Trésors de la Collégiale de Briançon

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Ni or ni joyaux, juste des tableaux à l'abandon, et c'est bien dommage.

 

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Elle n'a pas encore trois cent ans.

Mais accuse de sérieuses dégradations, négligence, manque de moyen, abandon.

La Collégiale Saint Nicolas de Briançon mériterait qu'on s'occupe un peu plus de ses soins, avoir un patrimoine c'est couteux mais c'est aussi un trésor.

Les tableaux sont noircis, l'éclairage n'est pas adapté, on ne les voit pas, on ne distingue que des peintures passées et ternies.

Pourtant, quand on les prend en photo avec flash on réalise qu'ils sont magnifiques, si en plus on réussi à faire disparaitre les injures du temps et des négligences ils deviennent somptueux.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Dans cette église mal éclairée.

Il y a de magnifiques tableaux qu'on distingue à peine, photographié, les couleurs réaparaissent, ce que les visiteurs ne peuvent voir vu la configuration des lieux.

Je vous les mets donc sur cette page.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Celui-là je l'ai "raté".

Mais j'y retournerai.

Je le mets pour la vivacité des rouges qui dominent, chaque peintre de l'époque se reconnait par ses particularités, on y détecte aussi, à travers les couleurs, le caractère de l'auteur.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Les sculptures ne sont pas en reste.

De la même façon chacune d'elles dévoile la personalité de son concepteur, cette diversité dévoile aussi les différentes périodes qui ont "habillé" cette église devenue Collégiale.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Des tableaux invisibles.

Il est probable que peu de visiteurs s'y arrêtent, dans des recoins sombres, mal éclairés, des peintures ternies par la pollution dévoilent leur splendeur.

J'ai effectué une restauration informatique partielle, rien à voir avec une vraie mais l'espoir fait vivre.

C'est un coût important, je conçois que ce ne soit pas une priorité.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Celui-ci.

Se distingue à peine sur son mur noirci, encadré par deux fenêtres dont le contre jour occulte même sa présence.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

La chaire.

C'est aussi un bel ouvrage, bien que plus un prêtre ne monte faire sermon en cet endroit dominant son absence manquerait.

D'ailleurs, une des petites misères de l'Eglise c'est d'avoir aboli ces cérémonies qui entretenaient le mysticisme, base de toutes les religions.

Je déplore la défection des fidèles, les grands mouvements de Vatican II, sous la papauté de Paul VI, ont fait prendre un mauvais virage à l'Eglise, d'autant que c'est aussi la période noire des finances occultes du Vatican.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Un tableau presque invisible.

Très abimé il serait mieux placé là où on pourrait le voir.

Les légendes aussi manquent, le service du patrimoine semble bien absent pour ce faire.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Une tapisserie.

Très dégradée, elle a perdu ses couleurs.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Ma petite "restauration" informatique.

Ça ne lui redonne pas sa patine d'origine mais c'est mieux.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Ces tableaux qu'on distingue à peine.

Au flash c'est mieux, maintenant vu ma position par rapport aux tableaux ces derniers ne ressortent pas nets en photo et puis je ne suis pas un photographe professionnel.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Tableau de l'Autel à gauche du Chœur.

Terne, mal éclairé quand l'éclairage fonctionne, bizarre de ne pas mettre ce patrimoine en valeur.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Sans flash....

....on ne voit pas les couleurs, dans la Collégiale.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Les trois grands tableaux du Chœur.

A l'instar de l'autre ils sont "noircis", mal éclairés.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Tableaux de l'Autel.

A droite du Chœur.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

D'autres.

Qu'on ne voit pas dans la pénombre.

Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon
Trésors de la Collégiale de Briançon

Au flash on voit bien les couleurs.

Malheureusement mes photos ne sont pas magnifiques.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Confessionnal.

Enchâssé partiellement dans le mur, comme les autres.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Le dôme.

Trésors de la Collégiale de Briançon

Les Orgues.

Qui ont fait l'objet d'une attention particulière, c'est déjà çà.

La Collégiale a besoin de grands soins de réfection, surtout à l'extérieur, la municipalité ne peut pas assumer un tel budget non prioritaire.

Un appel au sponsors ?

Pourquoi pas.

Bonne soirée à tous et à bientôt.

Publié dans Briançon

Commenter cet article