La vengeance, un plat qui se mange chaud, très chaud.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Pas de panique ce n'est pas moi.

 

Je suis un peu dérangé mais pas à ce point.

 

Je suis juste interrogateur.

 

La vengeance, un plat qui se mange chaud, très chaud.

J'avais vu cet encart sur Facebook.

 

Mais j'attendais le Dauphiné pour avoir plus de précision, très peu en fait, l'enquête ne fait que commencer.

 

Si près de la gendarmerie (PGHM) il est fort possible qu'il y ait de la vidéosurveillance, dans ce contexte c'est un sujet à remettre sur la table de la municipalité.

 

Un accident c'est possible, court-circuit ou autres (Appareils non éteint), le plus probable c'est l'incendie volontaire, à ces heures propices c'est l'idéal.

 

La vengeance pourrait en être le mobile, bruler un véhicule n'apportant rien sauf l'oeuvre d'un fou pyromane. (On a eut ça il y a quelques années dans des caves)

 

Donc, la vengeance peut aussi se manger chaud, si près du PGHM c'est troublant, ce serait une intimidation que je n'en serait pas étonné, en ce monde qui disjoncte.

 

Acte prémédité, on ne se sent pas d'un coup l'envie de bruler un véhicule en pleine nuit.

 

Donc, pour en revenir à la vidéosurveillance, il serait effectivement plausible d'en installer là ou c'est "stratégique", pas partout bien sûr. A voir.

 

Le problème ce sont les autres véhicules, tout le monde ne peut pas remplacer une voiture au pied levé, les assurances ne remboursent que la valeur du véhicule, donc jamais assez pour trouver l'équivalence.

 

Une vengeance qui met des familles en difficulté c'est bas, très bas.

 

Bonne journée à tous, la mienne est chargée aujourd'hui.

 

Publié dans Briançon

Commenter cet article

Frédéric 21/09/2016 21:42

Je ne sousestime jamais nos investigateurs ... Je sais qu'ils déjouent régulirement les nouvelles trouvailles des voyous en s'en inspirant bien souvent (le jeu du "chat et de la souris") mais avec des caméras, j'ai vu il n'y a pas si longtemps, que nos forces de l'ordre étaient tombé sur un os et n'avaient pas pu malgré toutes les techniques modernes employées, mettre la main sur les coupables ... (il faudrait que je retrouve cette affaire sur le Net et ce n'était pas la seule ) ... Maintenant, je fais confiance à notre police scientifique, mais je pense qu'il est aussi humain d'avoir des limites même lorsque l'on est aidé par la high-tech ... et en fait, je n'aime pas trop la vidéo surveillance même si je n'ai rien à me reprocher... être épié me provoque de mauvaises sensations (je peux en avoir "la chaire de poule" mince alors!) , pas vous ?

francois.ihuel15.over-blog.fr 22/09/2016 07:45

Il faut voir, c'est un vaste débat.

Frédéric 21/09/2016 18:27

Vous dites "la vidéosurveillance, il serait effectivement plausible d'en installer là ou c'est "stratégique" ... C'est quoi pour vous les endroits stratégiques de Briançon ?
Et puis, d'autre part, je crois que "les petits voyous" eux-même ont compris comment faire face à des cameras ou dans le cas ou il y en auraient ... Ils se camouflent avec cagoules, gants, et tout ce qu'il faut, on l'a déjà vu et là il est très difficile voire impossible de les identifier.
Non, je doute de l'efficacité de la vidéosurveillance car ce système, même s'il fait encore ses preuves sur certaines affaires, va finir par devenir inopérationnel si tous les voyous se déguisent ...
Et je n'y crois pas trop par rapport à certains fait avérés dans l'actualité, mais il ne faut sans doute pas en faire une généralité, et puis l'avenir dira peut-être que j'ai tort ... ou pas.
A bientôt.

francois.ihuel15.over-blog.fr 21/09/2016 18:57

Les endroits stratégiques seraient la gare, les abords des écoles, les édifices public, mais ce n'est qu'une hypothèse. Maintenant, la gendarmerie possède des outils d'investigation ultra-perfectionnés, si c'est plus long à élucider ça reste très efficace, il ne faut pas sous-estimer la police et la gendarmerie même si nos actuels gouvernants les transforment, pour un temps, en percepteurs de taxes, le "camouflage" des délinquants ne leur est pas un obstacle.