C'est juste pour dire.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Peut-être ?

 

2014-08-26-Arrets-de-bus-5460.JPGLa "grosse" frite.

 

Hier l'huile, aujourd'hui peut-être ce qui va avec.

 

C'est juste pour dire.

 

Juste savoir qu'à l'endroit précis où sont les roues arrières de ce camion le sol s'est déjà enfoncé de plusieurs centimètres et le trottoir est déformé pour cette même cause.

 

C'est juste pour dire.

 

J'en avais déjà fait part au chauffeur qui s'en "bat la coquille" comme de sa première couche, comme quoi ! (Je suis en train de préparer une page sur les expressions argotiques que je connais, la plupart ayant été apprise à Paris du temps de ma jeunesse tumultueuse)

 

C'est juste pour dire.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus-5451.JPGPourquoi pas !

 

J'ai remarqué, puisque je suis souvent dehors de bonne heure, que tous les "conducteurs" de ces véhicules si proche du domicile sont des gens biens portant et dotés d'une santé permettant de marcher un peu.

 

C'est juste pour dire.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus-5452.JPGUn couple de hollandais....

 

M'a demandé à quoi servent les panneaux de stationnement interdit ? (A décharge de ces braves touristes j'ai un peu amené à cette question).

 

Je leur ai donc répondu que la police est en vacances jusqu'à la rentrée, ce qui les laisse sur une grosse interrogation.

 

Mais comme c'est ma déduction je pense que ce doit être le cas.

 

C'est juste pour dire.

 

En fait je me fiche de savoir qui stationne là et pourquoi, ça ne me dérange pas, les touristes si puisqu'ils se posent la question.

 

C'est juste pour dire.

 

Prochaine page la littérature de rue.

 

Pour me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article