La défonce sans défense

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/


DSCN0961Parkings double usage.

 

Déviations routières les mercredis et dimanches matin.

 

Les ralentisseurs Fromm dans toutes leur splendeur, le bonheur des amortisseurs et des pneus, un régal pour les garagistes locaux.

 

DSCN0962Echantillon.

 

Parmi tant d'autres.

 

Cette "rue" n'a fait l'objet d'aucune réfection depuis plus de quinze ans.

 

DSCN0963Les trottoirs sont à l'avenant.

 

On se tord aussi facilement les chevilles qu'on bousille de pneus, tant qu'à faire de défendre l'hôpital autant lui amener de la matière première.

 

2014-06-08-De-pres-c-est-edifiant-2999.JPGCertains commerces jouent le jeu.

 

Je met bien "jeu" puisque si l'hôpital est aujourd'hui dans cette situation c'est bien parce que les précédentes municipalités, à l'instar de l'actuelle, ont laissé "couler".

 

Sachant que l'environnement immédiat de cet établissement est plus dégueulasse que la déchèterie on ne s'étonnera pas que les inspecteurs venus constater le bien fondé des doléances n'aient pas émis un avis favorable ne serait-ce que pour cette raison. (Pas Joupi, l'hôpital)

 

Etablissement inapprochable, mal desservi par une route qui sert de déviation pour ceux qui connaissent, à double sens de circulation, très mal déneigé l'hiver où la glace s'accumule un peu partout, certainement l'établissement hospitalier le plus mal adapté de France.

 

Plus de cardiologue, un subtitut de gastroentérologue, plus de services réanimation (Ce qui ne veut pas dire qu'on va laisser crever ceux qui sont inanimés) plus de dermatologue en ville, des services de santé abandonnés par l'Etat qui a des raisons pour justifier ces carences.

 

Tout à une cause, il ne suffit pas de se lamenter sur les conséquences surtout quand parmi ceux qui se lamentent beaucoup sont partiellement responsables.

 

Il est donc un peu tard pour se réveiller et manifester pour une cause perdue, les gesticulations locales n'ayant jamais empêché un ou une ministre de dormir.

 

2014-06-08-De-pres-c-est-edifiant-3001.JPGOu "touche pas à mon pote".

 

Ces niaiseries inutiles, pourtant justifiables, n'empêcheront pas les décisions irrévocables d'être exécutées, comme déjà écrit, il est trop tard.

 

DSCN0964Revenons à nos splendeurs.

 

Tout est dans la photo, identique à celle que j'avais fait de l'endroit en 2010, l'herbe en plus.

 

Alors prétendre attirer des touristes avec un tel tableau c'est vraiment prendre les gens pour des guignols, en dehors de servir épisodiquement de motifs électoraux il n'y a aucune volonté politique municipale pour résoudre ces petits problèmes locaux très nombreux, il y a mieux à faire.

 

2014-06-08-De-pres-c-est-edifiant-3048.JPGLe parking de la Mairie.

 

Non qu'il ne faille le faire mais comparé au reste de la ville c'est une provocation, presque une insulte.

 

Les pneus de la voiture de Mr le Maire n'ont pas la même valeur que ceux des administrés, là au moins il y a du pognon et tant pis si les briançonnais continuent à rouler sur des tôles ondulées dans la presque totalité de la ville.

 

D'ailleurs c'est un signe qui ne trompe pas, dès qu'on arrive à Briançon pas besoins de panneaux, la réactions des amortisseurs sur les innombrables trous sont une référence pas encore classée à l'UNESCO.

 

Jusqu'à investir dans une barrière électronique, franchement dans quel but puisque rien que d'aller à la mairie perchée en vieille ville est rébarbatif.

 

Un espace public qui devient privé comme le parking du Champ de Mars pour lequel je vais aussi faire une belle page.

 

Deux places pour handicapés mais des portes d'accès dans un état lamentable, ou comment faire semblant.

 

DSCN0965Payant aussi.

 

Le secteur n'est pas attirant, il y a presque tout le temps des places de libres, loin des commerces de la rue Centrale les automobilistes privilégient le parking provisoire officieux de la Shappe, qui devient officiel par marquage au sol mais pas encore payant, ça va venir.

 

DSCN0833.JPGIci même.

 

Ce dernier est plein dès huit heures du matin puisque le parking Galice Bay est devenu payant après réfection.

 

Il m'a été dit que ces derniers travaux justifiaient la mise en "péage", mais à quoi servent alors les impôts exorbitants puisqu'apparemment pas un sous ne va dans la réfection des routes et rue de Briançon !

 

Je vais me pencher sur ce problème qui consiste à prendre en otage la population de Briançon, il doit certainement y avoir un quotas d'emplacements libres à mettre à disposition de la population de la ville, ce sera une prochaine page après que j'aurais eu la réponse.

 

On aimerait bien que l'opposition nouvelle interpelle Mr le Maire en ce sens, si l'argent des impôts ne sert qu'à assouvir la démagogie constructive de Mr le Maire il y a matière à soulever les questions qui s'imposent par cette oposition en place même si Mr le Maire fait comme si elle n'existait pas.

 

2014-06-08-De-pres-c-est-edifiant-2972.JPGAvenue Vauban.

 

En vieille ville, dans un état déplorable, bouchons après bouchons le revêtement d'origine a disparu, le côté stationnement (Que je prévoyais d'interdire pour faciliter le déneigement et rendre le "cliché" touristique attirant) est affaissé, ouvrir une portière relève d'une grande attention pour ne pas "racler" le trottoir devenu trop haut.

 

Ces "réservoirs" à neige accentuent les effets pervers du non déneigement et dégradent d'autant plus la chaussée, du moins ce qu'il en reste.

 

Je pensais naïvement que la municipalité y verrait un effet bénéfique, sachant que tout ce qui émane d'un tiers est considéré nul les révélations électorales de Mr le Maire concernant l'écoute qu'il aurait des habitants n'est qu'une grotesque mascarade médiatique électorale, tout le monde le sait mais ça marche.

 

DSCN0792.JPGImage touristique.

 

2014-06-08-De-pres-c-est-edifiant-3026.JPGAutre image touristique.

 

Six ans que c'est comme çà en s'accentuant inexorablement.

 

Classée à l'UNESCO, l'adjoint responsable qui officie dans la vieille ville ne passe jamais ici, on ne sait jamais. 

 

Ce n'est pas fort de sa part de parader pour une photo dans le Dauphiné (Il y a des adeptes friands de ce genre de cliché) en faisant semblant de s'intéresser au sort de cette vieille ville, comme écrit récemment si les sommes actuelles atteignent une telle importance pour une remise en état c'est parce que les municipalités successives n'ont pas voulu investir de petites sommes dans ce qui est facile à faire ponctuellement.

 

DSCN0886.JPGQue dire de cette honte municipale.

 

Si, c'est l'entrée de la poste du Champ de Mars, utilisée par les touristes et bien visible de tous. Depuis plus de cinq ans je met des photos de cet endroit, je me demande si la municipalité réalise l'effet que peut produire sur des touristes une telle navrance.

 

Ces derniers ne sont pas tendres, on n'est loin des belles annonces médiatiques de Mr le maire qui veut oeuvrer pour le tourisme, si c'est avec ce genre de spectacle qu'il entend les attirer il devrait préciser que c'est un décor naturel pour tourner des films sur les bombardements, au moins il y aurait une certaine justification.

 

Dans aucun dépliant, page de journal ou bulletins municipal je ne l'ai vu poser pour une photo devant ce dérangeant spectacle, grande gueule sans volonté avide de beaux clichés autovalorisants.

 

DSCN0975-copie-1.JPGComme à la gare.

 

Les engins de déneigement ne sont pas tendre avec les infrastructures mais dans un pays de neige abondante on s'arrange pour adapter le mobilier urbain et les installations fonction de cette particularité, ce n'est pas le personnel qui est responsable, c'est "l'architecte" qui a conçu ces aménagements inadaptés.

 

Qui plus est pourquoi laisser en l'état pour que ça s'accentue au lieu d'y porter remède de suite pour ne pas que la dégradation s'amplifie ?

 

Encore un des mystères briançonnais.

 

DSCN1052.JPGComme ici.

 

Graffitis sur un mur de la Collégiale, le laisser c'est s'assurer d'une surenchère, cet édifice public est sous la responsabilité de la municipalité, je sais que Mr le Maire ne passe pratiquement jamais par ici mais s'il y avait, aux services techniques, une personne chargée de faire un inventaire hebdomadaire des petites dégradations dans la ville ces services pourraient y porter rapidement remède.

 

Ce n'est pas un travail surhumain pas plus que couteux, juste prendre en compte que les briançonnais payent aussi des impôts pour cette raison.

 

Question de bon sens et de jugeote. 

 

DSCN0989.JPGPlace Eberlé.

 

Et extrémité de l'avenue Vauban, refaite.

 

Incohérent qu'il faille traverser la partie de cette avenue défoncée et pourrie pour aller admirer cette place rénovée à grands frais sur cinq ans. 

 

Comprenne qui pourra, sauf être un personnage exceptionnel découvrant ce que les autres semblent ne pas voir je me dis que parmi les responsables chargés du patrimoine il doit y avoir des imbéciles incapables d'effectuer un travail correctement dans sa totalité.

 

Insondable gouffre de la connerie humaine qui veut qu'on essaye sans y parvenir de donner un sens à une tâche toujours incomplète.

 

Un peu comme un drogué qui sait qu'il fait mal mais ne peut s'empêcher de faire ainsi, trop imprégné de "défonce" pour pouvoir s'en défendre.

 

Triste résultat.

 

La ville est de plus en plus sans dessus dessous au nom d'une amélioration qui ne fait que dégrader la logique pour l'irréel, l'art et la manière de dépenser du fric autre que ce dont à quoi il est destiné.

 

Allons, patience, plus que 2117 jours avant les prochaines élections (deuxième tour) si les coqs batailleurs des précédentes trouvent la sagesse de ne pas se quereller pour des broutilles.

 

A bientôt.

    

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article