Le passé, le présent et l'avenir

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

republiqueRue du Gal Rostolland. (Photo Alain Prugne)

Cette petite rue est assez particulière et n'est pas accessible à tous les véhicules.

Ce côté là encore moins.

Peut-être la raison qui fait qu'elle soit aussi négligée, c'est un passage pourtant très utilisé pour rejoindre la rue Centrale directement en venant de la Chaussée.

La particularité de la montagne ce sont les mouvements géologiques permanent ; Pratiquement tous imperceptibles pour l'humain ils ont des conséquences sur les infrasturctures.

Le dernier tremblement de terre fortement ressenti à Briançon remonte à 1996 occasionnant quelques dégâts mineurs (Cheminées)

Dans ces zones en mouvement les constructions sont loin de répondre aux normes parasismiques, un séisme de plus de 6 (Echelle de richter) ferait d'énormes dégâts surtout en vieille ville et dans les hameaux aux maisons tricentenaires.

Pour en revenir à cette petite rue, de refaire le ciment continuellement sans y insérer des joints de dilatation fera que ce sera toujours à refaire plusieurs mois plus tard, donc loin d'être une économie sur une réfection plus soignée, plus chère sur l'exécution immédiate mais économique dans la durée.

Les gels qui gonflent l'eau infiltrée dans l'asphalte dégradent ce dernier. 

Il existe des enrobés spécifiques qui sont prévus pour ce genre de terrain dans ces contrés agités, c'est plus cher aussi mais ça dure des années sans y toucher en restant en parfait état, donc économique dans le temps.

Je passerais sur les détritus et autres crasses qui font la renommée de la ville. 

republique1La Chaussée. (Photo Alain Prugne)

Ça ressemble à la photo de l'autre jour mais ce n'est pas la photo de l'autre jour et c'est toujours le même "cirque" de tous les jours à la même heure. (Sauf samedi et dimanche)

Je ne vais pas revenir sur ce que j'ai déjà écrit récemment, juste consulter mes pages antérieures.

En haut le Fort du Château de la vieille ville, le Janus et à droite l'Infernet. 

vaubanPompes à eau. (Photo Alain Prugne)

No capito ? Ces trous légendaires qui égaient mes pages depuis près de quatre ans ont la particularité d'être classés à l'UNESCO et vous savez très bien que ce qui est classé ne doit pas être modifié sans autorisation.

Savoir que cette rue ne possède pas de caniveau le ruissellement s'effectue vers le bas par gravité ou par les trous qui "pompent" l'eau. (Il y a aussi ceux qui nous "pompent" l'air mais c'est autre chose)

Cette avenue Vauban est la rue modèle de Briançon, c'est celle qui sert de référence sur les dépliants touristiques. 

Quand on a vu cette rue on a vu les autres, pas la peine de se déplacer.

Je l'avais déjà mis mais je remets. Les remparts sont constitués de deux murs en moellon au milieu desquels un remblai de terre et de pierres grossières a rempli l'espace ainsi laissé.

C'est Vauban qui a élaboré ce système de l'époque pour amortir l'onde de choc des boulets tirés par les canons également de l'époque.

Ce qui en faisait des défenses quasi-indestructibles.

Ce que les boulets n'ont pu faire le temps et la négligence s'en chargent.

Ces remparts sont gorgés d'eau, le poids et le délitement structurel font plus de dégâts que le gel qui reste superficiel.

La solution était simple, assurer l'étanchéité de la chaussée.

Maintenant, s'il fallait "refondre" la totalité des remparts pour leur redonner la rigidité d'antan il faudrait les vider de la masse boueuse qui les constitue pour remplacer la totalité du remblai.

Des travaux impensables aux coûts énormes.

Alors, pour se donner bonne conscience, on met des "bouchons" d'enrobé à froid pour faire semblant.

La déstabilisation du tout est très visible, j'en ai fait des pages et des pages mais comme le mal est insidieux et que ça prend beaucoup de temps il y aura bien un successeur qui aura la malchance d'être aux affaires de la municipalité le jour où ça va tomber. (Droite ou gauche puisqu'il semblerait, dans ce pays, qu'il n'y ait que ces deux partis qui se battent pour avoir une part de gâteau)

Mais bon, ce sont les briançonnais qui décident par leurs votes.

Nous y reviendrons plus loin. 

vauban1J'avais presque oublié. (Photo Alain Prugne)

C'est aussi une institution mais surtout de la vieille ville, le stationnement comme on veut quand on veut.

Elles sont déjà loin les dispositions municipales qui règlementent le stationnement près des édifices historiques touristiques.

Un feu de paille, comme beaucoup d'autres choses mais ce n'est pas un argument électoral, la tendance actuelle est plutôt vers les grands chantiers briançonnais à la gloire du PS bien que ce ne soit qu'une simple logique de fonctionnement qu'on monte en épingle à l'approche des élections municipales. Le plus beau à voir reste encore à venir. 

vauban2Les têtes de Sainte Marguerite. (Photo Alain Prugne)

Pas les deux véhicules ! Ce n'est pas une nouvelle marque de voiture ! Ce sont les montagnes situées juste au-dessus des deux admirateurs.

Vous avez, au sol, une magnifique mosaïque de trous et de bouchons, particulièrement nombreux dans ce secteur, une exposition en quelque sorte. 

vauban3Si c'est vrai ! (Photo Alain Prugne)

Le changement socialiste n'atteint pas tous les secteurs, il y a aussi le changement dans l'immobilisme.

Je me souviens très bien de la réunion préélectorale d'août 2009 rue Alphand, les envolés lyriques de chacun faisaient sourire à entendre, pratiquement tous les candidats on dit la même chose mais pas sur le même ton.

"Il faut s'atteler à changer les mentalités et à reconstruire Briançon" ce qui ressort avant chaque élections depuis très longtemps.

Sauf la vieille ville pourtant le phare de ces deux villes, celle du haut et celle du bas.

En fait, depuis des décennies les efforts sont particulièrement axés sur la ville du bas qui a le même maire que la ville du haut.

Le problème c'est l'altitude, la raréfaction de l'air désoriente les facultés cérébrales et crée une perte de mémoire chronique qui affecte tous les maires successifs et comme la mairie est dans la ville du haut (140 mètres, en gros, de plus que la ville du bas) ça risque de durer un moment.

Comme cette cavité d'ailleurs. En fait on se pose la question de savoir qui va hériter de ce "bébé" en 2014, ce seront de toutes les façons des gens qui diront que c'est la faute des prédécesseurs, phrase magique politique qui répond aux questions auxquelles on ne peut donner d'explication.

Si la gauche repasse ce sera la faute à Mr Bayrou qui rejetait la faute sur Mr De Caumont etc.

Si la droite passe ce sera la faute à Mr Fromm qui argumentera qu'il a hérité d'une ville en ruine, les nouveaux arrivants ne connaissant jamais l'état de ce qu'il vont prendre. (Electoralement incorrect)

Un peu comme au gouvernement actuel, il se sont battu en racolant tous ce qu'il y a de partis tendanciels orientés à gauche, même douteux, pour remettre en état un pays dont ils ne découvrent la situation qu'après les élections.

Un peu comme une poubelle avec un couvercle fermé à clef que seul le chef de l'Etat possède.

En fait on se présente aux élections sans même savoir pourquoi puisqu'on ignore ce qu'on va trouver ! On parle de changement mais sans savoir lequel puisqu'on ignore tout ! 

Maintenant, je vous rassure, ça a vraiment changé et ça se fait cruellement sentir.

Franchement, la politique même si c'est pourri, c'est beau. 

vauban4Place Eberlé. (Photo Alain Prugne)

Dans le cadre des dépenses de réfection de la vieille ville. Si, il en a !

La Place Eberlé a été refaite, des échauguettes neuves refaites à l'identique par des artisans de l'époque (Du moins leurs descendants corporatifs puisque je doute qu'il y en ait encore de vivant) à des prix défiant toutes logiques (Voir les contraintes imposées par les Bâtiments de France) facile au double du prix du marché.

Ça fait quand même quatre ans que ces travaux durent (Avec entractes) ce qui laisse à supposer qu'une enveloppe confortable a été attribuée pour ce faire.

La presque totalité des réfections récentes de la vieille ville a été financée par des fonds privés et des subventions extérieures, qui s'en plaindrait si ça soulage les impôts.

En fait ça soulage les porte-monnaies mais pas pour la même chose.

Je vais me régaler ces prochaines semaines, je vais prendre au moins deux cent photos.

j'en attends pour la suite, je ne manquerais pas de mettre mes petites annotations habituelles.

Quel emmerdeur ce Ihuel, c'est vrai ! Il parait même que je suis un peu con sur les bords mais qu'est-ce j'aime ça.
Photos-Christine-1.jpgPour le plaisir des yeux. (Photo Christine IHUEL)

Je viens de la recevoir, autant en faire profiter tout le monde.

Bon week-end à tous.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article

Lucky Luke 23/03/2013 21:37


"En fait on se présente aux élections sans même savoir pourquoi puisqu'on ignore ce qu'on va trouver !"


 


Merci d'avoir posé les mots sur quelque chose que je n'arrivais pas à m'exprimer. J'apprécie votre regard et votre acuité.


 


Cordialement,


Luc

francois.ihuel15.over-blog.fr 25/03/2013 10:45



Marci de vos remerciements. Je suis féru de vérité et la politique actuelle n'est que mensonges de toutes parts. Du bon sens devient indispensable. Bien à vous