Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Du classique, de l'inquiétant.

Et du fatalisme coupable.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Remise en question.

Si je m'insurge quant au fait de systématiquement viser les "vieux" conducteurs je conçois qu'il serait utile de gérer les capacités des anciens n'ayant pas la pratique professionnelles de la conduite.

En effet, cet homme, certainement émus par un banal accrochage, n'a certainement pas calculé les conséquences d'une sortie de véhicule en pleine voie.

La suite est dans l'article.

Pourtant les recommandations incitant à dégager la chaussée (Valable dans ce contexte) pour se mettre en sécurité sont en permanence émises, ne serait-ce que par les panneaux routiers lumineux.

 Hélas, inattention, toujours et encore.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Dans le même contexte.

Il est très inquiétant de constater la désinvoltures de certains, ou alors leur ignorance, ce qui est pire, ou alors leur prétention, sur ce dernier point j'ai eut l'occasion d'interpeller un automobiliste roulant sans éclairage en conditions dégradées, il m'a juste dit qu'il y voyait très bien, comme quoi passer un permis de conduire n'est pas suffisant pour être intelligent, "voir et être vu" il ne connait pas.

Il est donc inquiétant de constater le nombre important d'automobilistes roulants sans être vus, ce jour dit (Dimanche 6 courant) en montant à Clavière puis en en redescendant, j'ai croisé une bonne dizaine de véhicules circulant tous feux éteint.

Ce n'est pas inclus dans le code de la route ?

Ce qui est également inquiétant c'est que si j'en fais la réflexion je passe pour un parfait abruti, de la même façon que je passe aussi pour un emmerdeur abruti si je respecte les limitations de vitesse, j'ai eu l'occasion d'être klaxonné, il y a quelques jours, par un employé de l'hôpital qui me talonnait, à pas un mètre derrière moi, depuis le cisaillement de l'Avenue du Dauphiné, pas une ambulance mais une petite voiture de livraison avec le sigle de l'établissement hospitalier, et bien ce connard m'a insulté et engueulé parce que je respectais la réglementation. (Là, oui, le terme connard est justifié)

Mais bon, c'est tous les jours.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Le genre de connards qui se fait contrôler.

Vous savez, ces "fumiers" de gendarmes qui ne savent pas quoi foutre d'autre que d'emmerder le pauvre connard qui s'exonère de la réglementation.

C'est le genre de conversation courante que j'entend de la bouche de ces connards qui s'insurgent des contrôles, les spécialistes des infractions.

Je suis sûr que tout le monde en connait au moins un.

Alors moi je plébiscite les contrôles, j'en demande encore plus, et oui, je suis un anormal.

Mais qui sont les conducteurs normaux ?

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Peut-être lui.

C'est vrai quoi, si on ne peut plus boire un canon (Plusieurs dans le cas présent) sans se faire emmerder par les gendarmes ça ne vaut plus le coup de voter (C'est aussi ce que j'entends fréquemment)

0,92 je ne réalise pas vraiment ce que ça représente mais il doit falloir quelques verres quand-même.

Il m'arrive de boire un canon, très rarement, je ne tiens plus la chopine, mais jamais avant de conduire et jamais au boulot.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Ou peut-être celui-là !

Encore un conducteur normal, il est vrai que la réglementation vue par une bonne partie des motards est largement différente selon qu'on est de tel ou tel pays ou région.

Ces comportements c'est en quasi-permanence, difficile d'avoir une bonne opinion des motards quand on constate ces très nombreuses graves infractions, pourtant, sauf erreur, c'est le même permis que pour une voiture, du moins le code de la route.

A 156 km/h on réalise qu'on est largement en survitesse, même en moto.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Les gendarmes ne font pas que contrôler.

Ils font aussi leur travail de gendarme, la palette est d'ailleurs très vaste, s'ils risquent leur vie c'est aussi pour protéger la nôtre, comme ils protègent nos vies contre les cinglés du volant tout aussi dangereux qu'un forcené, armé ou pas.

Condamné à 18 mois dont six ferme il conteste et reste dehors à continuer d'être dangereux pour la société.

La Justice française comporte de graves failles et lacunes qui servent aux Avocats ,complices indirects des récidives.

C'est aussi une des causes du ras-le-bol de la police et de la gendarmerie.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Tout et son contraire.

Les forces de l'ordre muselées par leur hiérarchie gouvernementale ça donne des ailes et de plus en plus d'audace à la grande délinquance.

On n'hésite plus à transformer les rues des villes en scènes de western et tant pis pour les dommages collatéraux. 

Mais si je marque qu'immigration explosive est égale à l'explosion des faits de meurtres on va encore dire que je fais dans le fascisme. 

Donc, quand les forces de l'ordre font le travail pour lequel elles sont dédiées on commence à émettre des doutes sur l'opportunité d'intervenir.

C'est plus facile d'assigner un acte hostile à la police qu'à la racaille, la police n'exerce pas de pressions ni de représailles sur la magistrature et les politiques, puisque le fond du problème est là.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)
Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Exit l'humanitaire.

La migration est devenu un outils électoral, c'est aussi un outils financier, les associations qui sont supposées se charger des migrants fleurissent, aux frais des contribuables bien sûr.

Les arrivées massives de jeunes hommes en provenance d'Afrique noire n'a plus grand-chose à voir avec l'humanitaire sauf si la France s'est engagé à prendre en charge toute la misère du monde, ce qui justifierait que BFMTV annonce que 980 millions de français voteraient Clinton.

Pas moi mais c'est aux américains de décider de leur sort, pas aux européens même si ces derniers sont vassaux des USA.

Sachant que le patronat allemand se réjouit de pouvoir embaucher des migrants pour 500 Euros par mois on commence à mieux comprendre la stratégie européenne, emmenée par Junker, de vouloir imposer des masses énormes de futurs travailleurs sous-payés aux populations européennes, le grand patronat européen se frotte les mains.

Ce n'est qu'un début, si la crédulité française persiste je ne doute pas un instant que beaucoup d'électeurs français vont se réveiller avec la gueule de bois si le PS repasse ou pire, si Juppé ou Sarkozy arrivent au pouvoir.

Alors on désigne la bête immonde qui fait peur aux politiques du jour qui font pression sur les français pour qu'ils aient peur à leur place.

La vraie peur ce sera au lendemain du deuxième tour des élections présidentielles sauf si, par un heureux hasard, le FN l'emporte dès le premier tour.

De là à faire l'amalgame et en accuser les autres il n'y a qu'un pas franchi allègrement par Estrosi qui n'est pas à une incongruité près.

Devant l'ampleur de l'invasion il devient de plus en plus difficile de faire la part des choses et c'est bien pour ça qu'on nous impose massivement des étrangers irréguliers, le cap de l'humanitaire est dépassé, place à la mise en place d'office des migrants contre l'avis de la majorité de la population, c'est comme ça qu'on amorce une guerre civile.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Le miroir Macron.

Voilà un candidat tout neuf qui se prend à trouver dans le FN ce que le fonctionnement de la France nous prouve depuis dix ans.

Monsieur ne veut pas, donc tout le monde doit se plier à ses désirs, ça promet avec de tels individus.

Propulsé au gouvernement par complaisance ses ailes poussent plus vite que celles de Mélenchon.

Je me demande quels sont les symboles de l'Histoire de France qui seraient autres que ceux défendus par le Front National, si c'est l'enseignement de l'arabe et le prosélytisme islamique dont il fait référence je me dis que ce Monsieur à loupé quelque chose.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

Pourtant !

Quand on constate qu'il existe des gens qui sont capable d'écrire de monumentales conneries on peut bien effectivement croire trouver de l'électorat.

Il n'y a pas longtemps, dans le courrier des lecteurs du Dauphiné, j'ai lu qu'une personne s'insurgeait du terme "pollution" concernant certains migrants, je constate donc, une fois de plus, que les mots n'ont pas le même sens selon qu'ils encensent ou qu'ils fustigent.

On en est là en France, les populations divisées sur des propagandes et des mensonges d'etat.

Jamais les français n'auront été aussi divisés depuis la libération, le PS (Ce qu'il en reste) a fait le plus beau travail de destruction sociétaire qu'on ne pouvait même pas imaginer.

Les dégâts sont considérables.

Ma petite revue de presses 08 11 2016 (Première partie)

A tel point....

....que même les plus rouges des rouges ne se soucient plus de faire semblant de rester unis.

Ces élections à venir vont être le plus beau bordel politique que la France ait connu.

La pêche chez EELV, en fait ça ne veut rien dire, il n'y a plus rien d'écologique parmi des guignols qui s'entredéchirent à ne même plus trouver un candidat qui tient la route.

La suite demain.

Bonne soirée à tous.

Publié dans Revues de presse

Commenter cet article