Pont sur la Durance 1

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Polémiques politiques et démontage

 

1Emplacement provisoire du nouveau pont.

 

Après avoir creusé les rives, de part et d'autre de la Durance, se met en place le berceau de déplacement du futur pont quand il sera monté.

 

2L'ancien vit ses derniers jours.

 

Soixante tonnes de ferraille qui vont repartir au recyclage, cet acier qui est en forme depuis plus de 130 ans va servir à autre chose.

 

3Un autre acier va le remplacer.

 

Acier d'une autre qualité que l'actuel pont, la technologie ayant créé des matériaux qui sont plus solides en étant plus légers.

 

4Du bel ouvrage.

 

Et de beaux camions.

 

5Une belle portée d'une seule pièce.

 

Les passages sous tunnel, dans la montée du col du Lautaret, n'ont pas dû être sans difficulté, le tunnel des Ardoisières ne doit pas voir passer souvent ce genre d'attelages.

 

J'aurais aimé y assister.

 

6Cinq essieux directionnels.

 

Il faut au moins çà pour prendre les virages serrés de ces tunnels.

 

7Pour déplacer tout çà....

 

8....Il faut bien çà.

 

Des grues de 80 tonnes. (Pas le poids, la charge pouvant être levée)

 

9Impressionnant crochet de levage.

 

J'en ai vu de bien plus gros dans les chantiers navals mais sur un véhicule le contraste est palpable.

 

10Je n'y étais pas.

 

Mais le Dauphiné a édité un beau reportage. Je crois savoir que D'ICITV en a fait un aussi mais comme je n'ai pas la télé je ne peux pas suivre.

 

11Avec force détails.

 

12Rien à ajouter.

 

Un bon reportage.

 

Juste que je me demande si on ne pourrait donner un nom à ce pont comme on a nommé la rue de la Soie, par définition le pont de la Durance c'est celui qui se trouve à l'extrémité Sud de la zone d'activité, un arrêt des bus en défini d'ailleurs l'appellation. (Lignes 3 & 4)

 

Mr le Maire pourrait ainsi allier l'utile au patrimoine en innaugurant l'ouvrage et son appellation. 

 

Pont Neuf, ou Pont Vauban quoi que l'ouvrage n'est pas de lui, ou Pont de la Gare, Etc.. Juste une suggestion.

 

13Soudeurs à l'oeuvre.

 

Comme précisé dans l'article du Dauphiné il faut solidariser les deux parties.

 

14Les travaux m'ont toujours fasciné.

 

J'ai vu se construire le CNIT (La Défense 1959), l'enfouissement sous la seine de la ligne "A" du RER au pont de Neuilly, la Tour Montparnasse, la Grande Arche de la Défense, la Pyramide du Louvre, puis bien d'autres ouvrages à l'occasion de mes nombreux déplacements dans toute la France.

 

Je reste éternellement admiratif de la technologie en constante évolution.

 

Remplacer un pont en un peu plus d'un mois sans trop perturber la vie de la ville c'est remarquable.

 

15Posé sur ses rails de déplacement.

 

Quand l'ancien pont sera déposé et que le berceau définitif du nouveau sera moulé il ne restera plus qu'à riper le pont à sa place, une opération très délicate, c'est plus de 100 tonnes à déplacer en une seule fois.

 

On voit, là, la mise en place des potences qui supporteront les futurs trottoirs.

 

16Rien à voir.

 

Extrémité de la ligne nord de la région PACA.

 

Aux autres bouts d'autres fins de lignes, Wissembourg à 696 km, Brest à 1232 km.

 

Qui sait si je ne vais pas y retourner après la fin de mon petit contrat de travail actuel. 

 

17Couleur rouille.

 

Normal mais ça ne va pas rester.

 

18Extrémités évasées.

 

Pour épouser la forme du futur rond-point qui sera une des plus belles réalisations utiles de l'actuelle municipalité (Si j'en déplore certaines j'en approuve d'autres), depuis le temps qu'on galère dans ce secteur ce sera une bouffée d'oxygène pour la circulation.

 

19Les inévitables dissensions.

 

Dues aux manques de concertations et d'informations, comme d'habitude, on sent ressurgir les différents politiques à travers ce qui n'est que de l'utilité publique. Triste réalité.

 

20Confirmation.

 

De ce que j'appellerai de la mauvaise foi de la part du département, mais ça n'engage que moi.

 

21Un été tardif propice.

 

Il fait plus beau et meilleurs qu'au plus fort du mois de juillet, un coup de chance pour ces travaux d'importance et urgents.

 

22De quoi donner du tonus.

 

Aux personnels travaillant sur le site, j'ai toujours profondément respecté les gens qui travaillent dehors d'autant que l'habituelle hypocrisie c'est de prétendre qu'ils ne foutent rien. (Surtout pour les employés communaux, je connais certains oisifs assistés qui devraient les accompagner de temps en temps pour connaitre de ce que c'est que de bosser dehors)

 

23Les derniers jours de cette passerelle.

 

Sur laquelle j'ai pas mal écrit.

 

24C'est vrai que qu'en on les voit les mains dans les poches....

 

....Ça peut prêter à interrogation.

 

Mais bon, ils ne sont certainement pas les seuls à avoir les mains dans les poches entre deux activités et puis l'époque où il fallait faire semblant de travailler pour satisfaire le contremaitre est révolue. (Heureusement, j'en ai souffert)

 

C'est comme çà qu'on construit des fables qui ont la peau dure.

 

25Un gros chantier.

 

Restreint par l'environnement, ce qui n'est pas simple.

 

26Grosse activité.

 

27Sans interrompre la circulation.

 

Si vitale dans ce secteur alors que les travaux sont commencés depuis moins de trois semaines.

 

28Restreinte mais fluide.

 

La mise en place des déviations est efficace, on ne peut éviter les incontournables "bouchons" du soir mais dans l'ensemble on ne s'en sort pas trop mal.

 

Et puis briançon ce n'est pas Paris à traverser.

 

29Que d'évolutions en huit jours.

 

Les vrais trottoirs se dessinent.

 

30Mise à nu.

 

Une moitié du pont subit un ajourement, il faut que ce soit le plus léger possible pour le levage.

 

31Tout en fonctionnant.

 

Une voie de circulation toujours opérationnelle. (Pour info, ces détails sont surtout destinés à mes lecteurs autre qu'à Briançon (environ 250)) Les briançonnais n'ont pas besoin qu'on leur fasse un reportage sur ce qu'ils voient tous les jours.

 

32Imposant.

 

Et pourtant, une fois en place, ce sera harmonieux.

 

33Ça devenait une urgence.

 

Mes craintes d'il y a quelques années concernant le tonnage des véhicules se confirme quand on voit l'état du tablier.

 

Certes pas encore critique mais il était plus que temps de faire quelque chose.

 

34La comparaison est parlante.

 

35J'ai cru naïvement....

 

....Qu'on aménageait un passage provisoire.

 

36Non.

 

Ce n'est que pour le chantier et puis ce pont étant encore sur ses rails de guidage je doute qu'il soit opérationnel, même provisoirement.

 

37L'autre partie.

 

A "désosser".

 

Ce sera pour lundi 10.

 

38Les deux ponts.

 

Côte à côte.

 

39Entreposage.

 

Les matériels de liaison des différents raccordements sont en place, EDSB et RBEA ont fait de l'excellent travail à préparer la mise en place.

 

40Et voilà.

 

A poil le tablier.

 

Travail rapide et efficace sous la pluie et le froid, l'été s'est terminé le dimanche 2 Novembre au soir.

 

41Une grue en place.

 

Pour lever l'ancien tablier, à mon avis environ 60 tonnes.

 

42Libéré de sa gangue de ciment ancien.

 

Des tubes dans le sol, que je suppose être pour de l'injection de béton, afin de consolider les renfort de la semelle du futur pont.

 

De ce côté, on voit bien le travail de sape de la rouille, il était vraiment temps d'y remédier.

 

46Encore du travail avant levage.

 

Puis le découpage pour être chargé sur des camions, direction la fonderie.

 

47Mercredi, jeudi au plus tard.

 

Il reste encore à former le berceau d'accueil du nouveau pont, puis viendra le ripage et les raccordements.

 

Puis viendra le temps de la gloire, inauguration avec photos incontournables. 

 

43Equipements de conduites sous trottoir.

 

Pour l'électricité, l'eau et peut-être le téléphone si la municipalité s'attache à enfouir toutes ces lignes aériennes disgracieuses et vétustes tel qu'elle l'a fait route de Grenoble.

 

Voire la fibre optique et d'autres futurs éléments si le long terme à été pris en compte. (Le gaz, qui sait)

 

44Emplacement des joints de friction....

 

....Et de dilatation.

 

45Ce sera un pont spacieux.

 

Devenu indispensable avec le trafic intense de ce quartier.

 

Et puis qui sait, peut-être que mes idées pour "jeter" un pont au-dessus de la Durance, à hauteur de sa convergence avec la Guisane, seront un jour prises en compte, non pas pour ma gloire ce dont je me fiche éperdument (Je préfère l'anonymat), mais pour fluidifier la circulation en centre ville. 

 

Rejoindre la route de Gap par le Nord de la zone d'activité réduira considérablement le trafic intense de ce quartier qui va devenir très encombré dès l'ouverture de Leclerc.

 

48Tuyaux pour l'eau.

 

Du moins je le suppose, je n'y connais pas grand chose dans ce domaine.

 

49Environnement pris en compte.

 

Des filets pour éviter que des matériaux se précipitent dans la Durance, c'est très responsable.

 

50Rail de guidage.

 

Pour le ripage du pont d'une seule pièce.

 

51Trottoirs en béton.

 

52Aperçu approximatif.

 

Bien évidemment, une fois en place, nettoyé et peint ça aura une autre gueule.

 

53Du beau "matos".

 

54Vérins au repos.

 

Il faut au moins çà pour lever pareille charge.

 

Dans quelques semaines je ferai une page sur la finalité de ces travaux.

 

Demain ou après demain on fini l'avenue du Lautaret.


 Pour me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article

PEIGNOT 11/11/2014 18:21


Bonjour,


Quelques commentaires sur le téléphone :


Je travaille chez Orange et j'ai eu l'occasion de travailler dans le secteur suite aux travaux du pont.


- Je confirme d'abord que les câbles téléphoniques (lignes cuivres) qui vont dans le "Sud de Briançon, Villard St Pancrace etc sont bels et biens enterrées dans cette zone, et passent sous le
pont. Ils ont étaient dérivés il y a quelques semaines et passent maintenant juste en amont du pont sur le morceau de "grue" en travers de la Durance.


- Concernant la fibre optique comme on l'entend généralement, c'est à dire jusqu'à l'abonné (je soupconne un certain nombre de collectivités d'entretenir le flou là autour volontairement),
effectivement on l'attend toujours à Briançon, et j'ai lu je ne me souviens plus où qu'Orange, à l'époque du moins, n'avais pas la moindre intention de payer le déploiement ailleurs qu'à Gap (où
le déploiement est en cours depuis plus d'un an). Et j'espère que la municipalité y pense quand ils refont des routes, et qu'ils laissent des gaines d'avance pour ne pas devoir réouvrir les rues
dans quelques années ^^

francois.ihuel15.over-blog.fr 11/11/2014 20:57



Je vous remercie de ctte précision, je ne suis pas très au fait de ce qui se passe dans ce secteur, Briançon étant toujours la lanterne rouge de l'évolution régionale (Ça n'engage pas la mairie,
c'est une position géographique défavorable) la fibre optique, domaine dont je ne connais pas grand chose, semble être ce qui se fait de mieux en matière de télécommunication. Merci de votre
attention à mon blog.