Intox et surmédiatisation

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Le pouvoir de la presse c'est d'accommoder l'actualité selon son bon vouloir.

C'est aussi celui de s'autodétruire.

Quant aux sondages ils ne sondent que les crédules.

 

 

Des phrases creuses.

Un résumé de leçons apprises, un lexique pour apprentis politiques.

Mr Macron, propulsé par Hollande pour préserver le PS à la tête de l'Etat de façon déguisée ! C'est ce qui s'est décidé à l'Elysée dès que les chiffres favorables aux FN ont explosé et que Fillon a fait un score exceptionnel.

La machine d'etat au service de la propagande d'Etat, c'est limite un régime totalitaire.

Cet homme, un pur fruit des grandes banques, s'impose par une façon détournée de la politique en passant la pommade et en caressant dans le sens du poil tous les chats qui veulent bien lui prêter crédit.

Le matraquage médiatique ciblé fait le reste.

 

Intox et surmédiatisation

Même sans être érudit.

Dès la sixième on apprend (Du moins je l'espère) un minimum de géographie, celle du monde et celle des départements français, dont la Guyane qui se trouve au Nord-Est de l'Amérique du Sud, presque à l'équateur.

Pour quelqu'un qui se veut candidat à la présidence ça fait désordre, je veux bien que des lacunes soient inévitables, personne ne peut tout savoir, mais pour gérer un pays il faut aussi savoir comment il est constitué, Mr Macron fait la confusion entre DOM-TOM et iles, pour lui tout ce qui est hors métropole est une ile.

C'est peut-être aussi pour ça qu'il expatrie les Guadeloupéens, et d'autres énormités du genre.

Macron c'est Hollande, Hollande c'est Macron, le cinéma du ministre qui quitte le navire socialiste pour se prétendre du peuple c'est bon pour les gogos socialistes, du moins ceux qui reste, parce que je me demande si les vrais socialistes se reconnaissent encore à travers ces clowns avides de pouvoir, donc de fric.

Serait-ce le résultat de la nouvelle politique de l'Education Nationale ?

La machine socialiste à désapprendre pourrait alors prendre tous son sens, la cacophonie politique actuelle influant sur les votes, ce que veut le gouvernement et le PS par contre-coup.

Chaque média y va de sa chanson suivant l'obédience qu'il sert.

 

Intox et surmédiatisation

Le Figaro.

Journal de droite au service de la droite et du PS, accommode ses sondages au gré du vent, celui des médias et de la désinformation, dont il est aussi acteur.

Ça sent la récupération, ça sent même les arrangements à venir, c'est à dire, si Marine Le Pen arrive au second tour, la même stratégie qu'en 2002, les alliances contre nature de toutes les obédiences pour que la France continue à sombrer, c'est de l'anti-démocratie et ne reflète en rien le désir du peuple.

 

 

Intox et surmédiatisation

France Infos.

Média entièrement sponsorisé par l'appareil d'Etat, au service de la propagande d'Etat pour servir l'Etat, à l'instar de BFMTV et autres.

Fillon est la cible incessante des attaques de gauche, son score aux primaires fait peur au PS presque qu'autant que le FN, j'ai rarement vu un tel déchainement envers un homme, tout y passe, les fringues, les montres (Je ne vois pas l'utilité d'en avoir plusieurs pour indiquer la même chose sauf la frime ou/et les signes extérieurs de richesse), on n'en est pas encore à la couleur du PQ de ses toilettes mais ça va venir.

En finalité, comme les insultes proférées, c'est souvent l'envoyeur qui en subit le plus de conséquences par contre-coup.

 

Intox et surmédiatisation
Intox et surmédiatisation

Libération.

Journal de gauche, pour paraître ne pas s'acharner on met un fait divers en première page, histoire de se désintéresser des adversaires.

Par contre, quand le sujet secondaire s'y intéresse c'est pour rattraper cette déficience volontaire.

Maintenant, sachant que Fillon a été premier ministre sans interruption pendant un quinquennat complet, il doit certainement savoir comment ça marche et les combines d'Etat pour shunter les pistes.

Je pense qu'effectivement ses accusations sont fondées.

 

Intox et surmédiatisation

Le Point.

Journal de droite, du moins orienté droite.

On tape alors sur les gens de gauche, de très à gauche, mais bon, quand Mélanchon se répond de l'URSS, du moins le laisse entendre, il est comme le Parti Communiste, en retard d'un demi-siècle.

Quand Mélanchon vient accuser les autres de grossièretés c'est qu'il ne s'est jamais ni écouté ni entendu.

 

Intox et surmédiatisation

FN Infos.

Ne cible ses infos que sur un programme et sur la mise en avant de ses sympathisants, rarement d'attaque et jamais d'insultes, c'est peut-être aussi ce qui fait la différence.

Ce média préfère mettre en avant les prétentions de ses candidats et le travail effectué.

Sage précaution.

 

Intox et surmédiatisation

L'Humanité.

Dénonce et fustige chez les autres ce qu'il prône et soutient.

Matraquage et désinformations.

Mais c'est récurent depuis des "siècles" au PC.

 

Intox et surmédiatisation

Les médias "étrangers".

Une plus juste réalité des informations, ne dépendant d'aucune obédience en France c'est ce qui reflète le plus la réalité.

Ça rejoint ce que je pense, une coalition massive contre Marine Le Pen au deuxième tour, non pas pour mettre en place quelqu'un de compétent mais pour garder main-mise sur l'appareil d'Etat afin de continuer à islamiser la France, bénéficier des largesses fiscales et des richesses offertes par des pays arabes pour soustraire et soumettre la population de la France afin de la remplacer au profit d'une autre, ou plutôt imposer un mode de fonctionnement pour privilégier une invasion passive, une guerre interreligieuse ayant peu de chance d'y parvenir.

A même pas un mois du premier tour des élections c'est le plus beau bordel médiatique jamais enregistré dans toute l'histoire des cinq Républiques.

En ce qui me concerne mon siège est fait, ce qui n'est pas acquit pour la totalité des français, des vrais bien sûr, il y a un pourcentage non négligeable d'indécis de dernière minute, c'est ce qui fera le ou la futur(e) Président(e).

Les médias sont en train de se suicider, du moins dans la forme actuelle, il va être difficile de prêter crédit à ceux qui trompent les populations, la rancoeur est tenace.

L'intérêt des sondages c'est de tromper la population sur les réelles intentions de cette dernière, c'est aussi une forme d'emprise sur les esprits, surtout les faibles, afin de leur faire prendre des vessies pour des lanternes.

Je n'ai pas la télé, je n'écoute pas la radio, mais je lis, beaucoup et de tous les journaux, de toutes les tendances, ça me permet de ne pas m'enfoncer dans un cercle vicieux et surtout ça m'apporte une plage d'infos différentes desquelles je tire des conclusions.

Et puis mes idées et réflexions n'engagent que moi, on aime ou on n'aime pas, on en tient compte ou pas, ça n'a aucune importance.

 

Intox et surmédiatisation

Livres et blog.

Quelques-uns de mes lecteurs s'interrogent de mon peu d'activité ces temps-ci.

J'écris mes livres, le premier est sorti et disponible sur les sites AMAZON, FNAC et autres grands distributeurs informatiques.

On ne les trouvera pas en librairie du fait de leur caractère "avancé", sauf si un libraire en fait la demande, mais je ne suis qu'un petit écrivaillon sans envergure, il y a des priorités d'édition et de diffusion.

J'ai repris, pour certains de mes ouvrages, des pages de blog mais je les ai largement nourries de détails bien plus avancés et bien plus croustillants que les généralités de ces pages de blog.

Plutôt crus, certains de mes ouvrages sont à lire par des gens avertis et de plus de seize ans.

Deux sont à paraitre prochainement.

D'autres sont en préparation ainsi que deux romans totalement inventés.

A très bientôt pour autre chose et la sortie de mon second livre actuellement à l'impression, sortie prévue début Avril 2017.

Bonne soirée à tous.

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog, suivre mes délires scabreux, mes délires politiques et mes voluptés de jeunesse, inscrivez-vous rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

 

Publié dans Politique française

Commenter cet article