Sécurité et état des rues (Routes)

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

L'avenue du Gal De Gaulle à Briançon.

 

Une des plus abimées, parmi tant d'autres. (Pour faire suite à mon article d'hier "Tragédie Gironde")

 

Pas vraiment des trous comme des nids de poule, non, des déformations importantes qui accélèrent la dégradation des organes de roulement des véhicules, de tous les véhicules.

 

Sur cette vidéo de quelques minutes, il faut considérer le passage de 1,55 mn à 2,55 mn, l'éclairage des phares révèle parfaitement ces déformations, même avec un gros véhicule on ressent les chocs en partie absorbés par les amortisseurs et les suspensions.

 

Un véhicule qui "souffre" de cette façon tous les jours voit ses organes sécuritaires mis à rude épreuve, à Briançon (Et bien d'autres villes) c'est tous les jours, plusieurs fois par jour, que la sécurité se trouve dégradée à cause des négligences de la municipalité.

 

En cherchant bien et avec un bon Avocat on peut facilement rendre responsable une municipalité qui néglige l'entretien de son réseau routier, les accidents dus à l'usure anormale des équipements d'un véhicule sont nombreux mais il est si facile d'incriminer la conduite et le seul chauffeur.

 

Ce n'est pas pour autant qu'il faut y voir systématiquement  les conséquences de certains accident très meurtriers, mais c'est un facteur à prendre en compte, ce que négligent souvent les enquêteurs pour des raisons de politique et de "gros sous".

 

Rendre une institution responsable relève de mission impossible tant est "tordue" la législation, pourtant si tous les gens concernés par ces éléments se manifestaient il y aurait peut-être quelques changements en ce sens.

 

Il est possible que certaines vidéos intègrent de la "PUB", je n'y suis pour rien, c'est indépendant de ma volonté.

 

 

Sécurité et état des rues (Routes)
Sécurité et état des rues (Routes)

Au mois de Mars 2015.

 

Un des ressorts de suspension de ma voiture s'est cassé en deux suite aux innombrables chocs anormaux encaissés par nos voitures, si ce n'est pas la seule réparation que j'ai fait effectuer c'est quand-même un coût supplémentaire à incomber à la municipalité mais pour çà il faut un rapport d'expert et un constat officiel, ce que personne ne fait à cause du coût, les responsables le savent, personne n'intente une action contre une institution à cause des coûts et de la longueur des procédures, c'est de l'arnaque pure et simple de la part de l'Etat puisqu'une municipalité c'est aussi l'Etat. (Facture d'un garage du département, partiellement floutée pour préserver l'anonymat du garage, avec certains élus il faut être prudent)

 

Certains garagistes m'ont confirmés qu'il y avait une recrudescence de dégradations anormales de beaucoup de véhicules à cause de l'état des rues de la ville de Briançon, il va être temps pour Mr le Maire de réagir en ce sens, être élu ce n'est pas que pour faire de belles photos devant des réalisations parfois inutiles et couteuses (Parc à vélos de la gare par exemple).

 

Les transporteurs locaux du département, cars, camions, sont victimes de ces dégradations, les frais sont bien plus importants que sur une voiture d'autant que le contrôle technique d'un camion c'est tous les ans et d'un car c'est tous les six mois, l'obligation d'entretenir et de pallier aux dégâts dus au mauvais état du réseau urbain briançonnais a aussi un coût répercuté sur les tarifs, c'est si facile à la municipalité (Et le département) de faire jouer la concurrence connaissant les frais que les transporteurs doivent subir.

 

Alors quand il y a un accident qui inclus des victimes on évite soigneusement de faire le rapprochement avec les dégradations dont sont responsables indirectement les pouvoirs publics.

 

Comme cette connerie d'obliger les motards à porter des gants homologués (On croit rêver quand on lit des conneries pareilles, encore un élu qui a trouvé un filon juteux pour une de ses entreprises clientes, enveloppes à la clef) mais ces mêmes pouvoirs publics sont totalement incapables de munir les glissières de sécurité de dispositifs évitant de "couper en deux" un motard qui part en glissade aussi à cause du mauvais état des routes. (Texte et photo Facebook)

 

Les tranchées mal rebouchées ou accusant un affaissement sont légion à Briançon et le briançonnais, la municipalité comme le département sont hautement responsables, on n'entend jamais les élus s'alarmer pour ces causes.

 

Un de mes frères est mort à 35 ans, sectionné par un support de glissières de sécurité (Quelle sécurité ?), je suis donc bien placé pour savoir de quoi je parle et ce que j'écris.

 

Les motards ont raison de manifester, s'il y avait autant de solidarité entre les automobilistes qu'il y en a entre les motards ou/et les routiers l'Etat français aurait depuis longtemps fait marche arrière sur certaines mesures inutiles mais si lucratives, les automobilistes s'en trouveraient mieux et leurs finances aussi.

 

Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

 

A très bientôt pour autre chose (mes boulots certainement) 

 

Bonne soirée à tous, même aux élus qui nous méprisent.

 

Pour continuer à me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article