Une autre pollution à Briançon

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Une autre pollution à Briançon

Prémices d'autres actions.

 

En matière de pollution il n'y a pas que les gaz d'échappement.

 

La municipalité est consciente que sa désaffection vis à vis des administrés entraine ce genre de procédure.

 

La petite phrase c'est l'image du fonctionnement de Mr le Maire, ignorer ses administrés. Il n'est pas là pour écouter il est là pour dépenser, rien de neuf donc.

 

Il y a fort à parier que si la chaufferie bois voit le jour les actions de ce genre vont foisonner, sauf que Mr Fromm ne sera plus maire de la commune, les emmerdes futures on les laisse aux successeurs, une attitude très irresponsable mais calculée en ce sens, comme Mr De Caumont a laissé une belle merde à ses successeurs.

 

Rien de nouveau donc.

 

Une autre pollution à Briançon

Les appels d'offres....

 

....A Briançon c'est aussi une rigolade, il y a des clients préférentiels, certainement ceux qui auraient l'enveloppe généreuse, personne n'ose en parler, il ne faut pas froisser Mr le Maire, la ville se meurt économiquement mais elle paye ailleurs ce qui bénéficierait au local, encore du clientélisme.

 

Une autre pollution à Briançon

Il y avait des solutions.

 

 

Rejetées par la municipalité et qui auraient permis de pérenniser les transporteurs locaux.

 

Mais voilà, la politique politicienne vient à point nommé pour avancer une délégation couteuse, les transports urbains c'est tout et n'importe quoi et puis pour ceux qui auraient la mémoire courte d'avoir enfin accepté de créer un treizième mois pour les chauffeurs a un coût, dont acte.

 

Rien de plus, les motifs fumeux sont là pour justifier l'injustifiable, une bonne politique municipale permettrait d'avoir le transport urbain gratuit, comme à Gap, mais voilà, Briançon ce n'est pas Gap.

 

A bientôt pour autre chose.

 

Pour continuer à me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

 

Commenter cet article

eveline 27/07/2015 14:54

non pas que la pollution de l'air, mais sonore et visuelle aussi