Des arrêts de bus pas comme les autres 3

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Soins minimaux.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5242Ni intensifs ni palliatifs.

 

Le soin des soins n'est pas soigneux.

 

Il serait même assez négligé.

 

Soigneusement je vais prendre soin de cette page soignée par mes soins.

 

C'est vrai qu'au soleil c'est presque agréable d'attendre le bus.

 

Sous la flotte ça l'est moins, sous la neige encore moins.

 

J'aurai bien vu, à cet endroit, un abribus digne de ce nom, ce qui inciterait peut-être certains usagers et/ou patients de l'hôpital à emprunter les transports en commun.

 

Parce que prendre le bus ce n'est pas que monter dans un véhicule pour aller d'un point à un autre, c'est aussi avoir un environnement agréable, de quoi patienter à l'abri dans un lieu propre, pour la presque totalité des arrêts de bus briançonnais c'est mission impossible.

 

Mme Daerden, responsable de la mobilité, celle qui remplace les transports (Pas l'assistante sociale, la mobilité), semble ne pas réaliser qu'un usager des transports c'est aussi une personne qui n'aime pas forcément attendre un véhicule les pieds dans la merde et la tête sous la flotte, c'est aussi une personne qui n'est pas forcément au mieux de sa forme, surtout pour cette destination, d'autant que l'état des rues de Briançon, s'il ne fait pas de cadeau aux véhicules, n'en fait pas non plus aux usagers secoués comme des prunes au moment de la cueillette.

 

Bref demander aux potentiels usagers d'utiliser les transports mais surtout ne rien faire pour qu'ils les trouvent pratiques, agréables et reposants.

 

La photo, c'est la direction "Chantoiseau".

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5243Là, c'est direction "Les Garcins".

 

Bien que géographiquement on pourrait penser le contraire, d'ailleurs certains s'y laissent prendre et prennent le mauvais bus.

 

Ici, nous avons la quintessence de l'Abribus modèle briançonnais, peut-être même un modèle unique dans toute la France parce que je doute qu'il puisse exister d'autres municipalités qui se permettraient de faire attendre des usagers des transports dans un tel lieu de merde et de désordre.

 

Besoins de soins intensifs.

 

Il n'y aurait pas la photo mes lecteurs penseraient que j'exagère pour discréditer la municipalité si consciencieuse et si avenante pour ses administrés.

 

Çà, c'est de loin.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5244De plus près.

 

On reconnais bien la gestion municipale et le sérieux de l'adjointe chargée des transports, j'espère que chez elle c'est plus propre.

 

Et encore, sur la photo les odeurs de pisses ne sont pas significatives mais comme à Briançon la chaleur n'est pas dominante on est épargné olfactivement plusieurs mois dans l'année.

 

Mr le Maire de briançon, qui sponsorise "D'ICITV" avec l'argent public pour faire la promotion de la ville, a dû avoir un gros trou de mémoire, les paysages montrés, dans le reportage d'avant-hier, le sont sous des angles choisis (Pas facile d'ailleurs tellement il y a de merde à Briançon) et ciblés.

 

Bien entendu cette chaine "privée" publique n'est pas réellement responsable mais il est étonnant qu'il n'y ait pas de contre-informations, les sujets ne manquent pas.

 

Mais bon, on ne paye pas des gens pour qu'ils dénoncent les carences, on les paye pour qu'ils les cachent par des artifices comme la visite guidée de l'église des Cordeliers par-exemple.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5245Et puis ce n'est pas partout idyllique.

 

Je ne suis pas l'auteur de cette pensée philosophique mais je ne suis pas seul à penser qu'il y a peut-être quelques désordres et ce sans concertations mutuelles, je n'irai pas jusqu'à prétendre ce que j'ignore et dont je me fous éperdument, la nature sexuelle personnelle n'étant pas une entrave à une appartenance politique.

 

Le précédent toit s'était écroulé sous le poids de la neige, la municipalité ayant peut-être "zappé" qu'à 1350 mètres dans les Hautes Alpes, il arrive parfois qu'il tombe quelques flocons. (Abribus installé par la précédente municipalité de droite, comme quoi de droite ou de gauche on ne sait pas tout sur sa ville, même quand on la connait)

 

J'avais dénoncé cet incident ignoré de la municipalité, suivi d'effet puisque ce beau toit tout neuf est nettement plus solide.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5246Insuffisant semble-t-il.

 

Je me demande si la RATP imagine un seul instant qu'il puisse exister de pareilles navrances.

 

Quelque part ça veut dire "Vous avez voté pour moi mais je vous emmerde".

 

C'est du moins de cette façon qu'il faut interpréter les choses parce que là c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.

 

Même les poubelles les plus dégueulasses sont mieux entretenues.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5249La preuve.

 

D'ailleurs j'ai constaté que presque tous les abribus jouxtaient des poubelles, soit des "Moloks" comme dans le cas présent soit des conteneurs baladeurs au gré des vents et des bonnes dispositions de ceux qui sont chargés de les vider.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5250Un abribus exemplaire.

 

Ce qui est rare à briançon d'autant que celui-ce ne "voit", paradoxalement, que dix voyageurs par jour.

 

Un dégagement pour placer le véhicule hors circulation, un marquage au sol propre, un trottoir, un vrai ce qui est rare aussi dans cette ville d'altitude, avec une vraie poubelle de rue et propre en plus.

 

C'est l'arrêt "Les Acacias", établissement privé de soins spécialisés.

 

Au dessus de l'hôpital qui, lui, est spécialisé dans tout et n'importe quoi (Sauf cardiologie sans cardiologue et gastroentérologie sans gastroentérologue)  au point que le ministère de la santé remette sa légitimité en cause (C'est une autre histoire)

 

C'est aussi sur la route la plus défoncée de briançon mais comme c'est le Conseil général qui gère ce n'est pas demain la veille qu'elle sera refaite en totalité, un petit bout par-ci, un petit bout par-là.

 

Mr le Maire avait d'ailleurs, dans un de ses "discours" en réunion de conseil municipal (avril 2010 je crois), promis que cette route serait enfin finie, ma foi il ne s'est écoulé qu'un peu plus de quatre ans alors sachant que l'avenue Vauban n'a pas vu de réfection depuis plusieurs décennies je doute que cette route de Grenoble soit mieux lotie. 

 

Et puis comme on ne sait pas trop qui fait quoi et qui décide quoi dans cette ville chacun se renvoie la balle en faisant trainer les choses.

 

DSCN2055Un abri sans bus.

 

Qui n'est pas un arrêt urbain (Du moins qui ne l'est plus) mais réservé aux transports scolaires.

 

C'est un passage aménagé pour permettre aux lycéens et collégiens d'accéder à l'avenue du Lautaret directement depuis la gare routière.

 

Presque un édifice tellement c'est grand.

 

DSCN2056C'est bien "scolaire".

 

Les poèmes divers sont étalés en toutes lettres sur les supports.

 

DSCN2057Tous les supports.

 

Il semble même que certains "poètes" ont des démangeaisons sous la ceinture, ce qui, à ces âges, n'est pas surprenant, les présents "message" revêtent d'ailleurs un caractère d'urgence qui incite à l'écriture. (Il manque le "S" mais bon, ce ne sont que des lycéens de nouvelle génération)

 

DSCN2058Ça vaut bien les "chiottes" d'autoroute.

 

Quoi que les concessionnaires ont fait des efforts, il y a de moins en moins d'invitations au bonheur furtif et certainement nocturne, mais c'est dans la nature des choses.

 

A Briançon on laisse ces "proses" des fois que quelques retardataires n'aient pas eu le temps de tout lire correctement. (si toutefois on peut appeler çà de la lecture)

 

DSCN2059Il y en a absolument partout.

 

Non qu'il y ait quantité "d'écrivains", c'est seulement qu'il n'y a pas de nettoyage, une institution briançonnaise. (Une de plus)

 

DSCN2060C'est çà qui est fascinant à Briançon.

 

D'une année sur l'autre on retrouve des textes bien conservés, même une invitation a aimer un pays que l'auteur de cette prose ne connait certainement pas.

 

Mais bon, l'invitation au voyage est gratuite même pour ceux qui n'y sont jamais allés, d'ailleurs ce sont ceux qui ne le connaissent pas qui veulent y aller, ceux de là-bas et qui connaissent font le voyage dans l'autre sens. (Ce sont certains d'entre eux qui me l'ont dit)

 

DSCN2061Marseille en force.

 

Comme le 9/3 mais plus au Sud, chemin bien plus court, d'ailleurs, pour aller en Algérie.

 

DSCN2062Hiéroglyphes picturales. 

 

Où du moins une tentative, des fois que l'invitation au voyage descende plus bas vers l'Est.

 

On peut remarquer le soin attentif de la municipalité pour les lieux, c'est très caractéristique de briançon, une vraie carte de visite. On passera sur les odeurs.

 

DSCN2063Alex et Seb, Clara et Maurane.

 

Voilà qui nous replonge dans la théorie du genre et nous ramènerait au mariage pour tous, l'Education Nationale commence à avoir ses effets.

 

La vérité sur les murs ou des déclarations d'amour impossible à exprimer de vive voix.

 

Peut-être homosexuelles, qui sait, mais comme c'est une partie intégrante de la nature humaine pour laquelle il n'y a aucune critique à faire autant çà qu'autre chose.

 

DSCN2063-JPGEn grossissant un peu la photo.

 

On constate que la France est une et indivisible, tous en force d'où qu'on vienne c'est rassurant.

 

L'étoile de david est là pour nous rappeler que nous sommes une grande nation et que, déjà, dès le collège, s'affirme une appartenance qui se veut multiple en restant très personnelle.

 

Si BHL (Bernard Henri Lévy, philosophe d'opérette autoproclamé) lit cette page de mon blog il va m'en remettre une couche, déjà qu'il me fait de la "PUB" sans que je lui demande sur son "journal" national je me demande si je ne vais pas lui envoyer cette page directement, personnalisée bien entendu.

 

DSCN2064Le toit est épargné.

 

Il faut dire que c'est haut.

 

DSCN2065Le sol aussi est épargné.

 

Mais par les balais municipaux, il faut dire que c'est bas.

 

DSCN2066Trop bas.

 

Même avec des marches.

 

DSCN2067Alors quand c'est le bas des marches !

 

Mais bon, c'est Briançon.

 

Je n'ai pas vu "D'ICITV" en cet endroit, ni Mr le Maire, pourtant pas besoin de casque ici, il n'y a pas de travaux, ni d'entretien ni de peinture.

 

C'est Briançon. Pourtant j'aime bien ma ville, certains pourraient dire alors que j'aime bien la merde mais c'est pour cette raison que j'ai fait ce blog, pas pour dénigrer (Si un peu quand-même) mais pour attirer l'attention. 

 

 

Bon, d'accord, un emmerdeur qui en plus est sympathisant FN ce n'est pas forcément une référence municipale mais si on compare aux autres références municipales officielles je suis content de mon sort, j'ai échappé au pire.

 

Demain la Chaussée 3.

 

Bonne soirée à tous. 

 

Pour me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Publié dans Briançon

Commenter cet article