Plus vite, plus fort.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Passer un coup de fil.

 

Ou téléphoner, c'est simple comme bonjour, quand la ligne n'est pas coupée.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Coupure de ligne.

 

C'est le cas de le dire.

 

Pour être coupé, c'est coupé.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Pas coupé en fait.

 

Sectionné.

 

C'était il y a quelques jours.

 

France Télécom est intervenu le lendemain pour effectuer un raccordement provisoire.

 

Je me demande bien quel genre de véhicule a bien pu sectionner des poteaux de cette façon, quand j'ai constaté çà je me suis arrêté pour regarder si des fois un véhicule ne se trouverait pas en contre-bas en grande difficulté, on ne sait jamais, il faut prévenir les secours.

 

Et bien non, rien, pas de trace de "dévalement" ni de verdure couchée.

 

Je pense que c'est un camion au chargement douteux puisque qu'aucune trace autre que ces poteaux n'est visible, le chauffeur s'en est certainement aperçu, ce n'est pas le genre de rencontre qui ne se remarque pas.

 

Bien entendu il ne s'est pas arrêté pas plus qu'il aurait fait le signalement (Du moins pas à ma connaissance).

 

Encore un chauffeur responsable.

 

J'ai constaté que sur cette route il valait mieux faire preuve d'une très grande vigilance, les véhicules lourds qui montent et descendent de la déchèterie sont conduits par des gars qui ont le feu au cul, j'en ai suivi un qui a traversé Fontchristianne à 60 alors que c'est limité à 30.

 

Je suis allé jusqu'au Dauphiné pour éventuellement donner les photos sous anonymat mais à 9h15 c'était toujours fermé bien qu'il y ait eu du monde à l'intérieur, il est vrai que je ne passe pas inaperçu avec mon chapeau et que je fais partie de ces gens qu'on évite.

 

Dommage pour l'info mais ce n'est pas grave.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Ici aussi on coupe....

 

....Mais les virages, il a pris le rond-point par la gauche mais comme nous sommes samedi matin la réglementation change suivant les heures et les jours.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Chorge ce matin.

 

En revenant de Gap, arrêté au feu rouge de ce carrefour célèbre pour ses accidents nombreux et fréquents, parfois mortels.

 

Une camionnette vient se ranger sur la file qui permet de tourner à gauche, régulée par des feux. 

 

Je croyais qu'elle tournait à gauche.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Le feu passe au vert pour aller tout droit.

 

Je ne m'attendais pas à ce genre de prouesse, ces gens pressés qui doublent n'importe comment avec une totale inconscience, ou plutôt désinvolture puisque c'est un acte délibéré.

 

Qu'il me double ça ne me dérange pas, vu la vitesse à laquelle il roule il ne risque pas de me gêner, mais remonter une file de voiture et griller volontairement un feu rouge pour changer de file alors que c'est interdit ça dénote, chez ce conducteur, un dérangement cérébral certain.

 

Allez, encore une.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

Un peu avant le pont de Savines.

 

J'ai mis mon régulateur sur 88 km/h, la route s'y prête.

 

Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.
Plus vite, plus fort.

En trois secondes.

 

Il roule au moins à 140 km/h et s'exonère de la ligne blanche continue, mais c'est un italien, ces derniers sont célèbres pour ce genre de prouesses.

 

Je l'ai retrouvé arrêté sur une aire de repos à hauteur du verrou glaciaire de Saint Clément, il m'a redoublé peu après dans les mêmes condition dans le grand virage à flanc de montagne, dommage que j'ai effacé la vidéo, ça valait le coup.

 

J'ai lu, ce jour, sur le Dauphiné, que l'Etat songeait à abaisser le taux d'alcoolémie à zéro, le problème n'est pas là, 0,2 ou 0 c'est pareil mais ça permet de faire un peu plus de fric à faire rentrer dans les caisses de l'Etat, le motif est une arnaque.

 

Les accidents c'est plus une attitude qu'une cause, mais contre çà il n'y a rien d'autre à faire que subir.

 

Des comportements de ce genre j'en vois des dizaines par jour, on ne peut mettre un gendarme derrière chaque automobiliste mais quand on en arrive à se le demander c'est qu'il y a un gros malaise dans la population.

 

Bonne soirée et bon dimanche et gaffe aux cinglés sur la route, il y en a de plus en plus.

 

Commenter cet article