Ma petite revue de presse 11/05/2015

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Ma petite revue de presse 11/05/2015Ma petite revue de presse 11/05/2015

Avant la revue de presse, un détail.

 

Depuis quelques temps je constate un gout particulier dans l'eau achetée en bouteille, celle qui coule au robinet ne m'inspire plus confiance.

 

Je verse donc mon eau de consommation dans une carafe pour la laisser "décanter", environ trois litres par jour.

 

Pourquoi le vin est-il conditionné dans des bouteilles en verres ? Parce que la réaction chimique avec le plastique serait catastrophique sauf pour les cubitainer et certains "picrates" bouffeurs d'estomac (Préfontaine, le velours de l'estomac pour ceux qui connaissent) mais comme ceux qui consomment ces derniers ne font même pas la différence entre un Gevrey-Chambertin 1986 et un vinaigre de table les producteurs de vins plastifiés ont encore de beaux jours de gros bénéfices devant eux, contrairement à la Sécurité Sociale qui payent les soins consécutifs.

 

En fouillant un peu dans certains sites spécialisés, sur Internet, j'en déduis que les plastiques "dégagent" des rejets d'hydrocarbure, à très très faible proportion bien sûr mais suffisants pour altérer l'eau en bouteille.

 

D'ailleurs, quand on lit les étiquettes, beaucoup d'entreprises d'embouteillage préconisent de consommer cette eau le plus rapidement possible et de ne pas la conserver trop longtemps dans une bouteille qui a été ouverte, de plus, une date de péremption pour l'eau prouve qu'elle n'est pas "innocente".

 

Ce qui laisse à supposer que ces entreprises sont conscientes que les matières plastiques utilisées ne sont pas neutres, l'eau contient des éléments naturels (Magnésium, calcium et autres) qui, en contact avec un produit dérivé du pétrole (Plastique), engendrent des réactions chimiques pas forcément innocentes.

 

Quand j'étais gamin la quasi totalité des liquides, crèmes et yaourts, étaient conditionnés dans des récipients en verre, consignées, ce qui baissait le coût puisqu'une bouteille d'eau "plastique" acheté c'est un prix qui englobe le contenant jetable, plus cher que le contenu mais il ne faut pas le dévoiler.

 

Si vous vous interrogez sur le pourcentage du prix qui concerne les contenants vous serez effarés du gaspillage de matière et d'argent concernant les emballages, emballages d'ailleurs perdus et pour lesquels il faut aussi payer pour leurs destructions ou leur recyclage.

 

Comme je l'avais déjà marqué sur une page précédente, on paye cher ce qu'on jette, donc qui ne nous sert pas et pour lequel on paye aussi pour ne pas le garder, c'est beau la société de consommation.

 

Si on en revenait au contenant verre on ferait de substantielles économies, on lutterait contre la pollution en améliorant la santé publique.

 

J'ai fait quelques recherches et je reste persuadé que l'explosion des cancers est en relation étroite directe avec l'introduction et l'intensification des matières plastiques dans l'alimentaire et le vestimentaire.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Episode "chambonnesque".

 

Mr le Maire de Briançon n'a pas tort quand il s'inquiète des conséquences des problèmes du tunnel du Chambon, je suis juste à me demander si la place de conseiller départemental, qu'il occupe depuis quelques années, ne lui permettait pas de réagir plus tôt officiellement à ces problèmes connus et de façon efficace.

 

Les tunnels de l'axe Grenoble - Briançon par Bourg-d'Oisans et La Grave ont fait l'objet, ces dernières années, de travaux d'importance, y compris celui du Chambon sauf le tunnel des Ardoisières, le plus dangereux.

 

Pour ce dernier, le Conseil Général des Hautes Alpes se posait récemment la question de savoir comment faire pour ne pas perturber la circulation pour le mettre aux normes, cette interruption de trafic pourrait permettre ces travaux mais je pense qu'on attends que la circulation soit rétablie pour envisager ces nouvelles dispositions, l'occasion actuelle de travailler sur les "Ardoisières" ne se représentera pas de si tôt.

 

Toutefois, et comme il le souligne, les désordres géologiques sont permanent, si les montagnes ne se rencontrent pas elles sont en perpétuel mouvement, même si on ne s'en rend pas compte.

 

Les mouvements géologiques ! J'avais, il y a une trentaine d'année, écrit un petit lexique sur ce sujet et les solutions potentielles, c'était surtout en raison des dégâts provoqués par les tremblements de terre mais applicable à toutes les infrastructures de montagne.

 

J'avais envoyé ce petit lexique (Le brouillon, puisque jamais édité) au ministère de l'environnement d'alors, je n'ai jamais eu de réponse, ce qui m'a induit à penser que mon insignifiance permettait de négliger quelques alertes et peut-être des remèdes potentiels, un petit bonhomme du bas peuple, comme moi, qui ose prétendre avoir quelques solutions c'est inconcevable à l'échelle des hautes sphères politiques.

 

Ne sont écoutés que ceux qui ont fait des études en ce sens et auxquels on a délivré des diplômes prouvant qu'ils sont capables d'avoir des idées, les autres c'est de la merde même si certains de ces diplômés sont de parfaits incapables. (Un diplôme ça s'achète)

 

Le tunnel du Chambon subit deux effets de forces contraignantes pour les infrastructures, celle naturel des mouvements de terrain et celle "artificielle" des constantes différences de niveau du lac artificiel qu'il longe.

 

Les "soubassements" géologiques du tunnel sont soumis à des pressions variantes fonction de son niveau de remplissage, vide le poids est moins contré que lorsqu'il est plein, ces variantes permanentes déstabilisent les assises naturelles de ce tunnel et amplifient les mouvements de terrain, je suppose que les "spécialistes" le savent et qu'ils en tiennent compte.

 

Je ne suis pas sûr qu'économiquement il y ait d'aussi grosses répercussions qu'on veuille bien l'affirmer, la conjoncture économique étant très difficile, cependant c'est un points non négligeable qui perturbe la vie du briançonnais.

 

Mr le Maire a également raison de souligner que la liaison ferroviaire a une grosse importance, la vie de nos villes et villages de haute montagnes ne dépends que des rares liaisons routières et ferroviaires, les infrastructures ferroviaires sont plus fiables que les routières parce que construites en tenant compte des contraintes géologiques.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Des inconvénients ! Certes.

 

Mais je reste interrogateur quand aux chiffres avancés, Avril n'est pas un mois de grosse fréquentation, une baisse de 30 % ça me parait excessif mais dès qu'un motif peut servir de prétexte à se "répandre" il est vite utilisé, 42 % du chiffre d'affaire c'est un peu gros mais bon, il n'y a pas d'indemnités à percevoir, rien ne justifie ces "exagérations".

 

Quand à "La Taverne" (Les relais d'Alsace) j'y suis allé récemment, à douze pour un apéro familial et éventuellement se restaurer. On ne saute pas sur le client et le service est tout juste acceptable, bien entendu ça n'engage que moi mais si je le constate, d'autres aussi.

 

Vues les prestations pour l'apéro nous sommes allés diner ailleurs (Cinq repas ce n'est pas grand chose mais si la clientèle était mieux considérée c'est quand-même 250 Euros de plus en recette du soir).

 

Maintenant, il est réel que sur le commerce de bouche les répercussions se font sentir, les motards qui montent de Grenoble vers l'Izoard ou la Provence ont presque tous disparus, là effectivement il y a un gros impact, c'est une bonne clientèle à Briançon.

 

A Villar d'Arène, je me suis laissé dire que Mr le Maire semblait n'être pas trop préoccupé par la fermeture de la route, je ne le connais pas, c'est une réflexion d'une habitante de ce village dont la vie touristique est bien plus dépendante de la liaison avec Grenoble.

 

Bref, un gros problème tout de même qui ne peut qu'orienter sur un constat navrant mais chronique de la politique en France, les conflits partisans paralysent l'économie, ce qui est fait ou prévu par une direction ponctuelle est défait par la suivante d'une obédience autre, non pour faire mieux mais par défit puéril, une réaction d'école maternelle en quelque sorte.

 

D'ailleurs j'avais relevé que Mr le Maire de briançon a, au cours d'une réunion de conseil municipal, fait ce genre de réflexion à une élue de l'opposition qui voulait rectifier une dénomination à propos d'enfants qu'elle aurait préféré "ados", en oubliant, chez Mr le Maire, son comportement "maternelle" qui consiste à déclarer, sur une chaine de télé locale, que les trous des rues de la ville restent en l'état pour ralentir les véhicules, une réponse toute aussi puérile, quand on a pas d'argument on sort une connerie.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Une évidence.

 

Sauf pour Briançon, ma récente page sur la pollution par brulage et chauffage qui inclut la chaufferie bois chère à Mr le Maire.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Un énorme coût pour la société.

 

La aussi une évidence et je me réjouis de constater qu'on y inclut le tabagisme, des milliards de mètres cube d'air pollués tous les jours par le tabagisme c'est aussi ce qu'on ne veut pas dire, l'intérêt financier des cigarettiers est à ce prix. 

 

Pourtant c'est une évidence, je suis allé au vide-grenier de dimanche, à La Shappe, parmi la multitude je ne suis pas resté, impressionnant le nombre de fumeurs qui empoisonnent l'atmosphère de la totalité des visiteurs, je reconnais que je suis très sensible aux fumées de cigarettes mais à ce point c'est "dément", deux exposants sur trois la clope au bec, au lieu de m'arrêter longuement pour trouver le petit détail qui pourrait m'intéresser, je tourne les talons et vais ailleurs.

 

C'est pareil au marché où je suis allé, pour quelques emplettes, notamment des fraises en Or massif au prix de l'Or massif en pleine saison, suivre un fumeur c'est stressant, je vais au plus vite, je prends le minimum et vais finir mes courses en grande surface où il est interdit de fumer.

 

La pollution, si elle n'est pas rapidement considérée à sa juste proportion, sera bien plus étendue avec les conséquences inévitables et irréversibles.

 

La France menacée de poursuite par l'Europe ? Cette Europe ayant pour leader l'Allemagne qui a remplacé ses centrales nucléaires non polluantes par ses anciennes centrales à charbon avec les énormes conséquences qui en découlent, y compris pour les pays limitrophes.

 

On dit aussi l'hôpital qui se fout de la charité et puis la France, nation devenue infantile par gouvernance interposée, n'a plus les moyens de taper sur la table pour imposer une souveraineté qui n'existe plus, notre "loukoum" national ne sait qu'inaugurer et se "prostituer" devant les autres pays, soit par couardise soit par intérêts, intérêts très ponctuels, l'argent du trésor public français fond comme neige au soleil dans certaines mains, on ne sait même pas à quoi il sert puisque rien ne s'améliore en dehors de l'imposition, même pas rentrées les finances sont déjà dépensées.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Notre gouvernement a d'autres préoccupations.

 

La chasse aux sorcières, passe temps favori des gouvernements successifs, faute de pouvoir travailler pour l'avenir on fustige un fonctionnement qui est pourtant un sport national, le fichage des gens ne date pas d'hier, rien que par la sécurité Sociale le gouvernement sait tout sur TOUS les français et assimilés. 

 

Pas encore la couleur des slips mais ça va venir avec cette mode qui consiste à montrer son cul, où du moins son caleçon, dépassant d'un pantalon largement trop large, cette "mode" qui vient des USA, utilisée par les prisonniers "faciles" qui, pour quelques clopes, quelques billets ou quelques faveurs se proposent pour se faire "enculer", au sens propre du terme, par d'autres prisonniers privés de femme mais pas de cul.

 

Le degré d'acceptation se signale par la hauteur de slip aperçu, plus le pantalon est bas et plus le trou du cul est réceptif. (Je déraille ? Oui je sais mais ça fait longtemps, je n'y fais plus attention) De là à dire que dans les lycées il y a des petits culs de PD à prendre il n'y a qu'un pas vu le nombre de pantalons qui tombent sur les genoux d'autant que ce n'est que chez les garçons.

 

L'affaire "Ménard" c'est le serpent de mer, on fustige un fonctionnement courant utilisé par toutes les entreprises et tous les organismes d'Etat depuis des décennies, mais là, c'est trop beau, une maladresse linguistique devant un journaliste véreux avide de sensation et patatras, c'est la déferlante PS, UMP, CRIF, MRAP, Etc contre le parti politique qui est le plus à même de solutionner les trois plus gros problèmes actuels de la France, le trop plein d'immigration clandestine, le chômage dû à ce trop plein et l'explosion de la violence. (J'apprends à l'instant que le la justice rejette la plainte de la CRI)

 

De là découle une délinquance en perpétuelle augmentation, ceux qu'on accueille et qu'on est incapable de gérer, par faute de moyen réels d'ailleurs inexistants, se servent eux-mêmes d'autant que leur culture n'est pas vraiment la même que la nôtre.

 

Nos dirigeants d'opérette, faute de savoir travailler, remplissent des trous nationaux (A Briançon on connait) qui se creusent plus vite qu'on ne les bouche, la France n'est plus gouvernée, elle est sous tutelle d'une bande d'incapable qui se la pètent parce que quelques électeurs de trop, voulant virer Sarkozy, à juste titre d'ailleurs, ont mis en place le seul qu'il ne fallait justement pas mettre.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

En fait le vrai responsable de la situation actuelle.

 

Sur Facebook j'ai mis çà :

 

Sur un forum.

Le sujet : L’avenir plombé de Sarkozy ?

Moi :

Nicolas Sarkozy nie tout, il n'est au courant de rien, même pas que Bygmalion s'occupait des finances de sa campagne, c'est peu dire pour un homme qui est Avocat, qui a fait du droit, donc, mais qui semble peu soucieux de se qui se passe autour de lui le concernant. C'est une pareille girouette insouciante à qui on va de nouveau confier les rennes du pays. Non, il va se défendre d'être insouciant, ce qui sera un aveux de complicité dans les fausses déclarations et de mensonges, ce qu'il est réellement. Comme certains du PS en fait.

Une des réponses à ce "comm" :

Même si Sarko ne s'occupait pas directement de la trésorerie de campagne, il lui était hautement improbable d'ignorer que la succession des meetings, aux dépenses pharaoniques, allaient nécessairement dépasser et de loin, le plafond financier strictement autorisé par la loi !

La course en avant, dispendieuse, engagée par Sarko, dans le cadre de sa campagne, démontre chez lui une véritable mégalomanie du prestige le plus exagéré et rejoint, par la même, le comportement foncièrement regrettable qu'il avait adopté déjà du temps de son quinquennat où il avait, indépendamment de l'augmentation incroyable de son salaire, fait réaliser des opérations luxurieuses aux coûts financiers absolument phénoménaux.

C'est un fait acquis : au delà de sa personnalité difficile et vindicative, le conduisant à des attitudes de mépris et de brutalité fortement déplacées envers, parfois, ses plus proches collaborateurs, mais également son penchant pour les opérations et manipulations secrètes, Sarko est un animal de luxe passionné par la puissance de l'argent et disposé à se lancer dans des comportements dispendieux, surtout avec les ressources financières de la France ou de son parti !

C'est ce même Sarko qui, portant des montres de marque Breitling à 20 000 euros ( comme Coppé d'ailleurs ), est parfaitement capable de se lancer dans des campagnes électorales somptuaires (Avec le résultat minable que l'on connait), tout en laissant à ses partisans le soin d'essayer d'éponger les notes et d'avancer des explications alambiquées devant les juges d'instruction. Voilà donc le tableau édifiant de ce bien triste personnage !

 

Nicolas Sarkozy qui se targue de vouloir redresser un pays qu'il a contribué à démolir voilà bien une idée de droite.

 

Je ne vais pas réécrire mes précédents articles sur le sujet, ils sont dans ce blog, il sufit de fouiller un peu, mais une chose est sûre, la crise mondiale lui a rendu un beau service dont il a su largement profiter.

 

Que la droite veuille revenir au pouvoir c'est logique, c'est une joute qui dure depuis plus de quarante ans, un duel entre amis histoire de faire durer le plaisir qui consiste à ponctionner les français au maximum, PS ou UMP, pardon Républicains, c'est la même chose, comme les baisés qui sont toujours les mêmes mais qui aiment çà puisqu'ils en redemandent à chaque élection.

 

A suivre donc.

 

Manuel Valls veut démolir Nicolas Sarkozy pour deux raisons, la première pour pouvoir être Président de la République, puisque c'est celui de gauche qui a le plus de chance, et la deuxième pour se venger de n'avoir pas été soutenu par la droite aux dernières élections.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Dans un autre domaine.

 

Si les petits français risquent de se voir mis au ban de l'infamie pour un dépassement de vitesse de 3 ou 4 km sur autoroute, d'autres, de nationalité différente, se voient gratifier (Paradoxe) d'une contravention puis libres de repartir.

 

On connais ce genre de courses que se livrent des anglais fortunés, ça les fait bien marrer de payer une petite somme dérisoire prévue dans leurs budget "courses débile", pas sûr que le montant des PV compensent le montant des frais de déplacement d'un hélicoptère mais comme les PV français sont fait pour çà !!!!!

 

Sa gracieuse majesté doit absoudre les "débordements" de ses protégés, pourvu qu'il y ait Charlotte pour couvrir l'actualité, la chienne de mon voisin à mis bas récemment, curieusement personne n'en parle.

 

Ma petite revue de presse 11/05/2015

Ah bon !

 

C'est tous les ans alors !

 

Les "très nombreux automobilistes et motards" à emprunter cet itinéraire, une bonne trentaine dans toute la journée en fait, d'autant qu'avec la route de Grenoble fermée il n'y a pas abondance, une contradiction avec d'autres articles du même journal qui dénoncent l'absence de ces utilisateurs routiers.

 

Marrant, on a rien remarqué à Cervières.

 

Allez, c'est l'heure d'aller bosser. On termine donc là.

 

Bonne soirée à tous.

Pour continuer à me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article