Château de Mirambeau (Gironde ou 33)

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9359Château de Miranbeau en Gironde.

Ancienne forteresse médiévale plusieurs fois remaniée, ce chateau à presque mille ans. (Les murs d'enceinte, les principales pièces inférieures et les fondations contenant des caves impressionnantes)

Durant mon périple à travers la France, je me suis arrêté pour pouvoir retrouver un passé qui m'a marqué.

Et oui, si je n'était pas châtelain j'ai habité ce château plusieurs mois en 1968.

Cet édifice cédé à l'état au début du XXème siècle servait de maison de convalescence des armées, ayant été blessé au cours d'un exercice militaire puis opéré à Bordeaux, j'ai donc effectué ma rééducation et ma convalescence dans ce magnifique édifice avant d'embarquer sur le Clemenceau pour quatorze jours puis sur le Du-Chayla, escorteur d'escadre, pour le reste de mon engagement.

Déjà favorisé d'être dans la marine ayant des conventions et des servitudes moins contraignantes que les autres corps d'armée, ce séjour dans un château millénaire fut un enchantement.

Ce qui m'a permis d'en découvrir tous les recoins qui n'étaient pas interdits, du mobilier de plusieurs siècles étant conservé dans des pièces murées.

Cependant le vaste édifice me laissait une grande surface de découverte et d' histoire.

Certes ils n'était plus ce qu'il avait été et ce qu'il est redevenu, voir l'album photo dans le bandeau droit de ce blog.

Le parc de plusieurs hectares était disponible en totalité pour les convalescents militaires, j'en ai largement profité.

En fait, ce petit bout de ma vie de château m'a beaucoup marqué et à certainement en partie contribué à ma soif de découverte et d'instruction.

L'histoire de France fait partie de mes préférences, cet inépuisable passé est très riches de pages et d'anecdotes qui échappent souvent en première lecture.

Le "chien assis" à quatre petites fenêtres, au côté gauche de la tour sur la photo, c'était la chambre ou je dormais, six lits (normaux, pas militaires) nous n'étions que quatre dans cette pièce de 84 mètres carrés dans laquelle des douches et des toilettes avaient été installées.

Le réfectoire était extérieur au château, cuisines trop chères d'entretien pour si peu de monde, nous étions une trentaine tout au plus pour 21 pièces.

Cha-teau-de-Miranbeau-1.jpegUn peu d'histoire

Cha-teau-de-Miranbeau-2.jpegPlus circonstanciée que la mienne.

Ces vacances durant ma période militaire ont été inoubliables, à tel point que passant à proximité j'ai quitté l'autoroute uniquement pour revoir le château.

Bien entendu sur les photos de l'album les pièces sont richement décorées, quand j'y était ce n'était pas ce grand luxe et dans la salle à manger actuelle se trouvait un billard français que j'ai usé par de multiples parties.

Toutefois les pièces sont restées identiques, cheminées, lambris, dispositions et accès.

Une vraie vie de château, sans aucune contrainte militaire, quartier libre tous les soirs et assez d'argent de poche pour subvenir aux extras.

Le parc est à l'identique, un retour en arrière de 45 ans.

DSCN9375Le château n'a pas pris une ride.

Je ne peux en dire autant mais je ne suis pas venu faire une cure de jouvence, mon aspect presque enfantin de cette jeunesse perdue est bien loin.

Je vous laisse regarder l'album, ce sont toutes des photos  que j'ai prises grâce à l'aimable accueil qui m'a été fait et l'autorisation de circuler librement.

Pour ceux qui disposent d'un pécule un peu garni ce château qui est intégré dans la chaine "Relais et Châteaux" propose une excellente prestation à des prix assez abordables compte tenu du lieu.

Cette page agréable en intermède à celles qui vont venir.

Bonne soirée à tous.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article