J'ai fouillé.... à droite

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

En dicton je ne suis pas fort, mais je peux dire que se complaire

dans l'erreur c'est une erreur.

 

J'ai fouillé.... à droite

Ça fait peur.

 

Mr Gryzka n'a rien compris.

 

Dans l'ordre :

 

Pour que la ruralité soit prise en considération ?  C'est du grand n'importe quoi, une phrase qui ne veut rien dire, le refuge de ceux qui manquent d'idées, un boulevard offert à son adversaire.  On l'a vu dans la Clarée.

 

Pour que notre vallée se développe..... ?  Le choix et les ambitions des montagnards des vallées c'est qu'on leur foute la paix et qu'on ne les emmerde pas avec des projets parfois insensés. 

 

Pour que les anciens..... Etc. ?  C'est quoi ce délire qui ne veut rien dire ?  Ils sont voués à la maison de retraite d'office ?  Mais qui c'est qui a pondu de pareilles fadaises ?

 

Et on continue dans les niaiseries :

 

Pour que nos enfants.... Etc. ?  Stop là, on est à la maternelle ou quoi ?

 

Pour que notre agriculture perdure ?  elle est en danger ?

 

Préservation de l'agriculture de montagne ?

 

Valorisation ! circuits courts ! Mais ça ne dépend pas de la région, ça dépend de la puissance des multinationales et surtout ça dépend des briançonnais qui doivent privilégier nos producteurs locaux.

 

Les élus, quels qu'ils soient, se feront toujours graisser la patte par les multinationales qui, à ce niveau, ne regardent pas à la dépense, les élus ne sont sincères qu'avant les élections, après ils sont achetés, c'est d'ailleurs pour çà que la presque totalité des candidats veulent une place, pas spécialement pour ce qu'elle rapporte officiellement mais parce qu'elle rapporte en multiples pots de vin, il n'y a que les gens simples qui ne le savent pas.

 

Filières nouvelles, chanvre, ça existe déjà et c'est une idée électorale qui ressort à chaque élection.

 

Le reste c'est du blabla.

 

Aménagement du territoire et développement économique :

 

Je crois que Monsieur Gryzka ne réalise pas vraiment l'objectif des montagnards des vallées, depuis quelques temps les projets plus ou moins déments surgissent de droite comme de gauche, la démagogie et la folie constructive s'emparent des élus, le Maire de Montgenèvre voudrait étendre la station dans les vallées adjacentes, la Clarée et la Cerveyrette, la folie du ski, donc du fric, veut sacrifier les zone naturelles en les détruisant aux dépends des autochtones.

 

A Cervières ils ont un collectif qui s'y oppose farouchement, les espaces naturels se réduisent comme peau de chagrin un peu partout, la faune en souffre et le déplacement des meutes de loups en est une des conséquences.

 

Le maire de Val-des-Prés semblerait plus conciliant, il faut dire que l'appât du gain est toujours la meilleures des persuasions, et tant pis pour les villageois de haute montagne.

 

Qui plus est, les touristes ne viennent pas chercher des installations hyper sophistiquées qu'ils ont à foison à Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux et autres grandes villes, ils viennent chercher la nature, le calme, le dépaysement, le retour à une nature disparue dans les agglomérations.

 

Les projets de territoire on connait, à grand coup de béton et de fric, pas pour les montagnards mais pour les riches entrepreneurs des villes qui n'embaucheront personne des vallées, les "crétins des alpes" n'intéressent pas les exploiteurs, ces derniers préfèrent les saisonniers qui acceptent un salaire de misère quelques mois par an. (Crétins des Alpes, catégorie de paysans qu'avilissent ceux qui se sentent "supérieurs", politiciens, magistrats (de toutes sortes), investisseurs, etc.)

 

J'ai fouillé.... à droite

Routes et transports.

 

Moi je le mets au pluriels pour qu'on réalise qu'il n'y a pas qu'une seule route, ce qui est la finalité de Mr Fromm, si ce dernier savait qu'il y en a plusieurs il s'en occuperait peut-être. 

 

Renforcer la sécurité c'est bien mais c'est déjà en cours depuis pas mal de temps, il faudrait peut-être se renseigner avant d'en faire promesse.

 

Transport pérenne entre Névache et Briançon ça existe aussi depuis pas mal d'années, juste savoir que faire rouler des cars, fussent-il mini, a un coût supporté par le Conseil général, donc aussi les impôts des briançonnais, si c'est juste pour trimballer les banquettes vides le transport perd tout son sens, les économies c'est aussi une juste répartition des besoins fonction des nécessités, pourtant l'exemple SNCF est flagrant que certains trains sont remplacés par des cars qui roulent aussi, souvent, avec trop peu de voyageurs.

 

Plan de déclenchement avalanche ça existe aussi depuis longtemps.

 

Tourisme :

 

Encore une phrase ronflante biscornue qui ne veut strictement rien dire.

 

"Conserver sa spécificité pour commercialiser une offre complémentaire" une aberration linguistique, préserver pour construire c'est totalement anachronique, mais c'est quoi ces phrases creuses et vides de sens ?

 

Si on interprète ces textes on peut supposer que la Clarée sera l'exutoire complémentaire de la station de Montgenèvre qui veut s'étendre et de la Guisane à moitié bétonnée par Mr Fardella qui transforme la région briançonnaise de cette vallée en banlieue parisienne.

 

Solidarité et territoire.

 

Les heures de bénévolat c'est un piège à emploi, ça va faciliter le travail gratuit au dépend de l'emploi, justement, c'est quoi ces conneries ?

 

"Prendre l'engagement ........." !!!    Mais dite donc Mr Gryzka, un conseiller départemental n'a pas beaucoup de poids pour pouvoir se permettre de prétendre "imposer" à l'assemblée du département, il y a d'autres urgences que les autres conseillers ne manqueront pas de faire valoir, ne serait-ce que la déviation de la Roche de Rame, d'une extrême urgence mais couteuse, aux dépends des utopiques prévisions locales.

 

Le contrôle par Briançon ?

 

La Clarée dépend entièrement d'une union étroite entre les maires de Val des Prés et Névache qui ont tout intérêt à défendre le caractère exceptionnel naturel de cette vallée, l'hégémonie politique n'est pas unilatérale, pour preuve ce fascicule qui semble vouloir imposer ce que cette dernière phrase fustige.

 

Les migrants c'est une affaire d'Etat, si les couillons qui nous gouvernent avaient eut la fermeté de ne pas laisser renter le renard, les poules pourraient dormir tranquille. Trop tard, ça finira dans le sang mais pas encore maintenant, il faut attendre encore un peu.

 

Le mot de la fin.

 

Je doute que l'adjointe au maire de Marseille, tout comme Christian Estrosi, se soucie de cette vallée perdue au fin fond de la région PACA. Mais qui est aux ordres de qui ?

 

Ce matin j'ai rencontré du monde, des gens de gauche et beaucoup de droite, aucun semble étonné de la victoire de Mr Fromm, tout comme moi d'ailleurs, "des" m'ont dit que Mr gryzka n'avait pas la carrure, d'autres qu'il ne vaut pas Mr Murgiat qui, lui, aurait gagné, d'autres qui s'en méfient, un qui m'a dit "c'est un petit con", je le mets comme je l'ai entendu, je n'occulte rien.

 

La carrière politique de Mr Gryzka va tourner court, il a loupé le train politique (TGV ou train de nuit ?) et déçu beaucoup de monde, si les habitants de Briançon avaient eu le même petit fascicule je doute qu'ils eut été si nombreux à voter à droite.

 

Que d'erreur en si peu de temps, que de déceptions, le retournement de veste pour la chaufferie à troublé plus d'un sympathisant LR, ces accumulations d'erreurs vont rester attachées à sa personne, 2020 n'est pas si loin et Mr Fromm forme ses poulains qui sauront aussi présenter une bonne campagne.

 

Si j'ai quitté l'UMP, il y a déjà pas mal de temps, c'est à cause de ces niaiseries en plus du conflit Copé-Fillon, ce n'est certainement pas de cette façon qu'on retrouve des sympathisants.

 

Bon, d'accord, je suis un vieux con qui dit n'importe quoi mais s'il écoutait un peu il s'appercevrait que des paroles de vieux cons, des fois ça sert.

 

Il n'a même pas répondu à mon Mail, ça lui va bien de critiquer ses adversaires sur ce point.

 

A très bientôt, pour autre chose.

  

Bonne soirée à tous.

 

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,

inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

 

Publié dans Briançon et politique

Commenter cet article