Politique de faux-cul ?

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

En politique il y a plusieurs façons pour "arriver".

 

Celle qui consiste à servir les électeurs, celle qui consiste à les ignorer et celle qui consiste à se moquer d'eux.

 

La finalité se trouve dans les urnes.

 

Politique de faux-cul ?

Une surprise mal acceptée....

 

....par ceux qui se sentaient soutenus dans cette démarche consistant à limiter les "délires" du Maire concernant une installation mal venue en sa forme et son lieu.

 

Comment créditer un homme qui se porte garant d'un fonctionnement de "sauvegarde" mais qui retourne sa veste sous la pression ou la complaisance, les options sont ouvertes pour définir ce qui a réellement influé sur ce changement radical de cap.

 

Parce que le motif des entreprises qui ont besoin de travailler c'est la réponse à "dix balles" de ceux qui sont démunis d'argument ou d'instruction, hors Mr gryzka n'est pas démuni d'instruction.

 

On ne peut s'empêcher de penser à un petit chèque de soudoiement, c'est une pratique courante utilisée par tous les "clients" des politiques, une grosse entreprise n'hésitera jamais à "accorder" une "récompense" substantielle pour décrocher un contrat juteux, si les briançonnais n'en sont pas informés les factures de ces dites entreprises ne sont pas réellement concurrentielles mais pour satisfaire les deux partis il ne suffit que d'augmenter les impôts, le porte-monnaie intarissable du contribuable pallie toutes les entraves.

 

On peut aussi supposer que les pressions politiques aient pu avoir raison de l'obstination justifiée.

 

On pourrait se demander s'il n'y a pas des menaces, des représailles, ou tout autres motifs justifiant ce revirement.

 

Les quelques personnes avec qui j'en ai parlé tombent de haut, surtout celles qui sont concernées par les nuisances que ne manquera pas d'apporter cette chaufferie bois en l'état du dossier.

 

Mr gryzka vient de se tirer une balle dans le pied, sa crédibilité en tant qu'opposant à la municipalité en prend un sacré coup et ce n'est qu'un début qui met en péril sa prétention à vouloir être maire en 2020.

 

D'autres semblent satisfaits, ceux qui plébiscitaient un front de neige totalement inutile vue la conjoncture géographique et urbaine de la ville, et puis l'enneigement n'est pas suffisant sur cette face du Prorel.

 

La fédération du BTP 05 approuve cette décision, je souris de cette phrase qui veut tout dire, chaque fois qu'un projet douteux voit le jour on met en avant l'emploi, ce serpent de mer qui donne quitus aux excès divers.

 

Depuis que Mr Fromm a été élu à la tête de la municipalité les emplois n'ont pas augmenté, il a même suivit les conseils de la droite par Crédit Agricole interposé lui conseillant de réduire le personnel des services techniques, ce qui confirme que de droite comme de gauche la valeur d'un électeur ne vaut que le temps d'un scrutin.

 

Si l'économie locale a augmenté, ou est en passe de l'être, les administrés briançonnais ne s'en sont pas encore rendu compte.

 

Je salue donc la décision de Mme Catherine Muhlach et Mr Marc Breuil, ils ont des convictions et des "couilles".

 

Mr Gryzka adopte la politique de faux-cul.

 

Politique de faux-cul ?

Changement qui ne change pas grand chose.

 

Toutefois je ne critique pas l'avancée, je pense qu'elle est mal étudiée.

 

Une desserte de Pierrefeu c'est bien, juste savoir qu'un transport à la demande est inutile, on a vu ce que ça a donné pour la desserte de Fontenil, le besoin d'un transport ce n'est pas de commander un "car" la veille ou l'avant-veille, c'est pouvoir utiliser un service régulier permanent, pour l'occasionnel il y a les taxis qui ont aussi besoin de travailler, laissons-leur ces dessertes.

 

La desserte de Chantoiseau est déficiente de clientèle ! Rien d'étonnant compte tenu de la disparition des maisons de santé essentiellement situées dans ce secteur, ceci explique cela.

 

Dans mon projet de campagne électorale j'avais envisagé de prolonger la ligne "1" jusqu'au rond-point de Saint Chaffrey, d'une part la traversée de la RD 1091 en serait supprimée mais on rendrait service à une clientèle non négligeable habitant Saint Chaffrey.

 

La seule ligne qui passe par cet endroit c'est la desserte de la vallée de la Guisane par la ligne régulière de Monêtiers-les-Bains, sachant que les seuls arrêts de cette ligne, en ville de Briançon, sont situés à "La Bérard" et "Prorel" avec départ de la gare SNCF, insuffisant pour des usagers qui ont besoin de circuler à divers endroits de briançon, ne pas oublier que la vallée de la Guisane, hors saison, c'est le désert de Gobi, tout se passe à Briançon.

 

Cette ligne est gérée par 05 VOYAGEUR à tarif unique de 4 euros quel que soit le trajet, en concurrence avec le transport urbain il devient difficile d'imposer aux riverains de Saint-Chaffrey des tarifs pareils.

 

Renforcer les dessertes en ZA c'est une bonne chose, enfin desservir Villard saint Pancrace aussi.

 

Politique de faux-cul ?

Du nouveau.

 

Mais pas forcément logique, il faut attendre que ça fonctionne.

 

Concernant la dénominations au profit d'autres je n'en vois pas la nécessité sauf répondre à des exigences spécifiques, ce qui est certainement le cas.

 

Ce qui m'inquiète c'est le franchissement de la RN 94 à "Pont-la-Lame", la vitesse, à cet endroit, bien que limitée à 70, est rarement respectée. A voir.

 

Réserver 36 heures à l'avance c'est une connerie, un déplacement dans le cadre d'un fonctionnement normal c'est de l'instantanée, pas du choix calculé.

 

850 000 Euros/an ça fait 2300 Euros/jour.  J'aimerai bien voir les chiffres de plus près, dépenses, recettes et maintenance qui semble assez négligée, ce n'est pas la réfection du réseau urbain de Briançon qui coute cher et encore moins celui des abri-bus.

 

Politique de faux-cul ?
Politique de faux-cul ?

Contrats de services.

 

La SNCF Sous-traite avec une filiale qui est chargée des remplacements de trains déficients ou supprimés.

 

Un transporteur privé ne peut effectuer un service SNCF s'il n'est pas "commandé" pour se faire.

 

Dans le cas de la SCAL, ce sont des lignes régulières payantes gérées par la Région PACA, un fonctionnement autre (Paradoxe).

 

Les LER acceptent les billets SNCF sur des relations bien définies à condition que les voyageurs concernés ne descendent qu'aux gares SNCF et dans un contexte bien précis.

 

C'est assez compliqué à développer mais simple à comprendre, imaginons qu'un bus qui fait la liaison Monêtiers - Briançon tombe en panne et qu'on dirige les passagers vers des taxis, ces derniers feront payer, logique, c'est un peu ce qui s'est passé.

 

Il y a certainement une erreur dans le libellé de l'article, ce n'est certainement pas un car de remplacement qui a été mis en place à la demande de la SNCF, mais des voyageurs dirigés vers une ligne régulière LER qui fait le trajet Gap-Briançon, sept relations par jour.

 

Politique de faux-cul ?
Politique de faux-cul ?

Mais s'il n'y a pas de car....

 

....il reste les camions du BTP, certains de ces derniers squattent les gares routières des lignes régulières de bus, ce qui perturbe le fonctionnement et crée des problèmes sécuritaires pour les voyageurs.

 

Je serait curieux de savoir comment réagirait un entrepreneur si les cars de lignes régulières venaient squatter son dépôt.

 

C'est la continuité du laxisme des autorités, l'habitude de se permettre n'importe quoi. Je me dis que si un voyageur se blesse hors du point d'arrêt des bus c'est le chauffeur du bus qui sera en garde-a-vue et mis en examen.

 

C'est donc une forme de tromperie des politiques qui sont élus pour faire rêgner l'ordre en tolérant le désordre.

 

Politique de faux-cul ?

Un parisien nantis.

 

Qui vient se balader chez les "plouc" de la montagne doit s'imaginer que tout est permis (C'est un peu ça), heureusement qu'il y a les radars et les contrôles, ce mec c'est un tueur en puissance.

 

Politique de faux-cul ?

En matière de connards tueurs....

 

....on a aussi les nôtres, pas de besoin de les faire venir de Paris.

 

109 en ville ! Il fait fort le gamin, un futur cinglé de la route quand il aura retrouvé son permis ou repassé puisqu'à 20 ans ce ne peut être qu'un permis probatoire.

 

Politique de faux-cul ?

Une bonne nouvelle.

 

Du moins pour les britanniques.

 

J'attends le jour où les français feront de même.

 

Sortir de l'Europe c'est briser les chaines qui nous détruisent, ça n'empêche pas de continuer à fonctionner et à commercer avec les autres pays mais ça exonère de l'esclavage financier imposé par les technocrates de Bruxelles.

 

 

Politique de faux-cul ?

Bien entendu, c'est récupéré.

 

- Mr Giraud fait dans le macabre, c'est si facile de trouver des mots dans ce qui n'existe pas.

 

L'assassinat de Jo Cox c'est certainement un coup monté par les pro-européens pour faire influer un vote en le présentant comme un grave danger pour la démocratie.

 

Rien de nouveau, certains allemands ont fait la même chose dès 1920 en accusant les juifs de tous les maux de la terre, l'actuel gouvernement français fait la même chose pour discréditer ce qui le gêne.

 

Quand on est dérangé par une idée c'est qu'il y a matière à justifier cette idée.

 

- Mr Navarranne applaudit des deux mains, moi aussi, le Brexit c'est la finalité de l'écroulement des démocraties, se prostituer à un fonctionnement géré par un "truant" luxembourgeois ce n'est pas une liberté, c'est la vassalisation à un système qui ne fortifie que la haute finance.

 

- Les écologistes sont grandiloquents, comme d'habitude.

 

Le seul rapprochement des peuples du continent consiste à puiser dans les poches des uns pour engraisser les autres.

 

Une assemblée constituante pour vassaliser encore plus les peuples exsangues, c'est vraiment du grand n'importe quoi ces guignols qui font tout, sauf de l'écologie, de la vraie.

 

Un "sursaut" ! C'est ce qui prouve bien qu'on est au fond, un sursaut c'est la dernière tentative pour essayer de persévérer dans l'impossible.

 

- Ensemble 05.  Par définition, ensemble ça veut dire tout le monde, à gauche on n'est loin du compte surtout après les nombreuses défections politiques locales.

 

Ces gens, au lieu de fustiger ce qui les dérange, devraient plutôt se poser la question de savoir pourquoi les extrêmes les dérangent et surtout pourquoi les extrêmes sont de plus en plus puissants, ils ne réalisent même pas qu'ils en sont la cause.

 

Ils n'ont donc pas compris que leur fonctionnement est la raison de leurs déboires, ils préfèrent ne rien voir de leurs échecs pour continuer à les collectionner.

 

Politique de faux-cul ?

Une des raisons.

 

Sinon la principale.

 

Comme article faux-cul on ne fait pas mieux.

 

Pour ceux qui l'ignorent, la municipalité de Briançon rénove, à grand frais sur les impôts locaux, le centre Rhône-Azur désaffecté pour y accueillir des migrants, pas 60 mais plusieurs centaines prévus, au compte-gouttes.

 

Alors pour faire passer la pilule et faire semblant de départementaliser l'évènement on fait quelques articles préventifs en essayant de tirer quelques larmes sur le sort de ceux qui ne sont venus vivre en France qu'aux frais de ces couillons de français.

 

Pour nous prendre encore plus pour des cons on nous annonce la création d'emploi (Au singulier, je reste prudent) pour s'occuper de "parasites" improductifs qu'on va dorloter, éduquer (A nous foutre sur la gueule dans cinq ou dix ans) à connaitre leurs droits à défaut de reconnaitre les nôtres.

 

On va les cajoler, leur payer des sorties sport, ski, natation, tout ça gratuitement à nos frais.

 

Il parait que c'est du social.  Ils sont où les "socialistes" qui ont voté Hollande pour améliorer leur vie quotidienne ?

 

Ils y ont cru au paradis français !

 

Les cons.

 

Et puis la cerise sur le gâteau : 600 000 Euros injectés dans l'économie locale" !

 

Pour qui ?

 

Pour les gamins des familles nécessiteuses françaises qui ne peuvent même pas payer la cantine du midi de leurs gosses !

 

Non, pour entretenir ceux qui ont bien compris que l'Europe c'est un ensemble de nations (Du moins ce qu'il en reste) de minables à exploiter.

 

Ça aussi c'est une politique de faux-cul.

 

Allez, ça suffit pour aujourd'hui.

 

A bientôt.

 

Bonne soirée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,

inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

 

Commenter cet article