Avenue d'Italie

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/


DSCN1703Route d'Italie.

 

Seule route pour accéder à Briançon en venant d'Italie par le col du Montgenèvre ouverte toute l'année.

 

Par le col de l'Echelle je m'y suis risqué plusieurs fois mais j'évite, c'est assez délicat, surtout côté italien, la voiture n'aime pas beaucoup.

 

DSCN1704La ville dans les nuages ce matin.

 

Comme après chaque épisode pluvieux.

 

En fait on a eut de la chance pour la fête médiévale, un vendredi très mouillé des orages et un lundi semblable.

 

Le Dieu de la fête nous a été favorable ce week-end, au temps de la Rome antique il était souvent invité, plus de 300 jours par an, je me demande comment fonctionnerions-nous maintenant avec seulement deux mois ouvrables, déjà qu'avec nos jours fériés excessifs notre économie en pâtit !

 

DSCN1712Parking sur fond de vieille ville.

 

Pas facile d'avoir une vue d'ensemble sans véhicule en ces temps modernes où la nature cède la place au quotidien.

 

DSCN1713Trottoirs avant travaux.

 

Cette avenue d'Italie est très passante, empruntée par de nombreux piétons avec traversée obligée pour aller dans les commerces.

 

DSCN1714Trottoirs après travaux.

 

Non finalisés mais laissant apparaitre un net mieux.

 

Qui s'en plaindrait !

 

DSCN1715Trottoirs après travaux.

 

Finalisés par de l'enrobé couleur ocre, c'est beau et agréable.

 

DSCN1716En cours de finitions.

 

En espérant seulement que l'arrêt des bus restera libre de tout stationnement, cette habitude de "squatter" la moindre place disponible est devenue presque un droit.

 

Dérive d'une certaine mansuétude peut-être !

 

DSCN1586Le "biseau" d'accès....

 

....Est trop "franc", un car mesure douze mètres en moyenne, cet arrêt en mesure quinze, donc le "cul" du bus ou car reste sur la route puisqu'il est impossible de loger le véhicule correctement sans qu'il monte sur le trottoir, encore un manque de concertation.

 

Ou, comment essayer de faire rentrer le contenu d'un saladier dans un bol.

 

Mystère insoluble des architectes concepteurs qui ne doivent pas savoir comment se manipule le volant d'un car.

 

DSCN1583.JPGVu sous cet angle.

 

On voit mieux l'incongruité d'accès au réceptacle par rapport aux dimensions d'un grand véhicule.

 

DSCN1717Je suis inquiet. 

 

De la durée de ce revêtement neuf (Et cher, le prix de l'enrobé de couleur étant nettement supérieur au classique) qui, à peine "coulé", affiche déjà des marques de pollution.

 

Quand les huiles moteurs des véhicules, qui ne manqueront pas de stationner sur ces trottoirs neufs, auront bien imprégné ce revêtement onéreux, on ouvrira la porte aux éternels abus qui, d'exceptions, deviendront des habitudes qui deviendront des passe-droits qui deviendront des droits.

 

Attendre, pour voir.

 

Ce serait dommage, maintenant qu'on va avoir quelque chose de propre de le voir rapidement devenir ce qu'est devenue la presque totalité de la ville.

 

DSCN1675Rendre automatique....

 

....Le réflexe de stationnement à cet endroit.

 

Même si le "pakage" se fait sur plusieurs champs.

 

Petit clin-d'oeil à la rédaction de la pancarte d'entrée, provisoire heureusement.

 

DSCN1707.JPGBienvenue à Briançon.

 

A l'environnement exceptionnel.

 

Ma page zone d'activité se fait attendre, ça vient.

 

Dans ma page "Bonne surprise" j'ai mis en avant la "roulotte" d'un exposant de la fête médiévale, on me l'a souligné mais je ne peux deviner qui fait quoi et quand, ces véhicules anonymes n'étant pas distincts des autres.

 

Ce qui ne change rien au problème soulevé sur cette dite page.

 

Deux pages ce jour.

 

A très bientôt.

 

 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Commenter cet article