La troisième, suite 5

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Pour ceux qui ont connu, c'est à dire l'époque de l'URSS et de ses dirigeants, des images qui ne laissent pas indifférent.

 

La troisième, suite 5

Défilé militaire.

C'est en Corée du Nord, bien que ça puisse ressembler à de la parodie, comme en étaient friands les dirigeants nazis, c'est aussi la réflexion de ce que peut engendrer la discipline poussée à son paroxysme.

Un peuple discipliné est un peuple efficace, un peuple qui obéi est aussi un peuple efficace, la particularité de tous les dictateurs c'est d'engendrer un élan patriote qu'on ne trouve plus dans les pays occidentaux.

Ça pourrait faire sourire les incrédules mais ça pourrait aussi faire réfléchir l'Europe sur sa déliquescence, sans aller jusqu'à sacrifier la moitié du budget national dans l'armement et l'instruction militaire il est indéniable de constater que nos pauvres armées fébriles sont absolument incapables de rivaliser avec ces autres qui ne s'embarrassent pas de scrupules ni de détails sociétaires.

Il y a, quelque part, des leçons à prendre. La technologie ne fait pas tout et si nous disposons de la bombe nucléaire je doute fort que son application soit de nature à nous préserver de surprises à venir, la vie d'un peuple n'a pas la même valeur fonction des dirigeants, l'occident, tellement soucieux d'entretenir ces tares et si préoccupé de faire vivre ses monstres que la nature refuse, en est arrivé à se regarder le nombril.

Il faut aussi savoir que la valeur et la force d'un pays se reconnait à la solidité de son armée, Napoléons Premier, entre autres, l'avait bien compris.

Depuis deux siècles on s'enferme dans une bulle illusoire que d'autres vont se charger de crever.

    

La troisième, suite 5

Staline le premier après guerre.

Il était friand des démonstrations de force, l'URSS a prouvé, durant des décennies, sa capacité à montrer ses muscles, les USA ne sont pas en reste mais de façon différente, une flotte très impressionnante comprenant plus de dix porte avion c'est tout aussi efficace qu'un défilé militaire, l'avantage c'est d'être partout à tous les endroits du globe.

Si les USA prônent la paix c'est d'abord pour inciter les autres à la préserver, mais certainement pas pour la prendre en exemple, parce que si on y réfléchit bien, le plus gros arsenal militaire du monde est américain, c'est un peu comme un banquier qui demande à ses humbles client de ne pas amasser d'argent.

Donc, par contre coup, il est logique que des pays veuillent aussi avoir une grande capacité militaire. Il est à peu près certain que rien que la Corée du Nord à plus d'armement que tous les pays d'Europe réunis, mais on ne peut pas entretenir la misère du monde, surtout d'Afrique, et en même temps financer l'indispensable pour préserver ses biens et ses peuples, surtout quand ceux qui dirigent dilapident des finances publiques pour leur satisfaction personnelle.

Cette photo, digne des plus grandes parades soviétiques du passé, n'est en rien anodine et si certains veulent moduler en prétextant n'y voir que de la comédie je ne suis pas sûr qu'ils restent indifférent à cette comédie qui n'en est peut-être pas une.

Quand un dirigeant, quel que soit ses capacités intellectuelles, provoque la communauté internationale c'est qu'il a les capacité de le faire.

Pas besoin de chercher très loin, quand Hitler armait massivement, quand il préparait son pays à la guerre, les dirigeants d'Europe se gaussait en le considérant comme un guignol, résultat, six ans de conflit et cinquante millions de morts, les guignols ne sont peut-être pas là ou certains les voient.

Le "petit caporal" à niqué le monde entier.

    

La troisième, suite 5

Des soldats subjugués.

À armée puissante il faut des hommes performants, même si l'embrigadement fait sourire les occidentaux qui se pavanent à se distraire ça reste le plus efficace des comportements, déjà que chez nous on va bieurler dans les jupes magistrales dès que quelqu'un dit un mot de travers, je doute qu'avant longtemps on puisse réunir un peuple près à se battre pour se défendre, considérant pour le moment que la Corée du Nord n'est qu'à la phase défensive.

La propagande américaine ayant un peu trop tendance à laisser entendre que l'agresseur c'est la Corée, depuis des décennies les seuls agresseurs d'autres pays hors continent ce sont les américains et eux seuls.

Ces hommes, qui sont subjugués mais obéissants, sont prêts.       

 

La troisième, suite 5

Des phases successives.

Qui sont très caractéristiques d'une tension extrême.

Mais pas de panique, chez nous on prépare les élections, c'est quand même plus important ! Non ?

Le socialisme à détruit les structures du pays, ce n'est pas la première fois, à chaque fois la France l'a payé très cher.

Mais au fait, une question, il dérange qui Kim-Jong-Un ?

Les européens ?

Les américains ?

Pas les chinois, ni les russes !

Pourquoi ?

La Corée du Nord c'est le point de détail du surarmement militaire mondial.

A très bientôt, pour autre chose.

Bonne soirée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog, inscrivez-vous rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

 

Commenter cet article