

Le deuxième facteur est une trop grande confiance en lui et à ce qu'on lui dit, persuadé que de toute façon ça ne durera pas autant laisser couler les choses en attendant.

Sauf que quand ça coule trop longtemps il y a des conséquences, certaines irréversibles.

N'en déplaise aux supers optimistes, la France à ce jour est dans un piteux état, jamais notre pays n'a autant été dans la merde en dehors des périodes de conflits, jamais nous n'avons autant été la risée du monde entier que maintenant.

Alors que reste t-il ?

Portrait-officiel-Francois-Hollande1Le portrait officiel décrié. (Photo Internet)

En effet, le drapeau français apposé de cette façon laisse à penser que c'est le drapeau hollandais, quand on s'appelle Hollande ça parait presque logique. (Les deux drapeaux étant présentés à la verticale)

Ce genre d'image n'est qu'un reflet, le temps des élections est terminé, voici le temps de la grande ceinture pour les français.

Toutefois, comme à Briançon pour Mr le maire actuel, il n'est pas responsable de la totalité des maux du pays, ses prédécesseurs lui ont laissé de gros cadeaux empoisonnés.

Le problème c'est qu'il n'est pas du tout à la hauteur pour résoudre ces problèmes.

Il est donc victime du fardeau hérité, de la situation économique mondiale très délicate, de l'expansion du terrorisme territorial et international auquel il donne du canon d'un côté et de la légion d'honneur de l'autre, victime des requins qui l'assaillent pour profiter au maximum de sa crédulité pour continuer à s'enrichir sur le dos des français.

Il est certainement persuadé de faire le bon choix, ça suinte à chaque fois qu'il prend la parole, le "hic" c'est qu'il est le seul à le croire.

Il est victime de sa bonne foi et de sa gentillesse (Il est indéniable que ce doit être quelqu'un de calme et gentil), c'est une qualité dangereuse, on avale n'importe quoi et quelques larmes suffisent parfois à faire pencher ses décisions.

Il est surtout très influençable, çà aussi ça ressort quand on l'écoute et qu'on analyse, s'il avait un tant soit peu plus de charisme et d'autorité peut-être que le pays ne serait pas en si mauvaise posture en ce moment.

Alors, après son quinquennat qui ne sera pas renouvelé (A moins d'une catastrophe) Il lui reste le cinéma.

7749086694 version-soupe-aux-choux-a-l-elyseeLa denrée. (La soupe aux choux) (Photo Internet)

Malheureusement les regrettés Jean Carmet et Louis De Funès ne sont plus, le Président de pas tous les français aurait fait un extraterrestre très acceptable. 

Avec des discours sensiblement identiques les dindons de la farce ne glousseraient pas de la même façon.

On peut faire une victime d'un bon comédien mais pas un comédien d'une victime.

Mr François Hollande est victime de lui-même, de la politique qui le dépassent et de tous ceux qui se servent de lui pour assoir leur futur.

Ces lignes, bien entendu n'engagent que moi, elles reflètent, seulement ou déjà, l'opinion de beaucoup de monde, opinions en constante augmentation.

534249_10151652884959457_134223529_n.jpgJ'ai retenue cette image pour bien montrer que tout est possible et que la plus insignifiante des actions a son utilité.

Il ne faut jamais baisser les bras, il faut toujours réaliser ce qu'on croit être juste.

La prochaine page nous ramène à Briançon.

Bonne soirée à tous.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article

Francine 12/08/2013 19:43


bonjour Francois


j'ai bcp aimé le reportage sur les chambres, les maisons abandonnées et j'ai aimé aussi celui sur l'alsace - je n'ai jamais pu y aller !


pour notre président, un bon louis XVI... aura t il le mm destin ????


 

francois.ihuel15.over-blog.fr 13/08/2013 07:17



La Guillotine est rangé au palais des souvenirs, un bien peut-être c'est assez barbare. Je ne souhaite la mort de personne, juste remettre en place des gens capables et cohérents. Merci de votre
fidélité