Tragédie Gironde

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Tragédie Gironde

Folie médiatique.

 

Il est grave, pour des médias (pas tous), d'extrapoler une situation, il est grave, de la part de "spécialistes", de tirer des conclusions hâtives sur un évènement trop frais.

 

Il ne faut incriminer personne, ni le chauffeur du camion ni le chauffeur du car, nous savons tous que les routes françaises sont victimes de négligences d'entretien, un accident c'est toujours un concours de circonstances.

 

En qualité de chauffeur de car je pense ceci :

 

Si le feu s'est propagé aussi vite c'est certainement à cause des gaz de gasoil du réservoir qui a été écrasé, la ventilation du car fonctionnant à plein régime, pour chauffer ses passagers si tôt le matin, a certainement propagé le feu à très grande vitesse dans le car, il devrait exister un système de sécurité permettant de couper la ventilation et de bloquer les ventilateurs instantanément (Qui continuent de tourner dans leur mouvement quelques secondes après coupure de l'alimentation) en cas de choc mais çà, ça appartient aux constructeurs.

 

J'ai lu que le gasoil s'était enflammé, j'ai lu et entendu aussi que ce serait les huiles hydrauliques, sur ces derniers points j'ai de très gros doutes, le gasoil ne s'enflamme pas facilement, quant aux huiles elles ne s'enflamment pas sauf si elles sont très chaudes, ce qui n'est pas le cas.

 

Un camion qui glisse ça arrive, ce n'est pas le chauffeur qui le fait glisser, c'est l'état de la route, vu l'étroitesse et la sinuosité de celle incriminée, je doute que l'un comme l'autre des véhicules soit allé trop vite, malheureusement je doute aussi que les cartes conducteur de chronotachygraphe soient exploitables, les deux véhicules, récents, étant certainement équipés de cette dernière génération d'appareils d'enregistrement certainement tout aussi inexplotables, le feu ça détruit tout.

 

J'ai roulé, samedi, avec ma caméra dans le car, je mettrai quelques passages sur une autre page quand j'aurai le temps de les intégrer, aujourd'hui dimanche je travaille.

 

On pourra constater les problèmes générés par l'état des routes et la signalisation parfois inadaptée.

 

La seule question que je me pose, que faisait un bambin de trois ans dans un camion qui ne rentre pas tous les soir ?

 

Il ne m'appartient pas de juger de l'opportunité dans tirer des conclusions même si quelques points m'achoppent.

 

Le reste ce sont les enquêtes qui le détermineront mais de grâce, que certains médias arrêtent d'écrire n'importe quoi, l'opinion publique ne peut qu'en avoir de fausses informations et en déduire des situations fausses qui "salissent" des chauffeurs routiers, un chauffeur de car c'est aussi un routier professionnel.

 

Condoléances à toutes les familles.

 

La suite demain.

 

Bon dimanche à tous.

 

 

Commenter cet article