RAS

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

RAS

Quoi mettre d'autre ?

 

La saturation médiatique rend inutile que j'en fasse une page, d'autant que je ne suis informé qu'à travers ces multiples médias, y compris certains journaux télévisés que je peux avoir sur Internet.

 

Finalement les mêmes informations vues de différentes façons.

 

Une chose est certaine, et enfin les français commencent à voir clair, les différences ont commencé avec la création de SOS Racisme par Arlem Désir avec l'appui de François Mitterrand et des finances publiques.

 

Quand on a commencé à favoriser les exigences de certaines communautés en se pliant à leurs désirs (Sans jeu de mot), au détriment des traditions françaises vieilles de plus d'un millénaire, on a posé le terreau du terrorisme avec le résultat d'aujourd'hui.

 

Pendant trente années les dirigeants successifs se sont pliés aux exigences toujours grandissantes d'une communauté en particulier, celle des musulmans voulant vivre chez nous avec nos avantages mais en imposant leurs lois, leurs doctrines, leur religion et leur mode de vie.

 

Depuis des siècles la France accueille les étrangers, depuis des siècles ces derniers se sont intégrés en se pliant aux lois et institutions de la France sauf les musulmans. Pourquoi ?

 

Pour des raisons électorales beaucoup d'élus se sont pliés aux exigences, donc pour l'argent considérant que 85 % des élus ne le sont que pour çà, peu importe les conséquences du moment qu'on s'enrichi sur le dos de la société, la laïcité s'est arrêtée le 10 Mai 1981 pour devenir du communautarisme favorisé au service de l'argent.

 

La suite on la connait, Jacques Chirac n'a fait que suivre et Sarkozy innover en créant la première fracture sociale nationale, en faisant semblant de fustiger des comportements (Le Karcher) il a passé la pommade à ceux qui étaient (Et qui sont toujours) les plus à même de l'enrichir, Sarkozy s'en fout de la France, son but s'est s'enrichir encore et toujours. 

 

François Hollande ne cherche pas à s'enrichir (Du moins pas publiquement) mais à enrichir ceux qui l'entourent et qui ont été les facteurs de son élection, François Hollande ne sert pas la France, il sert la finance qui le gouverne, ce n'est qu'un objet qui se plie aux exigences de la finance et de la Franc-Maçonnerie, Grand Orient en tête.

 

Le reste c'est ce qui se passe aujourd'hui, à trop vouloir on cré des jalousies et des envieux qui n'entendent pas laisser le gâteau à un seul.

 

Paradoxalement on a défavorisé les uns pour favoriser les autres.

 

RAS

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

 

Ça fait des années que certains tirent la sonnette d'alarme concernant l'immigration devenue incontrôlée, la gigantesque vague de migrants, subite et forcée, a fait rentrer en Europe une véritable armée d'ennemis, ceux qui ont fermé les yeux en ce sens ou qui ont dénié cette vérité sont complices des assassinats de Paris de ce 13 Novembre.

 

Inutile d'en rajouter, juste lire l'article et suivre l'actualité très riche de ces jours-ci.

 

RAS

Ouvrir les yeux.

 

De plus en plus de personnalités locales réalisent que leur parti politique va à la dérive, quand Mr Juppé prône l'installation massive des musulmans dans la ville de Bordeaux, quand d'autres veulent favoriser la création de mosquées en préconisant la démolition d'églises, quand un prélat catholique avance qu'il est prêt à se défaire d'églises non entretenus pour les céder aux musulmans, on se pose la question de savoir la finalité de telles dispositions dans un pays traditionnellement chrétien. 

 

L'Eglise qui appelle à ouvrir grande notre porte à ceux qui veulent nous détruire c'est assez perturbant, d'ailleurs je ne reconnais plus l'Eglise de maintenant, j'ai mon église à laquelle je crois, loin des messes "faux-cul" et des poignées de mains de ceux qui s'insultent sortie de l'édifice, même le Pape semble ne plus trop savoir qui est quoi, il faut dire qu'avec les dérives de certains prélats et les actes pédophiles d'autres il y a du pain sur la planche.

 

Ces élus qui rejoignent le FN c'est constater la déchéance de nos dirigeants et le basculement des partis politiques.

 

RAS

Cette parodie.

 

Une actualité ancienne mais qui démontre bien de quel côté penchent certains magistrats et certains hommes politiques, quand on veut passer la pommade on emploi des expédients passe-partout, c'est si facile.

 

Les terroristes ! Il ne faut pas les juger des années après, il ne faut pas les renvoyer dans leurs pays d'origine (Quand ils en ont un), il faut les éliminer immédiatement et définitivement comme ils n'hésitent pas à nous détruire sans discernement.

 

RAS

Cette carte je l'ai déjà mise.

 

Elle démontre bien les mouvements migratoires du monde, les pays d'Europe se défont de leurs cerveaux en les négligeant, les pays à risque du Moyen-Orient exportent leurs doctrines et leurs déchets humains pour assouvir les pays qui se défont de leurs cerveaux.

 

Les européens qui ont les facultés, qui ont fait des études poussées et supposées lucratives, se trouvent devant ce dilemme européen qui est de les négliger, la France en tête, les pays demandeurs de hauts techniciens sont ceux qui assument les frais de leur installation et de leur avenir, les banques européennes sont plus frileuses à financer ces gens qu'à financer l'armement des pays à risque.

 

L'UE s'est autodétruite en voulant construire un édifice sur du sable, les fondations sont parties ailleurs.

 

Passons à autre chose.

 

RAS

Un des exemple de dérives sociétaires.

 

On a créé tellement de lois absurdes, tellement de réglementations débiles, que tout semble permis, même la plus minable réaction familiale.

 

Cette femme doit avoir une case de vide pour en arriver à ce genre d'attitude, peut-être une adepte du jambon-pâtes ou du "Mac-Do" pour les mômes, le repas de ceux qui ne veulent pas s'emmerder à équilibrer des repas ou la fainéantise de les préparer.

 

RAS

Une des conséquences du grand tournant politique.

 

La SNCF est un établissement d'Etat, gérée par le ministre des transport elle doit, comme beaucoup d'autres entreprises de l'Etat, faire des économies.

 

Il n'y a plus de conducteur (mécanicien) d'astreinte à Briançon, anormal dans le contexte de cette gare de terminus de ligne, l'économie salariale d'un employé indispensable se traduit par des dépenses importantes d'indemnisations et de financement de véhicules de remplacement.

 

D'autre part je me demande pourquoi affréter des taxis en urgence alors que deux transporteurs de la ville sont habilités à fournir un ou plusieurs cars à la demande, ce qui se produit souvent des conventions étant établies en ce sens.

 

J'aurai dû proposer mes services, descendre un train à Valence ne consistant pas une difficulté pour moi sauf que je n'y suis plus habilité par la réglementation et que je suis à la retraite.

 

RAS

Je suis d'accord avec Mr Murgiat.

 

La SNCF ne verrait pas d'un mauvais oeil la fermeture de la ligne Gap - Briançon (Décidée il y a des années mais il ne faut pas le dévoiler) les multiples incidents incitant les usagers à se tourner vers d'autres moyens de transport c'est une stratégie calculée pour justifier de cette fermeture qui se fera tôt ou tard, c'est inéluctable sauf changement radical de politique de l'Etat, ce qui n'est pas envisagé.

 

RAS

Politique financière.

 

Si le quartier de demain (Je dirai plutôt après-demain) ressemble à la politique d'entretien d'aujourd'hui on est très mal parti dans cette ville, Mr le Maire prend des dispositions personnelles qu'il impose à l'ensemble de ses administrés, ce qui importe c'est conforter les promoteurs soigneusement choisis. (Petites enveloppes ?)

 

J'aurai préféré lire "Mr le Maire présente le plan de réfection immédiat de l'urbanisme de Briançon", l'état des rues les plus utilisées se dégrade de jour en jour.

 

Le boulevard du Lautaret, qui devait être refait entièrement depuis 2011, voit une pièce de son puzle en préparation de travaux, en son milieu, ce qui est très étonnant sauf à savoir si le Chemin de la Tour sera également refait, une promesse non tenue mais qui pourrait laisser penser à une forme de clientélisme (Elu ou "notable" habitant le secteur), quand on mange du pain on commence par le bout, on ne mord pas au beau milieu.

 

RAS

La montagne qui soigne.

 

Il y avait longtemps, Mr Musson est parti mais sa "doctrine" est restée, la montagne de la chaussée aux heures fatidiques soigne aussi, les petits poumons des enfants scolarisés dans cette rue "maudite".

 

Alors pour dépenser de l'argent qu'on a pas on fait la promotion de ce gros mensonge en payant quelques "artistes" avides de finances faciles et quelques irresponsables qui ont envie de se faire "mousser" pour justifier leur fonctions parfois douteuses.

 

Alors pour bien prouver qu'on a eut ce qui n'existe plus on va montrer des photos et quelques films anciens, une nostalgie hypocrite de gens tout aussi hypocrites, la ville climatique a cédé la place aux sports d'hiver (En fait pas vraiment du sport sauf celui de ramasser du fric facile), Briançon n'a plus grand chose à prouver qui se rapporterait à la santé, Briançon ce n'est plus une ville santé, c'est une ville saleté. (Sauf là où on soigne les apparences)

 

RAS

Et pour continuer dans le mur....

 

....La gauche aux commandes s'insurge de décisions de justice pour continuer à avoir le champ libre à nous prendre pour des cons.

 

J'imagine la situation inverse, comment se comporterait cette gauche si la droite faisait appel d'une décision de justice en faveur de la gauche ? Je vous laisse le soin de fantasmer.

 

Je pense qu'après les élections régionales certains vont devoir réviser leur politique.

 

RAS

Pas de sous.

 

Donc pas de suite à donner.

 

Et puis si la municipalité actuelle veut arriver en fin de mandat en justifiant le bien fondé de son maintient en place il faut un gros coup, la médiathèque à trois millions d'Euros prévisionnels (Compter cinq millions à l'arrivée), si chère à Mme Guérin, écologiste de pacotille, doit marquer les esprits quelques semaines avant les élections, une belle inauguration avec force médias et photos sans oublier d'IciTv qui se sera de nouveau fait "graisser" la patte par une municipalité si complaisante financièrement quand il s'agit de la promotion du PS.

 

Alors remettre sur les rails un centre d'oxygénation pour une ville de plus en plus polluée pourrait entraver le financement de cette médiathèque devenue absolument inutile à l'ère de l'informatique dans tous les foyers.

 

Alors on fait semblant de s'intéresser au problème en espérant secrètement que ça sombre.

 

A part ça, RAS, tout va bien dans le meilleurs des mondes.

 

A bientôt pour autre chose.

 

Bonne soirée à tous.

 

Pour continuer à me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article