Ma petite revue de presse 06/09/2016

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Les élections présidentielles de 2017 vont être grandioses.

 

Vu le ramassis de crevards qui lorgnent la place on va se retrouver pire que sous la quatrième République.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

Période pommade.

 

Ces six mois avant élection où la totalité des prétendants se prostituent.

 

Après nous avoir laminé d'impôts et taxes en tous genre, le navet de l'Elysée y va aussi de son petit coup de lèche, il va baisser les impôts.

 

Lesquels ?

 

Pas les impôts de ceux qui sont réalistes et qui connaissent les combines, non, les impôts de ceux qui sont maléables, ceux qui sont les éternels indécis, ceux qui ne voient la politique qu'à la porte de chez eux, ceux qui gagnent assez pour payer mais pas assez pour vivre convenablement.

 

Donc, après s'être fait violer par l'Etat et son hélas représentant, sur les 100 points d'augmentation d'impôts et taxes, Loukoum 1er va les baisser de 2 points avec le sourire et une petite blague de circonstance, et ça va marcher.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

Il est fier de lui.

 

Pendant plus de quatre ans il a laminé la France, il a épongé les "riches" avec sa taxe à 75% en les traitant de minable par Premier Ministre interposé, il a essoré les salariés moyens pour en faire des salariés aux abois, la moitié de la population active de la France survit, elle ne vit plus que pour payer, impôts, taxes, TVA, PV, retenues à la sources et autres viciosités d'Etat pour pouvoir entretenir les centaines de milliers de migrants ne travaillant pas, les "parasites" du pays supposés être en danger.

 

J'espère que bientôt ce sera en France qu'ils seront en danger, il faut que la peur change de camp.

 

A la limite, on aurait compris si le résultat de ces impôts avait amélioré les conditions du citoyen mais même pas, plus on paye et plus le pays s'enfonce, plus la situation se dégrade, un des résultats de l'Europe qui, depuis sa création, a précipité les pays membres dans le mur.

 

L'agriculture française est moribonde, les industries se comptent sur les doigts de la main, on ne produit plus en France, les grandes entreprises ont fuit le pays pour faire travailler les asiatiques, entre autres.

 

La France ne vend plus, elle achète avec l'argent de la dette qui croit en permanence, le compteur s'emballe, les intérêts vont dépasser le capital, le plongeon devient inévitable, la Grèce, à côté de ce qui nous attend, c'est de la rigolade.

 

Et bien ce guignol se représente pour "sauver la France", on croit rêver, c'est plutôt un cauchemar.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016

Un Ministre entre deux gendarmes.

 

Il ne lui manque que les menottes.

 

Que Hollande soit ignorant de ses conseillers c'est aussi invraisemblable que Sarkozy qui ignore qui finance et comment est financé sa campagne électorale.

 

Il signe des chèques en blanc Hollande, comme sarkozy d'ailleurs.

 

A ce propos, j'ai assisté à une réunion récente, j'y ai rencontré des gens à l'aube de leur carrière politique, j'ai très peu eut l'occasion de leur parler, toutefois, s'ils veulent vraiment travailler pour la France ils ont intérêt à se départir des dirigeants de leur mouvement politique, il y a des exemples à ne pas mettre en avant.

 

Les phrases toutes faites et les habituelles litanies ne sont pas convaincantes, si ceux qui montent se laissent bercer par les mirages nous continuerons à aller dans le mur.

 

Par contre j'ai apprécié l'intervention de François Fillon, malheureusement c'est un peu tard.

 

Sur le graphique du Dauphiné on voit très bien comment se dessine les magouilles, Cahuzac n'est pas le seul, il est, pour le moment, le seul à s'être fait prendre, soit il va servir de fusible, soit il va balancer les autres à moins qu'il ne lui arrive un accident comme l'ancien ministre Boulin.

 

On est si peu de chose, c'est si vite arrivé un accident.

 

Et puis les morts ça ne dit plus rien, c'est très pratique les morts, ça ne contredit personne, une stratégie de minable qui lui a été dictée par ses anciens collaborateurs et collègues du gouvernement d'alors, ils n'ont pas envie de tomber, je ne voudrais pas être à sa place, le mensonge est un jeu dangereux quand on a d'autres ministres comme nouvel ennemi.

 

Le fric s'exonère de tout, sauf du crime facile, les mystérieux motards casqués qui tirent un matin de bonne heure c'est ce qui se fait de mieux, il est rare qu'on les retrouve, surtout s'ils sont couverts.

 

Surtout quand il y a des intérêts d'importance, les laboratoires pharmaceutiques sont très puissants, ils font la pluie et le beau temps, y compris dans les plus hautes sphères de l'Etat.

 

Et pourtant Cahuzac est un petit joueur, il y a de plus gros poissons, juste se pencher un peu vers le parlement européens, là c'est la crème du grand banditismes, les marseillais et les napolitains, à côté, sont des amateurs de petite banlieue.

 

S'il prête serment devant les Juges de la même façon qu'il a prêté serment à l'Assemblée Nationale il va avoir du mal à faire valoir ses droits et à être convaincant.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016

Il est vrai qu'il y a des maitres dans ce domaine.

 

Pour le citoyen moyen, le vote aux présidentielles c'est d'abord ses propres intérêts, son petit chez soi, sa petite voiture, ses petites vacances, dès qu'on sort de cet univers égoïste on commence a ne plus comprendre.

 

Les candidats le savent très bien, tous les candidats, sans exception, appuient là où ça fait mal, au petit confort familial, vous n'entendrez jamais un candidat expliquer aux citoyens que la politique intérieure du pays est tributaire de la politique internationale, vous ne les entendrez jamais non plus faire allusion aux allégeances obligatoires à la haute finance impliquant le plus modeste citoyen français, et pourtant c'est là qu'est la clef.

 

En politique extérieure nous avons eu de bons ministres, De Villepin, même s'il ne correspondait pas au moule républicain habituel, en fait partie, il avait les épaules.

 

Le problème c'est qu'il était trop efficace, ce n'est pas ce qu'attendent ceux qui tirent les ficelles, il a été écarté d'être intègre.

 

Fabius, ayant prêté allégeance personnelle à l'Etat d'Israël, se doit d'avoir une conduite qui va dans le sens des américains, son père, juif, et sa mère, américaine, lui ont inculqué un fonctionnement qui cadre parfaitement avec son attitude actuelle, même converti au catholicisme il reste lié à l'Etat d'Israël, il lui est impossible de faire autrement et puis cette conversion parentale répond à la nécessité d'échapper aux rafles anti juive de la guerre, là dessus je leur donne raison, difficile de leur en vouloir.

 

Il n'est pas impossible qu'il soit intervenu après des USA pour neutraliser DSK, juif également mais n'ayant pas les mêmes vues que lui de la vassalité de l'Europe aux USA, la suite on la connait, deux solides politiciens socialistes, excellents financiers, pour un même poste, la présidence de la république, Fabius s'est fait baiser par Hollande parce que le PS ne pouvait mettre en place qu'un pantin aux ordres, la suite on la connait.

 

Sa politique répond donc aux nécessités américaines d'annexer l'Europe par la finance (Dont il est aussi un expert) et l'intimidation.

 

C'est ce qui prépare le grand conflit à venir contre les pays de l'Est, ce sera ma prochaine page.

 

Sarkozy a ouvert la voie de la vassalisation, le problème c'est son insatiabilité financière, il lui faut de l'argent, toujours plus d'argent, il y a des gens comme çà qui n'en n'ont jamais assez, même s'ils croulent sous le fric, Juppé est de la même trempe.

 

Sarkozy ne va pas à la Présidence pour la France, il y retourne pour sa notoriété perdue, et le fric comme la presque totalité des candidats.

 

Comme je l'ai déjà écrit, dans une précédente page, il est absolument impossible qu'un homme aussi pointilleux que lui, aussi préoccupé des moindres détails de sa vie politique, puisse ignorer les débordement financiers de son entourage, qui plus est, il est même pratiquement inconcevable, vu sa place de l'époque, qu'un de ses collaborateurs ait pu pu passer outre ses directives, il est parfaitement conscient de ce qu'il fait même si les fusibles fonctionnent, pour le moment.

 

C'est ce personnage tordu, vicieux, truant, menteur et dissimulateur qui veut venir sauver un pays qu'il a contribué à détruire.

 

Pour l'affaire Cahuzac il est resté étrangement silencieux, comme la presque totalité de la droite, ces gens ont des similitudes de fonctionnement, Cahuzac n'est pas un cas isolé, les requins ne se bouffent pas entre eux.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016

Le hangar aux esclaves. (Une photo du Figaro et une de Libération question d'équilibre)

 

C'est la toute nouvelle trouvaille de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, ça fait curieusement penser à l'accueil des immigrés aux USA au début du XXème siècle sur Ellis Island à New-York.

 

Trier et dispatcher l'immigration vers divers centres du pays afin qu'elle s'y installe durablement.

 

Toutefois, si les immigrés américains des années 1890/1950 allaient aux USA pour travailler et trouver une vie meilleure, les immigrés africains et arabes qui arrivent en France par vagues gigantesques ne viennent pas travailler, d'ailleurs il n'y a pas de travail.

 

Pour faire simple, on sacrifie les populations européennes pour assumer les populations "parasites" sous couvert d'humanitaire.

 

Et puis en 1900 il n'y avait qu'à peine deux milliards d'habitant sur terre, on sera très bientôt au quadruple.

 

Que vont faire ces milliers de migrant oisifs de leur sainte journée (C'est un euphémisme) autre que de chercher à s'enrichir sans travailler, ils n'ont pas "fuit" un environnement "hostile" pour se contenter de survivre dans des "camps" aménagés pour eux, il ne faut pas se leurrer, ils vont vouloir s'implanter, s'imposer, donc aussi imposer leur mode de vie puisqu'ils n'en connaissent pas d'autres.

 

Les imams autoproclamés vont profiter de l'aubaine, c'est un terreau de qualité que leur offre là la maire de Paris, les mosquées vont croitre de façon exponentielle, la radicalisation va aller crescendo avec l'aval des autorités qui font semblant de lutter sur ce qu'elles alimentent.

 

Juppé, candidat à la présidentielle, favorise cette immigration qui le sert, aucun des candidats déclarés, de droite comme de gauche, n'a envie de lutter contre l'invasion qu'ils organisent pour les servir.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

Une lutte inégale.

 

Faire semblant de lutter sur ce qu'on organise c'est se foutre de la gueule du monde.

 

Caseneuve, le faux-cul de service, joue double jeu, ils souffle sur les braises pour en attiser le feu.

 

3000 il y a peu de temps, 10 000 aujourd'hui, une volonté supposée de vider la"jungle" alors que le nombre à plus que triplé.

 

Mais à qui veut-on faire croire de pareilles fadaises ?

 

Ce n'est pas vider Calais qu'il faut, c'est arrêter toutes intrusions aux frontières passoires, quantités de français dénoncent la facilité déconcertante avec laquelle on passe les frontières, une véritable autoroute à immigrés.

 

Les diverses autorités locales sont débordées, les ordres sont au laxisme, c'est les Préfets qui les donnent mais il les reçoivent de Matignon qui favorise l'immigration, le lampiste ne peut que s'exécuter.

 

La marmite nationale est sous pression, nos dirigeants font semblant de ne rien voir, de ne rien entendre, de ne rien comprendre.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016

Etre français est un délit.

 

Les droits de l'homme ne mentionnent pas la nature de l'homme.

 

A la naissance nous sommes tous égaux, juste à la naissance, dès que l'on est enregistré à l'état civil on devient puissant ou misérable.

 

Article 13 alinéa 1, inappliqué et inapplicable dans certaines zones de France, devenues des zones de non-droit où même la République n'est plus la Loi.

 

Les lois françaises à la sauce socialiste musèlent les français pour les rendre obéissants, paradoxe d'une liberté bafouée.

 

Les droits des français dépendent des lois des communautés, le gouvernement de la France dépends des directives communautaires, les droits des uns sont devenus les devoirs des autres, ceux qui s'arrogent les nouveaux droit s'exonèrent des devoirs qu'impose la constitution française.

 

Article 17 alinéa 2, la propriété de la France est violé par ceux qui se l'accaparent, dans certains secteur de Paris, de banlieue, les zones propriétés des communautés sont interdites aux français de souche, surtout s'ils sont blancs, c'est le racisme anti-blanc à l'état pur.

 

L'article 18 va à l'encontre des directives liées à la Laïcité telle que l'impose la gouvernance actuelle, le prosélytisme religieux s'appuie sur cet article qui ne convient plus à la société actuelle.

 

Dans les pays du Moyen-Orient, et certains d'Afrique, il est interdit de pratiquer une autre religion que celle officielle.

 

Cette déclaration est pleine de surprise, on peu l'interpréter de plusieurs façon selon que ça sert telle ou telle cause.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

Manque de précision.

 

Selon que ça sert telle ou telle cause le journalisme s'exonère de précision ou en rajoute.

 

Par exemple, quand il y a une agression qui implique des gens de communautés "protégées" par l'Etat on marque "une bande de jeunes", ou un individu.

 

Si un acte répréhensible vient conforter une négation alors là on précise, on ne met pas le nom (Sauf pour les personnages publics) mais on cible ce que le gouvernement socialiste hait.

 

Le vice-président du MODEM, par exemple, qui se branle la bite à l'air, à cinquante ans passés, en public dans un magasin, à la simple vue de deux enfants, ce qui laisse supposer qu'il pourrait avoir des idées pédophiles mais tant que ce ne sont que des idées il n'y a rien de répréhensible, les fantasmes personnels n'ayant jamais nuits à personne.

 

Toutefois il est logique de médiatiser des actes qui nuisent à la société, on refuse une aide CAF pour un salarié dépassant le plafond de 2 Euros mais il existe des milliers de fraudes qui génèrent des dépenses frauduleuses.

 

Les postes à responsabilité facilitent les fraudes, Cahuzac nous en a montré l'éclatante véracité.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

Utile mais dangereux.

 

Une incursion dans la vie privée peut avoir de graves conséquences.

 

Maintenant, pour les adeptes de facebook, dont je fais partie, il suffit de savoir ce qu'il ne faut pas faire ni écrire.

 

Cependant, vu le nombre incalculable de "boulons" qui sévissent sur les réseaux sociaux, il n'est pas difficile de connaitre la vie de presque tous.

 

Moi je la mets sur mon blog, ça va plus vite et comme çà pas besoin de me pirater, j'annonce la couleur.

 

Maintenant, les fraudes sont couvertes par les cotisations, réduire les fraudes devrait, en principe, réduire les cotisations sauf si les compagnies d'assurances fraudent leurs adhérants en leur cachant pouvoir réduire ces cotisations, les chassés sont aussi les chasseurs.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

De beaux et larges trottoirs.

 

Pour garer les voitues.

 

On se déporte donc sur la chaussée, il va falloir élargir encore.

 

Classique, sur le trottoir qui descend l'avenue Baldenberger les piétons sont obligés de descendre sur la chaussée pour permettre aux véhicules de certains garages d'y stationner toute l'année.

 

Mais comme c'est à côté du Chemin du Barry au sens interdit autorisé, sachant qu'à Briançon tout est permis sauf signaler les interdits, pourquoi se gêner.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016

Image d'archive.

 

Les archives du Dauphiné sont très limitées, un TER DUPLEX sous caténaire c'est rare sur la liaison Marseille - Briançon.

 

Juste une petit anecdote, pour ceux qui connaissent, ça crève les yeux.

 

Je propose donc à ce journal de me contacter, j'ai quelques photos de train à Briançon.

 

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016

Ça va que je ne roule pas vite.

 

Certains pressés coupent allègrement la route par refus de priorité, une habitude briançonnaise d'ailleurs.

 

je me demande si, pour "gagner" trois secondes, ça vaut vraiment le coup de bousiller deux voitures, voire trois dans ce cas de figure, et perdre trente minutes à remplir un constat, peut-être faire intervenir les secours.

 

La jugeote c'est comme l'intelligence, on l'a ou on ne l'a pas.

 

Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016
Ma petite revue de presse 06/09/2016

On termine avec quelques clichés.

 

De cette belle ville si négligée.

 

Le Montbrison, Le Prorel et les têtes de sainte Marguerite.

 

A ces heures l'éclairage est parfait, en plein jour le soleil écrase les couleurs.

 

Bonne soirée à tous et à demain.

 

  Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,

inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

 

Commenter cet article